Electroniques.biz

Le classement reste pratiquement inchangé par rapport à l'an passé, si ce n'est que Broadcom gagne une place passant de la 6è à la 5è place, au détriment de Qualcomm qui fait le chemin inverse. Mais surtout, STMicroelectronics gagne 3 places passant de la 11è à la 8è position avec une progression de 14,9% par rapport à 2017.

Publié dans Conjoncture

La semaine dernière a été marquée par les bons résultats de STMicroelectronics. Au quatrième trimestre 2018, STMicroelectronics a réalisé un chiffre d’affaires de 2,65 milliards de dollars et un résultat net de 418 millions de dollars. Sur l'ensemble de l'exercice 2018, le chiffre d’affaires est en hausse de 15,8 % à 9,66 milliards de dollars pour un résultat net en hausse de 60,4% à 1,29 milliard de dollars. Lors de l'annonce de ses résultats, le groupe franco-italien a annoncé un investissement en capital de 1,2 à 1,3 milliard de dollars incluant la construction d'une usine 300 mm à Agrate, en Italie (près de Milan). Le bâtiment et les installations connexes doivent être achevés et prêts à accueillir certains équipements de R&D en 2020 pour un démarrage en volume à partir de 2021.

Dans l'actualité de la semaine passée, nous retiendrons également les très bons résultats d'Intel. Le fabricant de processeurs, de mémoires et de circuits logiques programmables vient de clore son année fiscale 2018 sur un chiffre d'affaires de 70,8 milliards de dollars (+13%) et un bénéfice net de 21,1 milliards de dollars.

Plus globalement, le chiffre d'affaires mondial des semi-conducteurs a atteint 476,7 milliards de dollars en 2018, soit une augmentation de 13,4% par rapport à 2017, selon les résultats préliminaires de Gartner. La famille des mémoires a renforcé sa position en tant que première catégorie de semi-conducteurs, représentant 34,8% du total des revenus de semi-conducteurs, contre 31% en 2017. Le cabinet d'études a également publié une étude sur le marché des PC. Il estime que les ventes mondiales de PC ont totalisé 68,6 millions d'unités au 4è trimestre 2018, en baisse de 4,3% par rapport au 4è trimestre 2017. Sur l'ensemble de l’année 2018, elles ont dépassé 259,4 millions d'unités, en baisse de 1,3% par rapport à 2017. Il s’agit de la 7è année consécutive de baisse des expéditions mondiales de PC, mais elle a été moins prononcée par rapport aux trois années précédentes.

A noter également l'investissement conjoint de Sofradir et Ulis à hauteur de 150 M€, la création par Altran d'un institut de recherche et d'innovation pour la mobilité urbaine avec 47 partenaires, l'accord stratégique conclu entre Bpifrance et l’Agence nationale de la recherche ainsi que l'accord entre Soitec et Samsung qui lui garantit l'approvisionnement en volume de produits issus de la technologie FD-SOI.

 

Publié dans Editos

Il s’agit de la 7è année consécutive de baisse des expéditions mondiales de PC, mais elle a été moins prononcée par rapport aux trois années précédentes.

Publié dans Conjoncture

La croissance a été tirée par le marché des mémoires avec 34,8% du total des revenus de semi-conducteurs, contre 31% en 2017.

Publié dans Conjoncture

Les ventes de ces appareils atteindraient 225 millions d’unités l’an prochain. Soit un marché évalué à 24 milliards de dollars, selon Gartner.

Publié dans Conjoncture

Le marché des mémoires a bondi de près de 50 milliards de dollars pour atteindre 130 milliards de dollars en 2017, soit une augmentation de 61,8% par rapport à 2016.

Publié dans Conjoncture

La semaine dernière a été marquée par l'ouverture de négociations pour le rachat de Maxim par Renesas, selon la chaine de télévision américaine spécialisée dans l'économie CNBC qui estime que Maxim pourrait être valorisée à près de 20 milliards de dollars dans le cadre de cette opération.

