Imprimer cette page

Kalray s'estime financièrement armé pour supporter les effets du Covid-19

Rédigé par  mardi, 21 avril 2020 08:31
Kalray s'estime financièrement armé pour supporter les effets du Covid-19

Le fournisseur français de processeurs s'appuie notamment sur le soutien financier de NXP pour supporter un décalage de ses ventes dû à la pandémie actuelle et estimé à six mois.

Le français Kalray, spécialisé dans les processeurs à architecture massivement parallèle, a bouclé son année fiscale 2019 sur un chiffre d'affaires de 1,26 million d'euros, en hausse de 63%, et une perte nette de 9 M€. Après le lancement d'une troisième génération de processeurs dite Coolidge, Kalray a récemment bénéficié d'un investissement de 8M€ en fonds propres de la part de NXP Semiconductors. Cet apport d'argent frais, qui vient s'ajouter aux 15,7M€ de trésorerie disponibles en fin d'exercice 2019, devrait aider la société à supporter l'impact de la pandémie de Covid-19, évalué à un décalage de six mois dans les secteurs de l'automobile, de l'embarqué et des centres de données. Kalray ambitionne de voir son Ebitda mensuel atteindre l'équilibre à la mi-2021 et de réaliser un chiffre d'affaires annuel de 100M€ entre mi-2022 et mi-2023.

Sur le même sujet