Electroniques.biz

La semaine dernière a été marquée par l'annonce d'un plan de suppression d'environ 15000 postes sur un total de 90000 emplois chez Airbus (soit près de 17% de ses effectifs) au plus tard à l'été 2021. Le processus d'information et de consultation avec les partenaires sociaux a commencé en vue de parvenir à des accords de mise en œuvre à partir de l'automne 2020.

Autre secteur sinistré suite à la crise du Covid-19, celui des infrastructures numériques : en ouverture des Assises du Très Haut Débit, le 2 juillet, à Paris, Etienne Dugas, président d'InfraNum (la fédération des entreprises partenaires des territoires connectés) a exposé son plan pour le numérique. Infranum appuie sa requête par le fait que le numérique a constitué le principal amortisseur de la crise Covid. La filière des infrastructures numériques, qui représente un poids économique de 52 milliards d'euros, 13000 entreprises et 280000 emplois, évalue l'accompagnement nécessaire à 11 milliards d'euros.

Paralèllement, le Sycabel, le syndicat de l'industrie des câbles, a alerté les autorités suite à la baisse soudaine et massibe des livraisons de câbles à fibre optique alors que les déploiements de la fibre ont continué de s’accélérer dans l’hexagone, conformément au Plan France Très Haut Débit (THD). Explication du Sycabel : les importations en provenance d’Asie explosaient, notamment de Chine et de Corée du Sud.  De plus, la pandémie du Covid-19 à laquelle la France est confrontée et qui a mis un frein à l’économie mondiale, va probablement prolonger cette tendance baissière.

A noter également dans l'actualité de la semaine écoulée, le bilan annuel de l'INPI qui montre que PSA a repris la tête du classement des brevets déposés en 2019 devant Valeo, Safran, le CEA et Renault ; un appel à manifestation d’intérêt pour le soutien aux investissements dans la filière aéronautique ; et un soutien de 150 M€ mobilisés dès 2020 pour soutenir la recherche et développement de la filière automobile à travers 27 projets 

Enfin, Keysight Technologies a acquis Eggplant, spécialisé dans les plates-formes d'automatisation de tests logiciels, et Eolane a cédé son activité MCO basée aux Ulis, au groupe toulousain Hemeria, spécialisé dans les marchés du spatial et de la Défense.

Publié dans Editos

Airbus fait face à la crise la plus grave que le secteur de l'aéronautique ait jamais connue, a déclaré le Pdg d'Airbus, Guillaume Faury. Le processus d'information et de consultation avec les partenaires sociaux a commencé en vue de parvenir à des accords de mise en œuvre à partir de l'automne 2020.

Publié dans Vie des entreprises

L'effondrement du transport aérien rejaillit sur Airbus qui doit se battre pour sa survie et pourrait réduire jusqu'à 10% de ses effectifs dans les prochains jours, selon le journal britannique "The Telegraph". Le P-dg d'AIrbus, Guillaume Faury, avait déjà tiré la sonnette d'alarme la semaine dernière via une lettre adressée à l'ensemble des salariés.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par les déclarations de deux dirigeants de grands groupes concernant la situation économique et ses retombées dues à la crise du Covod-19. Dans un courrier qu'il a fait parvenir à l’ensemble de ses salariés, vendredi 24 avril, le président exécutif d'Airbus, estime que la survie du groupe est en danger. Un aveu qui sonne comme une alerte non seulement pour les salariés de l'entreprise, mais aussi pour l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement, notamment pour les centaines de sous-traitants présents en France.

Quant à Jean-Marc Chéry, P-dg de STMicroelectronics, il a défendu le maintien de l'activité à Crolles : "Si on avait fermé l’usine de Crolles à la mi-mars pour la rouvrir à la mi-mai comme certains le demandaient, cela nous aurait coûté 600 millions de dollars sans compter les pénalités qu’auraient exigées des clients pour non livraison de produits", a-t-il déclaré dans un entretien accordé à L’Usine Nouvelle.

Outre de nouvelles recherches et de nouveaux développements pour contrer le Covid-19 (solution d’autotest de dépistage sur smartphone développée par Sanofi et Luminostics, solution de décontamination en intérieur de Delta-Drone, éclairage Led intelligent permettant de lutter contre le Covid-19 dans les bâtiments professionnels proposé par EAS Solutions, développement d'un respirateur artificiel soutenu par le ministère des Armées), il faut également noter le partenariat entre Huawei et STMicroelectronics. L'objectif des deux entreprises est de co-concevoir des puces pour mobiles et pour l'automobile afin de permettre à la société chinoise de se protéger contre un probable durcissement des restrictions américaines à l'exportation.

