Electroniques.biz

La Commission européenne approuve des mesures en faveur de la sécurité des réseaux 5G

Rédigé par  mercredi, 29 janvier 2020 15:13
La Commission européenne approuve des mesures en faveur de la sécurité des réseaux 5G

Cette approbation fait suite à une demande du Conseil européen appelant à définir une approche concertée en matière de sécurité des réseaux 5G. Les États membres ont, depuis lors, recensé les risques et les vulnérabilités au niveau national puis publié une évaluation conjointe des risques à l'échelle de l'Union européenne. 

La Commission approuve les mesures sur lesquels les Etats membres de l'Union européenne se sont mis d'accord pour faire face aux risques en matière de sécurité liés au déploiement de la 5G, la cinquième génération de réseaux mobiles. Cette approbation fait suite à une demande du Conseil européen appelant à définir une approche concertée en matière de sécurité des réseaux 5G, et à la recommandation de la Commission qui s'en est suivie en mars 2019. Les États membres ont, depuis lors, recensé les risques et les vulnérabilités au niveau national puis publié une évaluation conjointe des risques à l'échelle de l'Union européenne. À la faveur de sa communication adoptée le 29 janvier, la Commission lance des actions relevant de sa compétence et appelle à la mise en place de mesures clés d'ici au 30 avril 2020.

« La 5G offre d'énormes possibilités. Cette technologie se met au service de la médecine personnalisée, de l'agriculture de précision et des réseaux énergétiques capables d'intégrer tous les types d'énergie renouvelable. Elle aura des effets positifs, mais uniquement si nous pouvons garantir la sécurité de nos réseaux. Ce n'est qu'à cette condition que la mutation numérique profitera à tous les citoyens », a souligné Margrethe Vestager, vice-présidente exécutive pour une Europe adaptée à l'ère du numérique.

Thierry Breton, commissaire au marché intérieur, a pour sa part déclaré : « L'Europe possède tous les atouts nécessaires pour mener la course aux technologies. Qu'il s'agisse de développer ou de déployer la technologie 5G, notre industrie a déjà pris un bon départ. Aujourd'hui, nous dotons les États membres, les opérateurs de télécommunications et les utilisateurs dans l'Union européenne des outils nécessaires pour construire et protéger une infrastructure européenne présentant les normes de sécurité les plus élevées, afin que nous puissions tous tirer pleinement parti des possibilités qu'offre la 5G ».

Tandis que les acteurs du marché sont, pour une bonne part, responsables du déploiement sécurisé de la 5G et que les États membres sont compétents en matière de sécurité nationale, la sécurité des réseaux 5G est une question d'importance stratégique pour l'ensemble du marché unique et pour la souveraineté technologique de l'Union européenne. Il est indispensable de mettre en œuvre la boîte à outils de manière étroitement coordonnée afin que les entreprises et citoyens de l'Union européenne puissent tirer pleinement parti et en toute sécurité des avantages de cette nouvelle technologie.

La 5G jouera un rôle déterminant dans le développement futur de l'économie et de la société numériques en Europe. Elle constituera un catalyseur essentiel pour les futurs services numériques dans les principaux domaines de la vie des citoyens et une base importante pour la transformation verte et la mutation numérique. La 5G, dont les recettes mondiales devraient représenter 225 milliards d'euros en 2025, est un atout majeur de la compétitivité de l'Europe sur le marché mondial et la cybersécurité dans ce domaine est essentielle pour garantir l'autonomie stratégique de l'Union. Des milliards d'objets et de systèmes connectés sont concernés, y compris dans des secteurs critiques tels que l'énergie, les transports, la banque et la santé, ainsi que les systèmes de contrôle industriel qui véhiculent des informations sensibles et étayent des dispositifs de sécurité.

Parallèlement, les réseaux 5G offrent davantage de points d'entrée potentiels pour les assaillants en raison d'une architecture moins centralisée, d'une puissance de calcul intelligente à la périphérie, du besoin d'un plus grand nombre d'antennes et de la dépendance accrue à l'égard des logiciels. Les menaces qui pèsent sur la cybersécurité sont en augmentation et de plus en plus sophistiquées. Étant donné que de nombreux services critiques dépendront de la 5G, il est de la plus haute importance stratégique pour l'ensemble de l'UE de garantir la sécurité des réseaux.

1 avril 2020
31 mars 2020
30 mars 2020
29 mars 2020
27 mars 2020

Embarqué
Adm21, nouveau SBC 3,.5” basé sur Intel Atom x7-E3950 Vecow , distribué par ADM21, vient de lancer le nouveau SBC ( single Board Computer ), EMBC-2000 [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter