Electroniques.biz

La France demeure un pays stratégique pour Nokia, sur des sujets d’avenir qui ont été identifiés au cœur des priorités du plan de Relance et bénéficieront d’un soutien à ce titre.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par une avancée majeure proposée par ABB dans le domaine de la recharge des véhicules électriques grâce à la technologie "V2G" ("vehicle-to-grid), une technologie innovante de recharge bidirectionnelle. ABB a ainsi conclu un contrat avec DREEV, une co-entreprise française formée entre EDF et Nuvve et spécialisée dans la recharge intelligente des véhicules électriques. Dans le cadre de cet accord, le groupe hélvético-suédois mettra à disposition sa technologie de recharge bidirectionnelle de 11 kW, spécialement conçue pour les solutions V2G. La solution d’ABB associée à la technologie logicielle de DREEV garantira aux conducteurs de véhicule électrique de réexporter le surplus d’électricité vers le réseau. 

A noter également dans l'actualité de la semaine écoulée, les débuts de la 5G en France qui sont assortis d'un renforcement des contrôles afin d’apporter aux élus locaux et à l’ensemble des citoyens les éléments objectifs de réassurance quant au strict respect des normes sanitaires en vigueur à l’échelle nationale, européenne et internationale dans le cadre du déploiement de la 5G. Ce renforcement des contrôles, qui sera effectué par l'ANFR, concerne tant les smartphones (notamment 5G) que les antennes de téléphonie mobile. Si le gouvernement est pleinement mobilisé pour apporter aux français toutes les garanties concernant le lancement de la 5G dans notre pays, sa priorité première demeure l’amélioration de la couverture mobile 4G et l’accélération du déploiement des nouveaux réseaux de fibre optique afin de garantir à tous un accès à Internet fixe comme mobile de qualité.

Dans le reste de l'actualité, il faut aussi retenir que l’Union européenne a été autorisée à imposer des tarifs douaniers dans le cas Boeing à l’OMC, que  STMicroelectronics a acquis Somos, spécialiste des amplificateurs de puissance et des modules Front-End RF, et que Angels, le premier exemplaire de la filière industrielle nano-satellites française (il est 5 fois plus performant et 10 fois plus petit que ses prédécesseurs), étend le champ de l’IoT spatial.

 

Publié dans Editos

L’américain AMD discute pour racheter son concurrent national Xilinx pour 30 milliards de dollars, voire plus. Le rachat pourrait être formalisé dès la semaine prochaine.

Publié dans Vie des entreprises

Les contrats remportés confirment les progrès de l'entreprise dans le renforcement de son portefeuille de produits pour l’activité réseaux mobiles.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par l'actualité autour de la 5G, avec le processus d'enchères pour l'attribution des fréquences aux opérateurs qui a démarré le 29 septembre. Déjà labellisé "vitrine de l’industrie du futur", le site Schneider Electric du Vaudreuil, dans l'Eure, a été choisi pour tester les usages de la 5G industrielle avec Orange. Une première en France. Huawei aurait, quant à lui, choisi la banlieue de Strasbourg (Grand-Est) pour implanter sa plus grande usine hors de Chine. L'équipementier chinois est en discussion avec la région afin de trouver une implantation pour produire des antennes 5G. "C'est une usine qui va faire environ 60 000 m2 et devrait employer 300 personnes. Elle va fabriquer des composants électroniques permettant de développer des produits Huawei en Europe", a expliqué Jean Rottner, président de la Région, au micro de France Info.

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée, la poursuite de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Le gouvernement américain considère que le fondeur chinois SMIC développe des applications militaires. La société basée à Shangai s’ajoute aux 24 autres sociétés chinoises bloquées par l’administration Trump en août dernier. Pris à leur propre jeu, c'est à l'initiative du gouvernement français qu'une acquisition d'une entreprise américaine a échoué la semaine passée. Teledyne a, en effet, rendu publique sa décision de retirer sa proposition de rachat du français Photonis. Cette ETI emploe environ 1 000 salariés et fournit des solutions de vision nocturne à l’armée française et fabrique également des instruments de détection pour des projets en lien avec la dissuasion nucléaire. Ce sont les conditions posées par le gouvernement français qui ont refroidi Teledyne. Il exigeait la prise d'une participation minoritaire dans Photonis par Bpifrance et des droits de veto concernant les opérations et la gestion des activités européennes de Photonis en France et aux Pays-Bas.

