Electroniques.biz

La Commission européenne investit 20 M€ dans les composants électroniques à base de graphène.

Rédigé par  jeudi, 14 janvier 2021 15:15
La Commission européenne investit 20 M€ dans les composants électroniques à base de graphène.

Le projet a été établi dans le cadre de Graphene Flagship, financé par l’Union européenne. Ce projet est déjà soutenu par Nokia, Emberion, et par des entreprises de semi-conducteurs, notamment X-Fab and AMS. 

La Commission européenne va investir 20 M€ dans les composants électroniques à base de graphene. Les détails du nouveau projet, intitule 2D Experimental Pilot Line (2D-EPL), seront présentés lors d'une conference, le jeudi 4 février.

Le projet a été établi dans le cadre de Graphene Flagship, financé par l’Union européenne. Ce projet est déjà soutenu par Nokia, Emberion, et par des entreprises de semi-conducteurs, notamment X-Fab and AMS. Toutes ces entreprises ont des représentants au conseil consultatif industriel de la 2D-EPL.

La ligne pilote du "Graphene Flagship" est dédiée à l'électronique, l'optoélectronique et les capteurs à base de graphène - une installation de fabrication expérimentale unique en son genre, où des entreprises européennes, des centres de recherche et des institutions académiques, peut produire de nouveaux dispositifs basés sur des matériaux bidimensionnels (2D).

L'objectif de cette entreprise ambitieuse est de démontrer comment fabriquer et développer la production d'appareils basés sur des matériaux 2D pour des applications commerciales. Il s'agit d'une étape cruciale avant que les technologies du graphène puissent être transférées à la fabrication à grande échelle.

Le Graphene Flagship a proposé un consortium composé d'acteurs européens clés couvrant l'ensemble de la chaîne de valeur, y compris les fabricants d'outils, les fournisseurs de produits chimiques et de matériaux et les lignes de fabrication de semi-conducteurs: Aixtron et Oxford Instruments (Royaume-Uni), imec (Belgique), AMO, iHP, Micro Resist Technology, Aixtron et Suss Microtech (Allemagne), Graphenea (Espagne) et VTT (Finlande).

« Pour de nombreuses applications, l'intégration à l'échelle de la tranche du graphène et potentiellement d'autres matériaux 2D est nécessaire pour que les produits apparaissent sur le marché », déclare Lilei Ye, membre du Graphene Flagship. "La ligne pilote expérimentale 2D (2D-EPL) accélérera la fabrication de nouveaux prototypes pour l'électronique, la photonique et l'optoélectronique avec du graphène intégré et des matériaux en couches".

« Les matériaux bidimensionnels ont des propriétés uniques pour les dispositifs électroniques et photoniques, ainsi que pour les capteurs », explique Cedric Huyghebaert, responsable technique du projet 2D-EPL et responsable du programme d'intégration des matériaux et des modules d'exploration à l'Imec. "Il existe désormais de nombreux prototypes de dispositifs basés sur des matériaux 2D qui surpassent les technologies actuelles. Pour mettre ces dispositifs sur le marché, nous devons développer des kits d'outils et des manuels de conception pour permettre une fabrication compatible avec les normes de l'industrie des semi-conducteurs".

Le calendrier est ambitieux: les flux de travail et les protocoles de la ligne pilote devraient être pleinement opérationnels d'ici 2024. Le flux de processus sera validé dans des environnements de salle blanche de pointe. Le projet 2D-EPL est financé par le programme de recherche et d'innovation Horizon 2020 de l'Union européenne.

 

5 mars 2021
4 mars 2021
3 mars 2021
2 mars 2021

Composants
LED UV Toujours plus d’applications pour la LED UV Avec des performances qui ne cessent de s’améliorer [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
10/03/2021 - 11/03/2021
IBS (Intelligent Building Systems)
04/05/2021 - 06/05/2021
PCIM Europe
04/05/2021 - 06/05/2021
SMTconnect
01/06/2021 - 03/06/2021
JEC World 2021