Electroniques.biz

Violation de brevets : Nikon intente des procès à ASML et à Carl Zeiss

Rédigé par  mardi, 25 avril 2017 08:47
Violation de brevets : Nikon intente des procès à ASML et à Carl Zeiss Nikon

Nikon accuse ces deux sociétés d’avoir violé des brevets protégeant la propriété intellectuelle de ses équipements de lithographie en immersion.

Le groupe japonais Nikon, qui, parmi d’autres, fabrique des équipements de production pour semi-conducteurs, vient d’intenter des procès pour violation de brevets relatifs à ses équipements de lithographie en immersion à ASML et à Carl Zeiss SMT – filiale de Carl Zeiss et partenaire d’ASML.

Nikon a démarré des actions en justice contre ASML auprès de la cour de la Hague (Pays-Bas) et de la cour de justice de Tokyo (Japon), ainsi qu’une action en justice visant Carl Zeiss SMT auprès de la cour de Mannheim (Allemagne).

Nikon fabrique des matériels de lithographie en immersion depuis les années 2000. Il a pour concurrent dans ce domaine ASML.
Les équipements de lithographie 193nm en immersion sont utilisés actuellement pour la production des semi-conducteurs. Et pour les technologies 7nm et en deçà, il est envisagé, au moins au départ, l’utilisation à la fois de tels équipement et de matériels de lithographie EUV – exclusivement mis au point et fabriqués, eux, par ASML. Nikon indique qu’aux Etats-Unis, il a déjà remporté de tels procès intentés à ASML et à Carl Zeiss.

 

18 juin 2019
17 juin 2019
16 juin 2019
14 juin 2019
13 juin 2019

Embarqué
KONTRON INTRODUIT UNE NOUVELLE FAMILLE DE MACRO-COMPOSANTS La société Kontron GmbH représentée en France par Steliau Technology introduit une nouvelle famille [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter