Electroniques.biz

L'Europe avait accumulé beaucoup de retard par rapport au reste du monde en 2020, aussi elle ne fait que rattraper un peu ce retard.

Publié dans Conjoncture

TSMC, le plus grand fabricant de puces sous contrat au monde, a commencé à commander de l'eau par camions-citernes pour approvisionner certaines de ses installations à travers l'île.

Publié dans Vie de la profession

Les signataires de la lettre adressée à Joe Biden estiment que le manque d'incitations fédérales américaines ont contribué à une baisse de 50% de la part américaine dans la capacité mondiale de fabrication de semi-conducteurs au cours des 20 dernières années.

Publié dans Vie de la profession

L'Union européenne a défini un objectif l'année dernière visant à produire au moins 20% des circuits intégrés (dont les microprocesseurs) dans le monde en valeur, sans donner de détails sur la manière dont cela serait réalisé. La solution la plus efficace serait de faire appel aux leaders mondiaux de la fonderie de semi-conducteurs, TSMC et Samsung.

Publié dans Vie de la profession

« Il y a un certain nombre de projets de rachat, sur lesquels nous ne sommes pas favorables », a déclaré le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire. Il n’a pas cité les projets auxquels il faisait allusion, mais au moins deux acquisitions dans le secteur des semi-conducteurs sont en cours en Europe : celles du britannique Arm et de l'allemand Siltronic.

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par la publication par le WSTS du bilan de l'année 2020 sur le marché des semi-conducteurs. L'organisme en charge des statistiques sur l'industrie des semi-conducteurs estime que les ventes mondiales ont atteint 439 milliards de dollars en 2020, en progression de 6,5% par rapport à 2019. Mais les ventes européennes ont, elles, chuté de 6%, souligne le WSTS.

Dans l'actualité de la semaine écoulée, il faut également retenir que la pénurie de composants s'amplifie et touche désormais les usines automobiles françaises. Ainsi, A l'usine Renault de Sandouville, près du Havre, et à l'usine Stellantis (ex-PSA) de Sochaux, dans le Doubs, la production de voitures a été fortement perturbée en raison de la pénurie de composants électroniques qui touche désormais de nombreux constructeurs automobiles à travers le monde.

L'industrie automobile patit de la forte de demande de composants destinés aux smartphones et ordinateurs, marchés qui ont été boostés en raison de l'essor du télétravail, phénomène directement lié à la pandémie de la Covid-19. Les fabricants de ce type d'équipements ont vu leurs stocks s'amenuiser ces dernières semaines et risquent aux aussi de ne plus pouvoir suivre la demande, notamment en matière de microprocesseurs, de circuits graphiques et d'écrans LCD.

Autre information importante : la Commission européenne a autorisé une aide publique de 2,9 milliards d'euros accordée par 12 États membres pour un projet européen de recherche et d'innovation sur les batteries, dans le cadre du deuxième projet important d'intérêt européen commun (« PIIEC »), après celui qui a été accordé à la microélectronique. Il vise à soutenir la recherche et l'innovation dans la chaîne de valeur des batteries, secteur stratégique compte tenu de l'essor de la mobilité électrique. Dénommé « European Battery Innovation », ce projet a été élaboré et notifié conjointement par 12 Etats membres : l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, la Croatie, l'Espagne, la Finlande, la France, la Grèce, l'Italie, la Pologne, la Slovaquie et la Suède.

Enfin, il faut noter que Orange va ouvrir neuf 5G Labs pour donner vie aux usages de la 5G, que la France a commandé 12 avions de combat Rafale pour remplacer ceux transférés à la Grèce, et que Qualcomm va ouvrir un centre de R&D dédié à la 5G, réparti entre Issy-Les-Moulineaux, près de Paris, et Lannion (Côtes-d'Armor)

Publié dans Editos

Les ventes mondiales du 4è trimestre 2020 étaient de 8,3% supérieures à celles du 4è trimestre 2019, et de 3,5% supérieures à celles du trimestre précédent.

Publié dans Conjoncture

Selon l’organisation industrielle Semi, l'industrie nord-américaine des équipements de semi-conducteurs affiche des facturations 2020 record. Elles ont été tirées notamment par des facturations atteignant 2,68 milliards de dollars en décembre 2020 (2,21 milliards d’euros), soit plus 7,6% par rapport à décembre 2019.

Publié dans Conjoncture

Les dépenses de R&D de l'industrie des semi-conducteurs vont augmenter de 4% après avoir déjà atteint un record en 2020, selon le cabinet d'études IC Insights. Intel reste en tête du classement des dépenses de recherche et développement du secteur, mais sa part rapportée aux dépenses totales de R&D a diminué avec des dépenses en baisse de 4% en 2020. Autre enseignement marquant du rapport de IC Insights : AMD est entré dans le top 10.

Publié dans Conjoncture

La semaine dernière a été marquée par les toutes premières évaluations du marché des semi-conducteurs sur l'ensemble de l'année 2020. Après une baisse de 12% en 2019, les revenus mondiaux des entreprises de semi-conducteurs ont rebondi en 2020 pour atteindre 449,8 milliards de dollars, soit une augmentation de 7,3% par rapport à 2019, selon les résultats préliminaires publiés par Gartner. Intel a conservé sa position de premier fournisseur mondial de semi-conducteurs en termes de chiffre d'affaires en 2020, suivi de Samsung Electronics, SK hynix et Micron. Les revenus mondiaux des mémoires ont augmenté de 13,5 milliards de dollars en 2020, ce qui représente 44% de la croissance globale des revenus des semi-conducteurs en 2020. Mais pour les entreprises européennes, c'est une année peu reluisante qui vient de s'achever, car aucune d'entre elles ne figure désormais dans le top 10 du classement établi par Gartner.

La demande est si forte en ce début d'année 2021 qu'elle commence avec une pénurie de semi-conducteurs affectant le secteur de l'automobile. Les principaux fournisseurs de semi-conducteurs pour ce secteur estiment que la production automobile a rebondi plus rapidement que prévu à la suite de la pandémie, et qu'ils ont du mal à rattraper leur retard dans les livraisons. Ford, Toyota, Fiat Chrysler et Nissan ont annoncé qu'ils réduiraient la production de véhicules ce mois-ci en raison d'une pénurie de semi-conducteurs, confirmant ainsi les annonces d'autres constructeurs automobiles touchés par cette pénurie qui s'explique notamment par le rebond sensible de la demande de semi-conducteurs après la crise du Coronavirus. L'Allemand Volkswagen avait déclaré dès le mois dernier qu'il faisait face à une pénurie de semi-conducteurs.

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée que la Commission européenne investit 20 M€ dans les composants électroniques à base de graphène, que la BEI accorde un prêt de 200 M€ à Eutelsat pour le satellite Konnect VHTS, et que le 4è programme d'investissements d'avenir sera doté de 20 milliards d'euros, 12,5 milliards d'euros du PIA 4 étant destinés aux marchés et technologies prioritaires, c'est-à-dire aux marchés les plus prometteurs où la France dispose de réelles capacités et mobilisant tous les leviers (financements, normes, réglementations, recherche, formation...).

Publié dans Editos
Page 1 sur 32

Composants
Connect Core 6 UL - Digi Elaboré sur le processeur d'application NXP i.MX6UL, le Connect Core 6 UL est le moteur de communication [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
10/03/2021 - 11/03/2021
IBS (Intelligent Building Systems)
04/05/2021 - 06/05/2021
PCIM Europe
04/05/2021 - 06/05/2021
SMTconnect
01/06/2021 - 03/06/2021
JEC World 2021