Enfin, dans l'actualité des entreprises, il faut retenir l'achat de Showa Optronics par Kyocera, le lancement d'un site internet dédié à l'innovation par Murata et la mise en liquidation judiciaire de la start-up Wistiki spécialisée dans les porte-clés connectés.

Publié dans Editos

"Notre trésorerie diminue à une vitesse sans précédent, ce qui peut menacer l'existence même de notre entreprise", avertit le président exécutif d'Airbus, Guillaume Faury.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par la publication par Gartner du billan 2019 et des perspectives 2020 sur le marché mondial des semi-conducteurs. En raison de l'impact du Coronavirus sur l'offre et la demande de semi-conducteurs, le chiffre d'affaires mondial des semi-conducteurs devrait diminuer de 0,9% en 2020, selon le cabinet d'études. Il s'agit d'une baisse par rapport aux prévisions du trimestre précédent qui envisageait 12,5% de croissance cette année. Intel a repris la première place sur le marché mondial des semi-conducteurs; Samsung est passé à la deuxième place. Les revenus mondiaux de semi-conducteurs ont totalisé 419,1 milliards de dollars en 2019, en baisse de 12% par rapport à 2018, selon les résultats définitifs compilés par Gartner.

Parmi les conséquences de la crise du Coronavirus, il faut également noter la multiplication des incidents sur les délais de paiements.  Lors de la semaine du 30 mars, ceux-ci ont triplé par rapport à la même période en 2019 pour atteindre un montant d’environ 270 millions d’euros. Outre la crise Covid-19, cette accumulation d’incidents à l’échéance de fin mars s’explique aussi par la volonté de certaines entreprises de retenir de la trésorerie en ne payant pas leurs fournisseurs dans des temps raisonnables. Ainsi, le nombre de sollicitations et de médiations adressées au Médiateur des entreprises chaque semaine a été multiplié par 10.

Compte tenu de l’absence de visibilité sur l’évolution sanitaire et socio-économique de la pandémie liée au coronavirus Covid-19, les organisateurs de plusieurs salons reportés, dans un premier temps, entre fin mai et début juillet, viennent de prendre de nouvelles décisions, parfois drastiques. C’est ainsi que GL Events Exhibitions vient d’annoncer l’annulation pure et simple de l’édition 2020 de Global Industrie Paris.

De nombreuses autres conséquences ou initiatives qui découlent de la crise actuelle ont été évoquées la semaine dernière, Delta Dore a lancé un plan d’aide à la reprise destiné aux professionnels du bâtiment avec des formations gratuites,  Airbus a a réduit ses cadences de production d'un tiers et les acteurs de l'automobile ont sollicité une entrevue auprès de la présidente de la Commission européenne, Ursula Van der Leyen, à l'un des vice-présidents exécutifs ou à d'autres commissaires en charge du secteur automobile afin de préparer une stratégie de sortie de crise.

 

Publié dans Editos

Airbus a réduit ses cadences de production d'un tiers pour s'adapter à la crise du Coronavirus. 36 avions ont été livrés en mars dans les différentes familles d'avions, contre 55 en février 2020. 

Publié dans Vie des entreprises

Airbus et le gouvernement du Québec deviennent les seuls propriétaires du programme A220 alors que Bombardier finalise son retrait stratégique du secteur de l’aviation civile commerciale.

Publié dans Vie des entreprises
lundi, 27 janvier 2020 12:17

Boeing qui pleure, Airbus qui rit

Publié dans Editos

Ces hublots de Gentex offrent une transition rapide entre le clair et le sombre. Par rapport aux modèles précédents, les derniers hublots de la gamme Gentex s'assombrissent deux fois plus vite et peuvent devenir 100 fois plus sombres, éliminant efficacement plus de 99,999% de la lumière visible.

Publié dans Vie des entreprises
Page 1 sur 6
10 juillet 2020
9 juillet 2020
8 juillet 2020
7 juillet 2020
6 juillet 2020
5 juillet 2020

Embarqué
Adm21, nouveau SBC 3,.5” basé sur Intel Atom x7-E3950 Vecow , distribué par ADM21, vient de lancer le nouveau SBC ( single Board Computer ), EMBC-2000 [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
03/09/2020 - 04/09/2020
Sido
09/09/2020 - 10/09/2020
Rencontres électronique imprimée
23/09/2020 - 24/09/2020
IoT World + MtoM Embedded
23/09/2020 - 24/09/2020
RF & Microwave
29/09/2020 - 01/10/2020
Forum de l'électronique/Sepem Industries