Electroniques.biz

Les premières livraisons « série » devraient être effectuées fin 2020, et ce jusqu’en 2022. Les marchés de bus électriques ont été attribués à Heuliez, Bolloré et Alstom.

Publié dans Vie de la profession

Le groupe allemand a précisé qu’il réorganiserait trois de ses usines situées en Allemagne pour produire des voitures électriques et qu’il étudierait des alliances avec des fabricants de batteries électriques et des constructeurs automobiles concurrents.

Publié dans Vie des entreprises

Tesla va inaugurer une usine de batteries qui s'étendra dans sa première phase, sur un espace grand comme 71 terrains de football. Cette usine géante aurait un coût de 5 milliards de dollars, soit le même ordre d'idée qu'une usine de semi-conducteurs. BMW, Jaguar Land Rover et Ford seraient, quant à eux, en discussion pour construire une usine commune au Royaume-Uni.

Publié dans Vie des entreprises

L’accord est assorti d’une levée de fonds de 2,7 M€ auprès de Nexans et de ses actionnaires historiques, Bpifrance et Innovacom.

Publié dans Vie des entreprises

Ansys, spécialiste français des solutions de simulation numérique, General Motors, le National Renewable Energy Laboratory (NREL) du département américain de l’Énergie (DOE) et Esim travaillent sur un projet visant à développer des batteries lithium-ion pour véhicules électriques plus performantes, sûres et durables pour véhicules électriques.

Publié dans Energie

Selon le baromètre mensuel d'Avere France (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique), les ventes de véhicules électriques (particuliers et utilitaires) ont bondi de 17,3% en juillet/août. En revanche, le marché des véhicules hybrides a plongé.

Publié dans Conjoncture

Actility, Alstom, Bouygues Energies & Services, CEA, Embix, Nexans, Renault et l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines sont les acteurs de ce programme portant sur le pilotage énergétique, le stockage d’énergie et l’infrastructure intelligente de recharge électrique.

Publié dans Vie de la profession

Le Parlement a définitivement adopté, par un vote de l’Assemblée nationale, une proposition de loi destinée à favoriser le développement du marché des véhicules électriques en accélérant le déploiement de bornes de recharge. Le texte, déjà adopté par les députés le 6 mai, avait ensuite fait l’objet de la part du Sénat de légères modifications, que l’Assemblée nationale a acceptées.

Pour favoriser l’usage des véhicules électriques et consolider le développement de cette industrie, il faut que les utilisateurs soient assurés de pouvoir facilement recharger leurs véhicules, ce qui nécessite le déploiement d’un réseau d’infrastructures de bornes, indiquent les auteurs du texte.

Aujourd’hui, cette mission est confiée aux seules communes. La proposition de loi prévoit d’exonérer de redevance l’opérateur de l’Etat qui implante, dans le cadre d’un projet national, des bornes de recharge de véhicules électriques sur le domaine public. Elle a pour objectif de doubler d’ici à la fin de l’année le nombre de points de recharge, qui s’élevait à 8 000 fin 2013.

Par ailleurs, le dispositif du programme d’investissements d’avenir apportant son concours aux projets d’infrastructures de recharge des collectivités a été prolongé jusqu’à la fin de l’année 2015 par arrêté du Premier ministre. Les seuils d’éligibilité ont été abaissés à cette occasion pour élargir le cercle des collectivités pouvant bénéficier des 50 M€ alloués à cette action aux territoires les plus ruraux. Concrètement, le seuil relatif au coût total des projets est divisé par 2, passant de 400 000 euros à 200 000 euros, et le seuil de population fixé à 200000 habitants jusqu'à présent est remplacé par un seuil de densité du maillage d'une borne pour 3000 habitants.

Par souci d’interopérabilité, les infrastructures de recharge implantées par les collectivités locales avec le soutien de l’Etat devront être communicantes et ouvertes à tous les clients, et proposer les standards de prise retenus au niveau européen.

Les projets portés par les collectivités locales seront largement amplifiés dans les prochains mois par des initiatives privées de dimension nationale, avec l’ambition de proposer au plus vite aux Français un point de charge tous les 60 km.

Avec 25 000 véhicules en circulation, les modèles électriques représentent 0,5% du parc automobile français, en hausse de 50 % depuis 2012.

Publié dans Vie de la profession

Le service d'éco-mobilité couvrira 20 gares en France d'ici la fin 2014. Les gares sélectionnées seront equipées de 7 à 10 véhicules (quadricycles 4 roues Renault Twizy ou scooters électriques équivalent 50cc Peugeot eVivacity).

Publié dans Vie de la profession
14 octobre 2019
13 octobre 2019
11 octobre 2019
10 octobre 2019
9 octobre 2019

Composants
Barrette de diode laser pulsée de haute puissance Adaptées pour des conditions d’utilisation critiques grâce à leur dissipation thermique et une [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter
12/11/2019 - 15/11/2019
Productronica
12/11/2019 - 15/11/2019
Semicon Europa
18/11/2019 -
Medica 2019
05/12/2019 - 08/12/2019
Healthcare Expo Taiwan