Enfin, notons le lancement d’un consortium pour accélérer l’intelligence artificielle dans l’imagerie médicale, l'acquisition par Total du plus grand réseau de points de charge pour véhicules électriques de Londres, l'inauguration par Axon' Câble d'une éco-usine connectée à Montmirail et d'une usine de composants GaN par NXP en Arizona.

 

Publié dans Editos

Alors que le processus d'enchères en vue d'attribuer les fréquences pour la 5G débute ce 29 septembre, et que les opérateurs sélectionnés pourront commercialiser les services 5G dans certaines villes à la fin de l'année, l'équipementier Huawei pourrait s'installer à Strasbourg, ce qui ne plaît pas à la maire écologiste, selon une information de France Info dévoilée ce matin.

Publié dans Vie des entreprises
Déjà labellisé "vitrine de l’industrie du futur", le site Schneider Electric du Vaudreuil, dans l'Eure, a été choisi pour tester les usages de la 5G industrielle avec Orange. Une première en France.
Publié dans Vie des entreprises

La semiane dernière a été marquée par la conclusion d'un accord définitif avec le japonais SoftBank portant sur le rachat de sa filiale Arm par Nvidia, pour un montant d’environ 40 milliards de dollars. Le leader mondial des processeurs graphiques s’offre donc le leader mondial des cœurs Risc disponibles sous forme d’IP.

Autre annonce importante faite par le président d'Airbus : il a estimé dans un courrier électronique adressé à ses salariés qu'il sera compliqué d'éviter des licenciements secs. Il parle surtout d'une crise du secteur plus grave que ce que l'on pouvait s'imaginer en juin dernier. Malgré les volontaires pour les départs anticipés et les pré-retraites, malgré les mobilités internes et externes, cela ne suffira pas à couvrir la suppression de 3500 postes à Toulouse et 15 000 dans le monde.

Dans le secteur de la défense, La Grèce a annoncé son intention d’acquérir 18 Rafale pour équiper son armée de l’air, et dans le domaine du ferroviaire, Alstom a finalisé l'acquisition de Bombardier Transport mais à un prix révisé à la baisse. Le prix d’acquisition pourrait finalement descendre à 5,3 milliards d'euros, selon Alstom, alors que la fourchette initiale était envisagée entre 5,8 et 6,2 milliards d'euros.

A noter également que les mémoires SOT-Mram du grenoblois Antaios ont levé 11 millions de dollars et que l'opérateur Altitude Infrastructure a réuni plus de 500 M€ et prévoit 2,5 milliards d'euros d'investissements dans la fibre optique, secteur particulièrement porteur de créations d'emplois puisque 7 000 recrutements par an jusque 2023 seront nécessaires pour répondre à la demande dans le cadre du plan Très haut débit.

Enfin, sur le front de la 5G, un rapport remis au gouvernement, qui s'appuie sur un grand nombre de retours d’expériences et sur un large corpus scientifique,estime qu'il n'y a pas d'effet néfaste avéré sur la santé dans la bande 3,4-3,8 GHz. La date arrêtée pour le début des enchères pour le réseau 5G a été fixée au 29 septembre.

Publié dans Editos

Le gouvernement a confirmé sa volonté de déployer la 5G tout en appliquant les recommandations d'un rapport relatif aux aspects techniques et sanitaires de son déploiement en France et dans le monde.

Publié dans Vie de la profession

Retardées à cause du Covid-19, l’attribution de fréquences dans la bande 3,4-3,8 GHz se discutera entre les quatre opérateurs mobiles retenus.

Publié dans Vie de la profession
Page 1 sur 14

Composants
ZOOM SUR LE MODULE UBLOX ZED F9P ! Conçu dans un format compact, le module ZED-F9P est équipé de la nouvelle génération de chipset [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
03/11/2020 - 04/11/2020
IBS (Intelligent Building Systems)
10/11/2020 - 13/11/2020
Electronica
01/12/2020 - 03/12/2020
Aeromart
10/01/2021 - 15/01/2021
European Microwave Week