A retenir également dans l'actualité de la semaine passée une levée de fonds de 30 M€ pour Aledia, pionnier des Led 3D à base de micro-fils, et de 8 M€ pour Apix Analytics, fabricant de systèmes analytiques basés sur les technologiques nanométriques.

Dans les informations importantes qui concernent les entreprises, il faut aussi noter la publication par Gartner du classement annuel des premiers acheteurs mondiaux de semi-conducteurs. Les dix premiers ont représenté 168,514 milliards de dollars soit 40,1% du total des achats, en hausse de 29% par rapport à 2016. Les deux premiers du classement 2017 sont toujours, dans l’ordre, Samsung Electronics et Apple.

Kerlink, spécialiste des réseaux dédiés aux objets connectés, vient de publier un chiffre d’affaires de 24,8 M€ pour son exercice 2017, en hausse de 75,4% par rapport à 2016. Une croissance entièrement organique particulièrement forte dont la société est coutumière puisqu’en 2016, son chiffre d'affaires avait déjà bondi de 90%.

Enfin, signalons quelques acquisitions : Celestica reprend Atrenne, fabricant américain de modules et de sous-ensembles durcis, M2ocity et Homerider Systems fusionnent, Preh finalise l’acquisition du suédois ePower, DiscoverIE Group acquiert Santon, spécialisé dans les interrupteurs sur mesure à destination du photovoltaïque, pour 27M€ et Semelec rejoint le groupe Asgard.

 

Publié dans Editos

Les dix premiers de ce classement établi par Gartner ont compté pour 40,1% du total. Les dix premiers représentaient 31% en 2007. En 2021, ils compteraient pour 45% de ce total, selon les prévisions de la société d’études.

Publié dans Conjoncture

La semaine dernière a été marquée par la constitution d'un comité commun entre Acsiel, le Snese et le SPDEI pour lutter contre la pénurie de composants. Il sera dédié au suivi de la crise ainsi qu’à la compréhension des mécanismes générateurs de la pénurie.

A retenir également l'accord entre le gouvernement, l’Arcep et les opérateurs mobiles pour accélérer la couverture numérique des territoires et plusieurs études de marché et statistiques plutôt encourageantes pour le secteur de l'électronique. Ainsi, Gartner prévoit une croissance de 7,5% pour le marché des semi-conducteurs en 2018 après une progression qui aura été de plus de 20% en 2017 selon les premières estimations. Autre signal positif : le marché européen de l'automobile qui est l'un des plus importants pour l'électronique, a retrouvé son niveau d'avant la crise de 2008, à 15,1 millions d'unités, ce qui préfigure de bonnes opportunités pour le secteur.

Dans l'actualité de la semaine passée, il faut aussi noter que la Commission européenne a autorisé l'acquisition de NXP par Qualcomm sous certaines conditions, mais cette dernière n'est pas encore faite compte tenu des réserves exprimées par un fonds activiste, du nom d'Elliott, qui détient environ 6,6% du capital de NXP, et qui estime que l'offre de Qualcomm est sous-évaluée.

Publié dans Editos

Gartener justifie son optimisme par un marché des mémoires qui restera dynamique. Hors ventes de mémoires, le marché des semi-conducteurs devrait progresser de 4,6% en 2018.

Publié dans Conjoncture
Page 1 sur 5
14 juillet 2019
12 juillet 2019
11 juillet 2019
10 juillet 2019

Test et mesure
Banc de mesure de prototypes d    Le banc de mesure d’antenne Ellipitka modèle MES01_0000_1800 permet la caractérisation rapide [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter
24/09/2019 - 26/09/2019
Measurement World
24/09/2019 - 26/09/2019
Forum de l’électronique
24/09/2019 - 26/09/2019
SAE AeroTech
29/09/2019 - 04/10/2019
European Microwave Week
02/10/2019 - 03/10/2019
Intelligent Building Systems (IBS)
02/10/2019 - 03/10/2019
Smart City + Smart Grid
11/10/2019 -
Sport Santé Bien-être