Electroniques.biz

STMicroelectronics : Jean-Marc Chéry prend les rênes d'un groupe en bonne santé

Rédigé par  vendredi, 26 janvier 2018 14:57
STMicroelectronics : Jean-Marc Chéry prend les rênes d'un groupe en bonne santé

Jean-Marc Chéry a rejoint Thomson Semiconducteurs, devenu depuis ST, en 1986 où il occupe plusieurs fonctions de direction dans les domaines de la planification produits et de la fabrication, avant d'être promu directeur de l'usine de fabrication de Tours. Il était, depuis 2014, le numéro deux de ST en tant que "Chief Operating Officer" (directeur des opérations).

Changement de P-dg à la tête du fabricant franco-italien de semi-conducteurs STMicroelectronics. Carlo Bozotti, va en effet céder à son numéro deux, Jean-Marc Chéry, les rênes de l'entreprise qui jouit d'une santé retrouvée avec un bénéfice net multiplié par près de cinq en 2017.

Le dirigeant italien était à la tête du groupe depuis 2005. La nomination de Jean-Marc Chéry sera proposée à l'occasion de la prochaine assemblée générale des actionnaires, a annoncé le groupe dans un communiqué.

Jean-Marc Chéry a débuté sa carrière au sein de l'organisation qualité du groupe d'ingénierie français Matra. Il a rejoint Thomson Semiconducteurs, devenu depuis ST, en 1986 où il occupe plusieurs fonctions de direction dans les domaines de la planification produits et de la fabrication, avant d'être promu directeur de l'usine de fabrication de Tours, puis de celle de Rousset. En 2005, Jean-Marc Chéry prend en charge les activités de fabrication (Front-End Manufacturing) de ST dans la région Asie-Pacifique. En 2008, il est promu "Chief Technology Officer" (directeur technique) avant de prendre en charge les responsabilités additionnelles de la production et de la qualité (en 2011) et du secteur produits numériques (en 2012). En 2014, il est nommé "Chief Operating Officer" (directeur des opérations).

Jean-Marc Chéry préside le conseil d'administration de STS, la société commune de production de ST en Chine, et est membre du conseil d'administration du programme européen de recherche et développement en microélectronique Aeneas.

Il prendra la tête d'un groupe en excellente santé financière avec un bénéfice net de 802 millions de dollars au cours de l'exercice écoulé, et qui anticipe "une croissance durable et rentable" sur l'exercice en cours.

STMicroelectronics profite de la bonne tenue du marché des semi-conducteurs, qui a progressé de 22,2% en 2017, selon des chiffres publiés par le cabinet Gartner. Ce marché est porté par une forte croissance du marché mobile, sous la poussée de Samsung, Apple et Huawei, tous trois figurant parmi les cinq plus gros acheteurs de semi-conducteurs l'année écoulée.

Le chiffre d'affaires a progressé de 19,7% sur un an, à 8,35 milliards de dollars, grâce à "une solide croissance dans tous les groupes de produits et toutes les zones géographiques", a précisé le groupe dans un communiqué.

Sur les trois derniers mois de l'année, les ventes se sont envolées de 32,6% par rapport au dernier trimestre 2016, à 2,46 milliards de dollars.

Carlo Bozotti, cité dans le communiqué, s'est félicité d'un "leadership solide pour nos produits dédiés à l'internet des objets, aux smartphones, aux applications industrielles et de conduite intelligente".

Sur l'ensemble de l'exercice, la marge brute s'améliore de quatre points pour atteindre 39,2%, soit 3,27 milliards de dollars, grâce à une "efficience opérationnelle, une amélioration du mix-produits et de la charge des usines, partiellement compensée par une pression normale sur les prix", explique le groupe.

STMicroelectronics voit les ventes de ses trois principaux groupes de produits augmenter, avec tout particulièrement un quasi doublement du chiffre d'affaires des "produits analogiques, Mems et capteurs", qui atteint 2,6 milliards de dollars, contre 1,8 milliard de dollars un an plus tôt.

Par ailleurs, le groupe a annoncé que Carlo Ferro, directeur financier et président en charge de la finance, du juridique, de l'infrastructure et des services, a informé la société de son intention de quitter ses fonctions en même temps que Carlo Bozotti, dont le départ à la retraite sera effectif à l'issue de l'Assemblée générale Annuelle des actionnaires. M. Ferro conservera son poste de président de la filiale italienne de ST jusqu'à fin 2018.

 

20 février 2019
19 février 2019
18 février 2019
17 février 2019
15 février 2019

Composants
Convertisseurs DC/DC MORNSUN série R3 Pour répondre aux normes d'efficacité électrique de plus en plus contraignantes, notre partenaire [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter
25/02/2019 - 28/02/2019
MWC Barcelona
26/02/2019 - 28/02/2019
Embedded World
06/03/2019 - 07/03/2019
AccesSecurity
15/03/2019 - 16/03/2019
Salon Cité Santé
04/04/2019 - 07/04/2019
Médical Expo 2019
21/05/2019 - 23/05/2019
Paris Healthcare Week