Electroniques.biz

Les industriels demandent la poursuite du programme « Nano 2017 »

Rédigé par  mercredi, 12 juillet 2017 14:36
Les industriels demandent la poursuite du programme « Nano 2017 »

Les industriels ont proposé un plan de 4,3 milliards d'euros. Ils demandent une participation publique de l’ordre d’un milliard d’euros.

« Nano 2017 », le programme doté d'un budget d’un milliard d’euros dont l'industrie de la microélectronique a bénéficié au cours de ces trois dernières années, touche a sa fin. Aussi, les industriels, avec leur tête STMicroelectronics, réclament dès à présent un nouveau plan de financement public, selon notre confrère "Le Monde".

Selon le quotidien, dix industriels, parmi lesquels STMicroelectronics, Soitec, X-Fab (ex-Altis), mais aussi des grands intégrateurs tels que Renault, Thales et Valeo, ont adressé le 5 juillet au président de la République un courrier pour l’alerter à ce sujet.

Leur consortium propose un plan stratégique d’environ 4,3 milliards d’euros, répartis entre 2,3 milliards de dépenses de recherche et développement et d’ingénierie, et 2 milliards en équipements et salles blanches, selon cette lettre. "Nous demandons un soutien spécifique pour l’investissement avec une participation des pouvoirs publics de l’ordre d’un milliard d’euros", précisent-ils.

Le financement en faveur de la nanoélectronique en France pourrait être une partie intégrante du troisième programme d’investissement d’avenir, doté de 10 milliards d’euros, et dont les premiers crédits seront débloqués l’an prochain, suppose "Le Monde"

Les technologies de production avancée qui sont au cœur de Nano 2017 font l’objet d’une compétition de niveau mondial, mobilisant d'énormes ressources privées et publiques. Cette compétition se joue aujourd'hui entre 5 pôles mondiaux : 2 aux Etats-Unis, 2 en Asie et 1 en Europe, celui de Crolles/Grenoble. Si l’écosystème de Crolles/Grenoble fait aujourd’hui partie de ce club très fermé, il le doit largement à l’efficacité du modèle unique de coopération qui a été construit, au fil des ans, entre STMicroelectronics et la recherche publique grenobloise. Aujourd'hui, STMicroelectronics et le Leti disposent de compétences uniques au monde sur les technologies de production en FD-SOI ("fully depleted silicon on insulator"), qui constituent un avantage déterminant pour les applications les plus avancées.

22 février 2018
21 février 2018
20 février 2018
19 février 2018

Composants
Borne à ressort avec contact par compression SC305 / SL305   Avec sa borne à contact par compression, METZ CONNECT innove et apporte une solution de connexion [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter
26/02/2018 - 01/03/2018
Mobile World Congress
27/02/2018 - 01/03/2018
Embedded World
01/03/2018 - 04/03/2018
Salon international de la santé Medical Expo 2018
13/03/2018 - 14/03/2018
Wearable Technology Show
21/03/2018 - 22/03/2018
MtoM & Objets connectés - Embedded Systems
21/03/2018 - 22/03/2018
RF & Microwave
21/03/2018 - 22/03/2018
IoT World
03/04/2018 - 04/04/2018
Kuwait Health 2018