Electroniques.biz

Organisé par Business France et Bpifrance, le programme Next French Healthcare sélectionne les meilleures start-up françaises de la santé numérique pour une immersion en Amérique du Nord. Le 11 juin, à l’issue de deux mois de délibérations, le jury du programme Next French Healthcare a annoncé les noms des 13 start-up françaises lauréates. Celles-ci embarqueront pour les Etats-Unis et le Canada, afin de rencontrer des partenaires potentiels et des investisseurs.

Publié dans Vie de la profession

Plusieurs stratégies de déploiement du véhicule autonome se dessinent aujourd’hui, ouvrant différentes opportunités de marché. Le programme « Ubimobility » anticipe ces opportunités en sélectionnant pour cette 6è édition des sociétés qui répondent à ces futurs besoins.

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par les mesures de soutien aux entreprises impactées par l'épidémie du Coronavirus : octroi de la garantie Bpifrance qui voit sa quotité portée à 70%, pour les prêts de trésorerie accordées par les banques privées françaises aux entreprises affectées par les conséquences du Coronavirus ; prolongation des garanties classiques des crédits d’investissement, pour accompagner les réaménagements opérés par les banques, sans frais de gestion ; réaménagement des crédits moyen et long terme pour les clients Bpifrance, sur demande motivée par le contexte.

Des ateliers d’information et d’échanges pour les start-up seront en outre organisés (au sein de French Tech Central, espace dédié de dialogue entre les services publics et les start-up à Station F) mais également en ligne, afin de répondre à l’ensemble des questions posées par les entreprises. Nombre de salons ont été reportés et nous faisons le point dans cette newsletter de toutes les nouvelles dates prévues à ce jour qui pourront être éventuellement révisées en fonction de l'évolution de la situation.

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée, les statistiques du marché français des semi-conducteurs avec une croissance de 13% au 4è trimestre 2019, et une chute 6% sur l'ensemble de l'année, le lancement officiel par Lacroix Group de son projet d'usine électronique du futur et le déploiement par Nokia et Engie du réseau mobile LTE pour les lignes 15,16 et 17 du Grand Paris Express.

Publié dans Editos

Bpifrance active des mesures exceptionnelles de soutien aux entreprises dont l’activité est impactée par l’épidémie du Coronavirus, et met en place un numéro vert pour leur en faciliter l’accès.

Publié dans Vie de la profession

Cette usine, qui se veut à l'avant-garde de l’industrie 4.0, devrait être opérationnelle dans le courant de l'année 2021 à Beaupréau-en-Mauges, dans le Maine-et-Loire, près de l’usine actuelle de Lacroix Group.

Publié dans Vie des entreprises

Jusqu’au 12 mai 2020, les start-up et PME candidates auront la possibilité de porter leurs projets à la connaissance de l’Ademe et Bpifrance, opérateurs exclusifs de cet appel à projets, autour de 9 thématiques.

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par la publication par le WSTS (World Semiconductor Trade Statistics) du bilan chiffré de l'année 2019 en semi-conducteurs. Les ventes mondiales de l'industrie des semi-conducteurs se sont élevées à 412,1 milliards de dollars en 2019, soit une baisse de 12,1% par rapport à 2018. Les ventes du quatrième trimestre, à 108,3 milliards de dollars, étaient de 5,5% inférieures à celles du quatrième trimestre de 2018, mais de 0,9% supérieures à celles du troisième trimestre de 2019, selon le WSTS dont les données sont relayées par la SIA (Semiconductor Industry Association), le syndicat américain de l'industrie des semi-conducteurs. 

Du côté de la consommation de semi-conducteurs, Gartner a révélé qu'Apple a pris la première place parmi les clients mondiaux des semi-conducteurs en 2019, avec 8,6% du marché mondial devant Samsung qui a chuté au deuxième rang avec 8% de part de marché. Les principaux fabricants d'équipements (OEM) ont réduit leurs dépenses en semi-conducteurs en 2019, en raison de la baisse des prix des mémoires. « Les membres du top cinq n'ont pas changé en 2019, mais tous ont diminué leurs dépenses de semi-conducteurs en 2019 », a déclaré Masatsune Yamaji, analyste principal chez Gartner. 

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée, la levée de fonds de 100 M€ réalisée par Kinéis, fournisseur français de connectivité globale, créé en 2019 par essaimage de CLS. il  dispose déjà de 8 satellites opérationnels et devient le premier acteur de connectivité spatiale IoT à financer son développement, de la construction de sa constellation au lancement de ses 25 nanosatellites, prévu pour 2022, en passant par le développement de son segment sol. Il a reçu le soutien de nombreux grands groupes et institutions bancaires. Ont participé à cette levée de fonds, CLS, le Cnes, Bpifrance, via le fond Sociétés de projets industriels (SPI), financé par le Programme d’investissements d’avenir et la Banque européenne d'investissement, l’Ifremer, Thales, Celad, BNP Paribas Développement, Hemeria et d’autres partenaires industriels et financiers.

Enfin, il faut souligner le lancement d’une usine pilote de fabrication de batteries européennes pour véhicules électriques par les groupes Total et PSA, l'investissement de Bpifrance dans le projet Symbiose de Lacroix Group à travers le fonds SPI, l'acqjuisition d'Ingenico par Worldline pour 7,8 milliards d'euros en numéraire et en actions, et l'ouverture du premier laboratoire industriel commun en intelligence artificielle par EDF, Thales et Total.

Publié dans Editos

Le fonds SPI, géré par Bpifrance, et Lacroix Group investissent conjointement 25 millions d’euros pour la création d’une société commune industrielle 4.0. Cette nouvelle entité dotée d’un site de production entièrement 4.0, bâti à Beaupréau-en-Mauges (Maine-et-Loire), à proximité de l'usine actuelle, permettra au groupe d’accroître sa compétitivité sur ses marchés historiques des systèmes électroniques.

Publié dans Vie des entreprises

La start-up toulousaine va utiliser cet argent pour améliorer ses matériels existants, en concevoir de nouveaux et accélérer son déploiement international.

Publié dans Vie des entreprises

Bpifrance a pour ambition de doubler le nombre de start-up Deeptech d’ici 5 ans, en mobilisant 800 millions d’euros vers le financement de l’amorçage et de l’accélération des start-up en sortie de laboratoire, et en investissant 1,3 milliard d’euros de façon directe et indirecte au capital de ces start-up, afin de les aider à grossir.

Publié dans Vie de la profession
Page 1 sur 7
6 juillet 2020
5 juillet 2020
3 juillet 2020
2 juillet 2020
1 juillet 2020
30 juin 2020

Composants
ZOOM SUR LE MODULE UBLOX ZED F9P ! Conçu dans un format compact, le module ZED-F9P est équipé de la nouvelle génération de chipset [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
03/09/2020 - 04/09/2020
Sido
09/09/2020 - 10/09/2020
Rencontres électronique imprimée
23/09/2020 - 24/09/2020
IoT World + MtoM Embedded
23/09/2020 - 24/09/2020
RF & Microwave
29/09/2020 - 01/10/2020
Forum de l'électronique/Sepem Industries