Electroniques.biz

Cette annonce illustre la solidité du partenariat qui lie depuis plus de quarante-cinq ans l’armée de l’air grecque et Dassault Aviation. La Grèce avait commandé à Dassault Aviation 40 Mirage F1 en 1974, puis 40 Mirage 2000 en 1985 et enfin 15 Mirage 2000-5 en l’an 2000.

Publié dans Vie de la profession

Le groupe prévoit, en 2020, la livraison de 40 Falcon et de 13 Rafale (contre 26 en 2019) et un chiffre d’affaires en retrait.

Publié dans Vie des entreprises

La DGA a notifié à Thales et Dassault Aviation le programme Archange (Avion de renseignement à charge utile de nouvelle génération) visant à renforcer les capacités de renseignement d’origine électromagnétique. Thales réalisera, en coopération avec Dassault Aviation et au profit de la DGA et des Forces armées, l’intégration de la Capacité universelle de guerre électronique (Cuge) à bord du Falcon 8X de Dassault Aviation.

Publié dans Vie de la profession

La France et l’Allemagne ont notifié le tout premier contrat - une étude de concept commune (JCS) - à Dassault Aviation et Airbus au profit du programme de Système de combat aérien futur (SCAF). Le lancement de cette étude a été annoncé par la ministre française des Armées, Florence Parly et son homologue allemande Ursula von der Leyen.

Publié dans Vie des entreprises
jeudi, 07 décembre 2017 13:45

Le Qatar lève l'option pour 12 Rafale

Les 12 appareils devraient être livrés à la fin de l'année 2018 ou au début de l'année 2019.

Publié dans Vie des entreprises

Le groupe aéronautique européen Airbus Group vient d'annoncer la mise en oeuvre de son désengagement du capital de Dassault Aviation, qui va lui rapporter 2,38 milliards d'euros.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par les bons résultats de Dassault Aviation qui, grâce aux exportations du Rafale, a vu ses commandes doubler en 2015. Il faut aussi noter, parmi les informations importantes de la semaine passée, le mauvais début d'année 2016 pour le marché des semi-conducteurs, la reconnaissance internationale du haut niveau d'innovation de trois instituts de recherche français (CEA, CNRS et Inserm), ainsi que le bilan des 10 années d'existence des pôles de compétitivité. 1600 projets ont été lancés au cours de ces 10 années au sein des pôles de compétitivité. Ils représentent un montant total de dépenses de R&D de près de 6,8 milliards d'euros, cofinancés par l'Etat à hauteur de 24%, par les collectivités à hauteur de 16% et par les entreprises pour les 60% restants.

A retenir également, des mauvaises nouvelles en provenance de l'étranger, notamment les 10000 suppressions de postes prévus chez Toshiba qui s'accompagnent d'une restructuration de sa division semi-conducteurs et de la vente à Canon de sa filiale d'équipements médicaux. Pour ce faire, Toshiba est en train de négocier 1,8 milliard de dollars de prêts bancaires. Mauvaise nouvelle aussi pour le "nouveau" Broadcom, formé par la fusion récente à 37 milliards de dollars entre Broadcom et Avago, lequel s'apprête à supprimer 1900 emplois

Publié dans Editos

Les prises de commandes se sont établies à 9,88 milliards d'euros contre 4,65 milliards en 2014, avec une part à l'export de 96%, selon le groupe.

Publié dans Vie des entreprises

Un accord définitif pourrait intervenir sous quatre semaines.

Publié dans Vie des entreprises

L'accélération de la production se fera d'ici 2018, date programmée pour la première livraison au Qatar qui a commandé 24 Rafale début mai.

Dassault Aviation vient de livrer à l'Egypte les trois premiers des 24 Rafale commandés en février, réalisant ainsi sa première livraison à l'export plus de 14 ans après la mise en service de son avion de combat. Les trois appareils ont été officiellement remis lors d'une cérémonie sur la base aérienne 125 d'Istres-Le Tubé (Bouches-du-Rhône), en présence de l'ambassadeur d'Égypte en France, Ehad Badawy et du général Ragga Khalil, de l'état-major de l'armée de l'air égyptienne.

Longtemps restée l'unique acheteur du Rafale, la France recevait jusqu'à présent l'intégralité de la production, actuellement de 11 exemplaires par an.

L'accélération de la production se fera d'ici 2018, date programmée pour la première livraison au Qatar qui a commandé 24 Rafale début mai, et pris une option sur 12 avions supplémentaires.

Par ailleurs, l'Inde a annoncé l'achat de 36 appareils fabriqués en France, lors de la visite à Paris du Premier ministre indien Narendra Modi en avril. La négociation de ce troisième contrat devrait aboutir "d'ici deux mois", a indiqué le patron de Dassault Aviation.

L'Egypte a d'ores et déjà acheté en juin des kits de missiles air-sol AASM Hammer à Sagem (groupe Safran), qui seront livrés à partir de 2016 et équiperont ses Rafale. Les 24 appareils (16 biplaces et 8 monoplaces) achetés à la France font partie d'une commande de 5,2 milliards d'euros incluant également une frégate multimissions FREMM, remise fin juin par le constructeur naval DCNS à la marine égyptienne lors d'une cérémonie à Lorient.
 

Publié dans Vie de la profession
Page 1 sur 2

Composants
Barrette de diode laser pulsée de haute puissance Adaptées pour des conditions d’utilisation critiques grâce à leur dissipation thermique et une [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
03/11/2020 - 04/11/2020
IBS (Intelligent Building Systems)
10/11/2020 - 13/11/2020
Electronica
01/12/2020 - 03/12/2020
Aeromart
10/01/2021 - 15/01/2021
European Microwave Week