Electroniques.biz

Jacques Marouani

A ce jour, 65 lauréats ont été retenus pour un montant de 93 M€ d'aides et 244 M€ d'investissements industriels, et 14 lauréats dans le secteur de la 5G pour 56 M€ d'aides et 150 M€ d'investissements industriels.

Les entreprises européennes STMicroelectronics et NXP ne figurent plus dans le top 10 du classement établi par Gartner.

Le président Joe Biden veut mobiliser au moins 100 milliards de dollars pour stimuler la production américaine de semi-conducteurs et financer des investissements.

Le gouvernement a engagé depuis 2018 avec les opérateurs un plan ambitieux ("New Deal Mobile") mobilisant plusieurs milliards d’euros d’investissement.

Les projets retenus devront s’illustrer par leur volonté de développer des innovations de rupture.

L'Agence de l’Innovation pour les Transports (AIT) vise à coordonner les actions de soutien à l’innovation entre les différents services du ministère chargé des Transports, les laboratoires d’innovation des grands opérateurs publics et privés du secteur des transports français et les initiatives issues des territoires.

Atos, Dassault Systèmes, Renault, ST et Thales ont posé les bases d'un écosystème d'innovation ouvert pour la mobilité intelligente et durable, avec deux premières pistes de projets présentés : "plug and charge" et optimisation des flux de mobilité pour les territoires.

Les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est et Occitanie lancent la première commande de trains bi-mode électrique-hydrogène en France. Une étape historique pour la baisse des émissions de CO2 du transport ferroviaire au service des voyageurs, des territoires et du développement d’un écosystème hydrogène et une filière d’avenir.

Airbus Defense & Space, principal maître d’œuvre de la mission LSTM (Land Surface Temperature Monitoring) pour la surveillance de la température de la surface des sols, va intégrer ce détecteur infrarouge courtes longueurs d’ondes (SWIR) dans un imageur, qui va permettre l’observation de la température des sols pour une production agricole plus durable.

Bpifrance annonce le lancement de la plateforme digitale « Tech in Fab » et la signature d’un partenariat avec France Industrie pour renforcer la collaboration entre grands groupes et start-up deeptech.

Bpifrance, acteur-clé du soutien des industriels et des start-up, lance deux actions pour favoriser la collaboration entre l’industrie et l'écosystème de l'innovation, aux côtés de France Industrie, organisation représentative de l’Industrie : d'une part, la plateforme Tech in Fab, portail d’information et de mise en relation entre les start-up et les PME et ETI industrielles ; d'autre part, la signature d’un partenariat avec France Industrie pour favoriser les ponts entre les grands groupes industriels et les start-up deeptech.

« Avec le plan de relance, nous finançons la modernisation de l’industrie avec les technologies numériques 4.0. La plateforme Tech in Fab va accélérer ce mouvement avec l’appui des écosystèmes français d’offreurs de solutions. Le mouvement de reconquête industrielle doit également s’appuyer sur le dynamisme des start-up industrielles. Nous les accompagnerons dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir », a déclaré Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie.

« La French Tech est le premier écosystème numérique de l’Union européenne. Pour assurer le pivot vers l’industrie 4.0 et faire face aux défis d’attractivité, de réindustrialisation et de décarbonation de l’économie, il est nécessaire que la French Tech et la French Fab mutualisent leurs forces », a ajouté Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la transition numérique et des communications électroniques.

Dans le cadre du lancement de la plateforme « Tech in Fab », Bpifrance souhaite rapprocher les PME et ETI industrielles françaises des acteurs du digital et de l’innovation, dans l’objectif de favoriser l’innovation des premiers et d’accélérer leur transition vers l’industrie du futur, tout en créant des opportunités commerciales pour les seconds. Disponible à l’adresse https://techinfab.bpifrance.fr, « Tech in Fab » propose notamment en accès libre des contenus à visée pédagogique et explicative sur l’innovation adaptés aux industriels, y compris les moins matures, un répertoire d’offreurs de solutions Tech classés par nature, ainsi que des illustrations de collaboration vertueuse.

Par ailleurs, le partenariat avec France Industrie visera à faciliter une meilleure compréhension mutuelle et une collaboration opérationnelle entre start-up deeptech, grands groupes et filières industrielles. L’ambition partagée par Bpifrance et France Industrie est de renforcer la compétitivité industrielle de la France à travers les innovations de pointe amenées par les start-up deeptech, en particulier sur les marchés à fort enjeu sociétal et écologique.

Cette annonce s’inscrit dans la droite ligne du plan Deeptech lancé par Bpifrance en 2019, qui a déjà permis d’accompagner et financer plus de 600 start-up Deeptech, et dont les objectifs ont été récemment revus à la hausse pour passer à 2 milliards d'euros en investissement d’ici 2023 (au lieu de 1,3 milliard d'euros) et dont les financements augmenteront de 50% dès 2021.

 

Page 1 sur 892
14 avril 2021
13 avril 2021
12 avril 2021
11 avril 2021
9 avril 2021

Composants
Barrette de diode laser pulsée de haute puissance Adaptées pour des conditions d’utilisation critiques grâce à leur dissipation thermique et une [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
04/05/2021 - 06/05/2021
SMTconnect
04/05/2021 - 06/05/2021
PCIM Europe
01/06/2021 - 03/06/2021
JEC World 2021
28/06/2021 - 01/07/2021
MWC Barcelona