Imprimer cette page

Rohde & Schwarz et TSN Systems se synchronisent pour Ethernet automobile

Rédigé par  vendredi, 21 août 2020 13:44
Rohde & Schwarz et TSN Systems se synchronisent pour Ethernet automobile Rohde & Schwarz

La solution développée par les deux sociétés fournit des mesures de latence de précision à la nanoseconde pour Ethernet automobile.

La collaboration entre le groupe allemand Rohde & Schwarz, l’un des principaux fabricants mondiaux en test et mesure, en technologies des médias, en communications sécurisées, en radiosurveillance, etc., et son compatriote TSN Systems, groupe d'experts des réseaux sensibles au temps et de spécialistes du développement automobile électrique/électronique d'Uman, a porté ses fruits.

Les deux sociétés proposent désormais une solution de test complète pour des mesures de synchronisation précises sur les réseaux embarqués utilisant Ethernet automobile. Les ingénieurs sont ainsi capables de réaliser des mesures avec une précision de l'ordre de la nanoseconde pour les couches 1 à 3.

Avec les capteurs radar, Lidar et les caméras présents dans les véhicules d’aujourd’hui, la sensibilité au temps sur les réseaux devient extrêmement importante, car de grandes quantités de données de capteurs doivent être transférées et traitées en quelques millisecondes. Et les systèmes avancés d'assistance à la conduite (ADAS) nécessitent une bande passante encore plus élevée et des communications à faible latence.

Dans le cadre de ce partenariat, TSN Systems apporte l’interface matérielle au réseau TSN Box 3.0 et le logiciel de mesure et d'analyse TSN Tools, et Rohde & Schwarz fournit l'oscilloscope numérique RTO (voir photographie).

La solution de test permet de surveiller une liaison 100Base-T1, où le TSN Box 3.0 sert d’émetteur, de récepteur auditeur et de point d'accès de test (TAP). Le dispositif TAP introduit un délai PHY 2x à environ 1,5 μs ± 10 ns et fournit des informations à un PC via les TSN Tools basés sur les couches 2 et 3.

Associé à l'option de statistiques de mesures de bus RTx-K35, le RTO mesure et vérifie cette précision de synchronisation dans la couche physique (couche 1). Le retard moyen mesuré était précisément de 1,5 μs avec un écart maximal de ±10,2 ns.

De plus, le trafic IEEE802.1 Qbv a été généré par la TSN Box 3.0 avec un temps de cycle de 500 μs, ce qui a entraîné une gigue allant de 8 à 20 ns. Cela a été vérifié à la fois par les TSN Tools et l’oscilloscope RTO.

Sur le même sujet