Electroniques.biz

La semaine dernière a été marquée par la réouverture des hostilités commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Donald Trump a annoncé de nouvelles taxes douanières de 10% sur 200 milliards de dollars d'importations chinoises dont de nombreux produits électroniques ou à contenu électronique. Pékin a riposté en annonçant qu'il n'avait pas d'autre choix que de prendre "des mesures de représailles", selon un communiqué du ministère du Commerce, et envisage de nouveaux droits de douane sur 60 milliards de dollars de biens américains. L'IPC s'en inquiète. Elle estime qu'il y a des risques d’augmentation des délais de livraison et des coûts de production, et, au final, de réduction de la compétitivité de l’industrie américaine.

A retenir également que Alstom a été sélectionné pour fournir le matériel roulant des lignes 15, 16 et 17 du Grand Paris Express. Le contrat s’élève à un montant pouvant atteindre 1,3 milliard d’euros pour le développement et la fourniture d’un maximum de 1000 voitures (183 rames).

Parmi les principales informations de la semaine écoulée, il faut noter une grande première en matière de R&D européenne.  Deux clusters financés par Eureka et dédiés à l'innovation industrielle collaborative, Euripides² et Penta, unissent leurs forces et créent un appel à projets synchronisé. Les deux programmes sont guidés par la même feuille de route technologique. Rappelons que le programme Penta (géré par l’Association industrielle Aeneas) a pour but est de catalyser la recherche, le développement et l’innovation dans les domaines des applications et systèmes micro et nanoélectroniques. Quant à Euripides², il promeut la production de projets de R&D innovants, axés sur l'industrie, dans le domaine des systèmes électroniques intelligents.

Enfin, il faut noter que 220 milliards de dollars seront investis en nouvelles capacités de production de semi-conducteurs entre 2017 et 2020, selon l'organsime Semi.

Publié dans Editos

Les deux programmes sont guidés par la même feuille de route technologique, à savoir l'agenda de recherche stratégique Electronic Components and Systems (ECS).

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par le lancement de Penta. Ce cluster Eureka dédié à la nanoélectronique incluant la R&D dans les composants, mais aussi la R&D destinée à leur intégration dans les systèmes - et donc beaucoup plus largement ouvert aux intégrateurs que son prédécesseur Catrene -, a pour ambition de lancer des projets pour un montant total de 1,5 milliard sur 5 ans.

Autre événement notable de la semaine passée : Gemalto, Orange, la RATP et la SNCF ont annoncé la création d'une co-entreprise dédiée à la mobilité urbaine. Grâce à son mobile compatible NFC, le voyageur pourra acheter où qu’il se trouve, les titres de transport dont il a besoin (billets à l’unité, abonnements, ...) qui seront stockés dans sa carte SIM de manière sécurisée.

Sur le plan conjoncturel, le marché des semi-conducteurs aura souffert en 2015, mais le WSTS prévoit une reprise en 2016... sauf en Europe. C'est l'Amérique qui devrait croître le plus rapidement l'an prochain, tandis que les ventes européennes de semi-conducteurs (exprimées en dollars) accuseraient une légère baisse (-0,1%).

Le marché français des semi-conducteurs (exprimé en euros) enregistre, quant à lui, une légère progression sur les 9 premiers mois de l'année. Le marché total disponible (TAM), estimé à 481,1 M€, affiche même une croissance de 7,8% par rapport au troisième trimestre 2014 et reste encore supérieur à chacun des trimestres de l’année 2014 et 2013 pris individuellement. Les distributeurs sont particulièrement satisfaits, et estiment, par la voix du SPDEI, que la croissance pourrait atteindre pas moins de 16% cette année, grâce notamment au bon comportement des semi-conducteurs (+18% pour la distribution en France).

Signalons également dans l'actualité de la semaine dernière décidément très chargée, l'investissement massif de LG Display en écrans Oled, l'engagement d'une vingtaine de pays à doubler le financement de l'innovation dans les énergies propres, la poursuite de la restructuration chez Toshiba, ainsi que plusieurs cessions que vous pourrez découvrir en parcourant les titres de cette newsletter.

 

Publié dans Editos

Penta, cluster Eureka dédié à la nanoélectronique incluant la R&D dans les composants, mais aussi la R&D destinée à leur intégration dans les systèmes - et donc beaucoup plus largement ouvert aux intégrateurs que son prédécesseur Catrene -, a pour ambition de lancer des projets pour un montant total de 1,5 milliard d’euros sur 5 ans, dont environ 30% seront financés par les Etats membres d’Eureka.

Publié dans Vie de la profession

Penta s'inscrit dans la tradition de la recherche collaborative mise en oeuvre depuis 30 ans au sein des précédents programmes Eureka de la microélectronique, à savoir Jessi, Medea, Medea+ et Catrene.

Publié dans Vie de la profession

Penta est basée à Puchheim, en Allemagne, et emploie 35 personnes, essentiellement dans la conception de cartes pour l’embarqué.

Publié dans Vie des entreprises
19 avril 2019
18 avril 2019
17 avril 2019
16 avril 2019

Embarqué
nouvelle carte porteuse SMARC 2.0 de Connect tech chez ADM21 Connect Tech complète sa gamme de cartes porteuse avec la nouvelle carte SMARC 2.0. Cette carte SMARC [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter
07/05/2019 - 09/05/2019
PCIM Europe
15/05/2019 - 16/05/2019
Embedded Systems Conference (ESC)
16/05/2019 - 18/05/2019
VivaTech
21/05/2019 - 23/05/2019
Paris Healthcare Week
28/05/2019 - 01/06/2019
Computex 2019
17/06/2019 - 23/06/2019
Salon international de l'aéronautique et de l'espace