Electroniques.biz

La BEI apporte un financement de 50 millions d’euros à Forsee Power afin de contribuer à l’émergence d’un champion de la batterie en Europe. Ce second prêt, après un premier apport de 20 millions d’euros fin 2017 dans le cadre du plan Juncker, permettra de financer l'élargissement de sa gamme de produits destinés aux véhicules 100% batteries, hybrides hydrogènes ou hybride thermiques.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par les toutes premières évaluations du marché des semi-conducteurs sur l'ensemble de l'année 2020. Après une baisse de 12% en 2019, les revenus mondiaux des entreprises de semi-conducteurs ont rebondi en 2020 pour atteindre 449,8 milliards de dollars, soit une augmentation de 7,3% par rapport à 2019, selon les résultats préliminaires publiés par Gartner. Intel a conservé sa position de premier fournisseur mondial de semi-conducteurs en termes de chiffre d'affaires en 2020, suivi de Samsung Electronics, SK hynix et Micron. Les revenus mondiaux des mémoires ont augmenté de 13,5 milliards de dollars en 2020, ce qui représente 44% de la croissance globale des revenus des semi-conducteurs en 2020. Mais pour les entreprises européennes, c'est une année peu reluisante qui vient de s'achever, car aucune d'entre elles ne figure désormais dans le top 10 du classement établi par Gartner.

La demande est si forte en ce début d'année 2021 qu'elle commence avec une pénurie de semi-conducteurs affectant le secteur de l'automobile. Les principaux fournisseurs de semi-conducteurs pour ce secteur estiment que la production automobile a rebondi plus rapidement que prévu à la suite de la pandémie, et qu'ils ont du mal à rattraper leur retard dans les livraisons. Ford, Toyota, Fiat Chrysler et Nissan ont annoncé qu'ils réduiraient la production de véhicules ce mois-ci en raison d'une pénurie de semi-conducteurs, confirmant ainsi les annonces d'autres constructeurs automobiles touchés par cette pénurie qui s'explique notamment par le rebond sensible de la demande de semi-conducteurs après la crise du Coronavirus. L'Allemand Volkswagen avait déclaré dès le mois dernier qu'il faisait face à une pénurie de semi-conducteurs.

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée que la Commission européenne investit 20 M€ dans les composants électroniques à base de graphène, que la BEI accorde un prêt de 200 M€ à Eutelsat pour le satellite Konnect VHTS, et que le 4è programme d'investissements d'avenir sera doté de 20 milliards d'euros, 12,5 milliards d'euros du PIA 4 étant destinés aux marchés et technologies prioritaires, c'est-à-dire aux marchés les plus prometteurs où la France dispose de réelles capacités et mobilisant tous les leviers (financements, normes, réglementations, recherche, formation...).

Publié dans Editos

La BEI accorde un prêt de 200 M€ sur 8 ans à l’appui du programme Konnect VHTS, un satellite de nouvelle génération offrant une capacité inédite pour des services de haut débit fixes et mobiles. Le projet contribue à renforcer la couverture en haut débit à l’échelle paneuropéenne, conformément aux objectifs de la « société du gigabit » de la Commission européenne.

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par l'annonce des 31 premiers projets lauréats pour les appels à projets de relocalisation dont 7 en électronique. Ils totalisent 680 millions d’euros d’investissements productifs, dont 140 millions d’euros de soutien de l’État. Plus de 4000 emplois industriels sont ainsi confortés et environ 1800 emplois directs devraient être créés.

Dans le domaine de l'automobile, le groupe allemand Volkswagen va investir 73 milliards d'euros dans les technologies du futur. Les investissements des cinq prochaines années seront destinés à l’électrification, aux motorisations hybrides et à la technologie digitale. La part consacrée aux technologies d’avenir passera à environ 50% des 150 milliards d’euros d’investissement totaux, contre 40% dans le cycle de planification précédent. Les investissements dans la transformation numérique seront doublés à environ 27 milliards d’euros.

A noter également dans l'actualité de la semaine écoulée que le ministère des Armées a confié le programme Missile Air-Sol à MBDA. Ce programme mobilisera près de 350 emplois par an sur les cinq prochaines années et, à terme, environ 250 emplois annuels en France pendant les 10 premières années de la production du nouveau missile.

Enfin, parmi les informations à retenir, il faut préciser que la BEI et Iliad ont signé un financement de 300 M€ pour le déploiement des réseaux 4G et 5G et que le sous-traitant Eolane n'a pas trouvé de repreneur pour son site de Montceau-les-Mines. Ce dernier devrait définitivement fermer ses portes le 10 décembre prochain.

Publié dans Editos

Le déploiement de ses réseaux reste une priorité absolue pour Iliad : le groupe y investit en moyenne chaque année près de 30% de son chiffre d’affaires soit un montant cumulé de près de 7,5 milliards d’euros sur les cinq dernières années.

Publié dans Vie des entreprises

L’accord signé entre France Hydrogène et la Banque européenne d’investissement (BEI) a pour objectif le soutien axé sur le conseil et l’accompagnement des porteurs de projets dans le domaine de l’hydrogène.

Publié dans Vie de la profession

Soucieuse de développer l’investissement à long terme et de créer les champions européens de demain, la BEI a continué à soutenir l’innovation en France, en dédiant près de 2 milliards d’euros de ses investissements long terme à ce secteur. Un prêt de 25 millions d’euros a notamment été accordé à Prophesee, une entreprise développant un système révolutionnaire de captation d’image, destiné aux véhicules autonomes, la santé ou l’industrie 4.0.

Publié dans Vie de la profession

Un prêt de 20 millions d’euros pour accélérer l’installation auprès des ménages de solutions de réduction de consommation d’électricité a été octroyé par la BEI à une société détenue par Meridiam (qui en possède 60%) et la société Voltalis (40%). Une opération qui vient renforcer le partenariat stratégique entre Meridiam et Voltalis et permet d’accélérer le déploiement d’un parc de boitiers de gestion active de la demande d’électricité auprès de particuliers et de PME en France.

Publié dans Vie de la profession

Ce financement comporte deux volets : un prêt conditionnel de 100 M€ pour le programme de lanceurs Ariane 6 de l'Agence spatiale européenne pour lequel ArianeGroup est le maître d'œuvre industriel et l'autorité de conception, et un tout premier programme de capital-risque au titre du dispositif InnovFin, d'un montant de 100 M€ également, destiné à soutenir l'innovation et la croissance des PME européennes du secteur des technologies spatiales.

Publié dans Vie de la profession

Prodrive est un concepteur et fabricant néerlandais de sous-ensembles sur mesure mêlant électronique, mécanique et logiciel. Son catalogue inclut des produits d’automatisation, de calcul, de puissance et de traitement de l’image.

Publié dans Vie des entreprises
Page 1 sur 3

Test et mesure
Kit Pédagogique passif hyperfréquence EDUCTIKA La mallette EDUCTIKA s’adresse aux étudiants et aux enseignants en électronique de l’enseignement [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
04/05/2021 - 06/05/2021
SMTconnect
04/05/2021 - 06/05/2021
PCIM Europe
01/06/2021 - 03/06/2021
JEC World 2021
28/06/2021 - 01/07/2021
MWC Barcelona