Electroniques.biz

Accord à 15 milliards d'euros pour la cession de la filiale mémoires de Toshiba

Rédigé par  jeudi, 28 septembre 2017 14:56
Accord à 15 milliards d'euros pour la cession de la filiale mémoires de Toshiba

Le fonds américain a rallié à sa cause le fabricant de semi-conducteurs sud-coréen SK Hynix ainsi que les géants américains de l'informatique Apple, Dell, Kingston et Seagate.

Toshiba vient d'annoncer avoir signé le contrat de cession de sa filiale mémoires, Toshiba Memory, au consortium mené par le fonds américain Bain Capital pour un montant évalué à environ 2000 milliards de yens (15 milliards d'euros) à une société appelée Pangea, spécialement créée par Bain Capital pour cette opération.

Le fonds américain a rallié à sa cause le fabricant de semi-conducteurs sud-coréen SK Hynix ainsi que les géants américains de l'informatique Apple, Dell, Kingston et Seagate. Prendra aussi part à l'affaire le groupe Hoya, spécialiste japonais des verres techniques. Le montant de la transaction est susceptible de changer, a toutefois prévenu Toshiba dans un communiqué.

Pour l'heure, la répartition est établie comme suit : Bain Capital contribuera à hauteur de 212 milliards de yens, SK Hynix apportera 395 milliards de yens, et les quatre groupes Apple, Dell, Kingston et Seagate un total de 415,5 milliards de yens, selon les détails donnés pour la première fois par Toshiba. Lui-même réinvestira 350,5 milliards de yens dans l'entité repreneuse et ses principales banques fourniront 600 milliards.

Pour éviter les fuites technologiques auprès d'un concurrent asiatique (un fait redouté par le gouvernement japonais), Toshiba a promis un "pare-feu restreignant l'accès de SK Hynix à des données confidentielles pendant au moins 10 ans" et le maintien d'une majorité des parts dans des mains japonaises.

Toshiba va cependant devoir affronter l'opposition de Western Digital qui a déposé plusieurs recours auprès de la Cour d'arbitrage de la Chambre de commerce internationale pour tenter de bloquer la vente.

Toshiba se montre cependant déterminé à boucler la cession avant l'échéance du 31 mars 2018. A cette date, la compagnie doit en effet avoir encaissé l'argent pour prouver qu'elle est redevenue solvable, sans quoi son action sera automatiquement radiée de la Bourse de Tokyo.

21 juillet 2018

Composants
Nouvelle génération de drivers LED - Série ELG Mean Well, notre partenaire, introduit sur le marché une nouvelle génération de drivers LED, la [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter
31/08/2018 - 05/09/2018
IFA
11/09/2018 - 11/09/2018
Industrie du futur : lever les derniers doutes
13/09/2018 - 18/09/2018
IBC
13/09/2018 - 13/09/2018
Normandie Automobile & Aéronautique (NAA)
18/09/2018 - 19/09/2018
Bluetooth World
19/09/2018 - 21/09/2018
European Mems & Sensors Summit et European Imaging & Sensors Summit
20/09/2018 - 20/09/2018
Innovation Day
22/09/2018 - 25/09/2018
Congrès Cirse
26/09/2018 - 29/09/2018
Salon DGU
26/09/2018 - 27/09/2018
ADS Show