Electroniques.biz

Ghislain Lescuyer est actuellement vice-président du groupe Alstom, en charge des systèmes d’information et de la technologie. Il prendra ses nouvelles fonctions à compter du 4 mai 2015.

Publié dans Décideurs

La semaine dernière a été marquée par la confirmation de la bonne tenue du marché des semi-conducteurs en Europe. Au 3è trimestre, les ventes européennes de semi-conducteurs ont, en effet, atteint 9,660 milliards de dollars, en progression de 7,9% par rapport au même trimestre de 2013, selon les statistiques du WSTS relayées par l'Esia, l'association européenne des semi-conducteurs.

Autre publication marquante : l'étude d'IDC portant sur le marché des smartphones. Celle-ci classe, pour la première fois, le chinois Xiaomi à la 3è place du classement mondial, lequel se rapproche ainsi un peu plus davantage de Samsung et Apple. Certains de ses modèles ne sont d'ailleurs pas sans rappeler ceux de l'Américain... qui accuse Xiomi de "plagiat" de ses iPhone.

Retenons aussi, dans l'actualité de la semaine passée, l'abandon par le ministère de l'Intérieur, de la la puce électronique pour les nouveaux nouveaux permis de conduire, officiellement pour des raisons économiques, privant du même coup ces titres, désormais au format carte de crédit, d'un élément de sécurisation important.

Enfin, parmi les informations à retenir de la semaine dernière, notons que le gouvernement a autorisé l'investissement de General Electric avec Alstom et qu'Intel a fêté ses 40 ans de présence en France, 

Publié dans Editos

Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’industrie et du numérique, a accordé son autorisation à General Electric (GE) pour la réalisation de son projet d’investissement en France avec Alstom et la constitution d’une alliance industrielle entre les deux groupes dans le secteur de l’énergie.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par l'annonce de plusieurs actions de soutiens envers l'industrie l'électronique. Notons tout d'abord l'approbation de la Commission européenne de l'aide française de 400 M€ attribuée à STMicroelectronics dans le cadre du programme Nano2017 pour le développement de nouvelles technologies dans le secteur nanoélectronique. Nano2017 ambitionne de repositionner la technologie FDSOI comme alternative à la technologique FinFET sur le marché mondial.

Autre coup de pouce : la mise en place pendant l’été, en collaboration avec Bpifrance et la DGCIS, d'un groupe de travail qui aura pour première mission de sélectionner une équipe de France de 40 PME, leaders français de leur domaine, volontaires pour s’engager dans une accélération de leur stratégie de croissance, afin de devenir des ETI, champions mondiaux. Certaines seront, à n'en pas douter, issues de l'industrie électronique.

De son côté, le programme Cap'tronic, qui aide les PME françaises à améliorer leur compétitivité grâce à l'intégration de solutions électroniques et de logiciels embarqués dans leurs produits, vient d'annoncer que son accompagnement est désormais étendu à l'amélioration de l'outil de production des PME grâce à « Cap'tronic Process » !

Enfin, Bpifrance a annoncé la mobilisation de 1,2 milliard d'euros pour des prêts dédiés à l'usine du futur.

Parmi les opérations capitalistiques en cours, l'évènement le plus important que nous avons relaté la semaine passée est sans conteste le rachat de l'activité Energie d'Alstom par le géant américain General Electric, et simultanément, l'entrée de l'Etat à hauteur de 20% dans le capital du groupe français. A noter aussi l'augmentation de capital de 83 millions d'euros opéré par Soitec, l'entrée en Bourse imminente du spécialiste des solutions sans contact ASK et les discussions entamées par ams et Dialog semiconductor en vue d'une fusion des deux sociétés de semi-conducteurs.

Publié dans Editos

Ce week-end, un accord signé avec le groupe Bouygues permettra à l'Etat français de devenir le principal actionnaire d'Alstom à hauteur de 20% de son capital. Cet accord valide du même coup le rachat de l'activité Energie du groupe français par le géant américain General Electric et permet au gouvernement de "contrôler" cette activité jugée stratégique.

Publié dans Vie des entreprises

C’est finalement le duo germano-japonais Siemens-Mitsubishi Heavy Industries, et non Siemens seul, qui a fait une offre pour racheter l’activité Energie d’Alstom. Mais celle-ci n’a que peu de chance d’aboutir. Entre autres parce que le montant proposé ne dépasse pas 7 milliards d’euros, alors que GE en offre plus de 12...

Publié dans Vie des entreprises

Le Premier ministre, Manuel Valls, vient de signer un décret relatif aux investissements étrangers afin qu'ils soient désormais soumis à autorisation préalable dans plusieurs domaines d'activité dont l'approvisionnement en énergie et les réseaux et services de communications électroniques.

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par l'annonce du choix d'Israël par Intel pour un méga-investissement de 6 milliards de dollars (4,1 milliards d'euros). Le numéro un mondial des semi-conducteurs va y mettre en place "sa ligne de production la plus avancée". Le gouvernement israélien subventionnera cet investissement à hauteur de 1,3 milliard de dollars.

A retenir également dans l'actualité de la semaine passée les tractations concernant la vente de tout ou partie d'Alstom. Siemens a fait une contre-proposition à celle de General Electric en proposant de créer deux groupes mondiaux : l'un dans l'énergie, autour de Siemens, l'autre dans le transport, autour d'Alstom.

Le Simtec,Syndicat de l'instrumentation de mesure, du test et de la conversion d'énergie dans le domaine de l'électronique, en collaboration avec le cabinet d’études et de conseils Décision, a pour sa part annoncé que le marché français du test et mesure avait reculé de 9 % en 2013, passant de 333,068 M€ à 303,036 M€.

Sur le front des entreprises, STMicroelectronics a chevé son premier trimestre fiscal 2014 sur un chiffre d'affaires de 1,83 milliard de dollars, en progression de 0,7% par rapport au premier trimestre 2013, hors activités héritées de ST-Ericsson et en baisse de 9,2% tout compris.

Signalons enfin un certain nombre d'opérations stratégiques ou capitalistiques avec l'Alliance Samsung-Globalfoundries en FinFET 14 nm, l'acquisition de Wolfson Microelectronics par Cirrus Logic pour 353 millions d'euros, l'achat de Integrated Memory Logic par Exar et la cession des activités audio, vidéo, multimédia et accessoires de Philips à Gibson.

Publié dans Editos

Arnaud Montebourg a confirmé, dans un communiqué, que Siemens avait formulé une offre alternative à Alstom pour contrer celle de General Electric. L'allemand propose au français de créer deux groupes mondiaux : l'un dans l'énergie, autour de Siemens, l'autre dans le transport, autour d'Alstom.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par l'évocation dans la presse américaine d'un possible rachat de tout ou partie d'Alstom par General Electric, et notamment de sa branche "énergie". Une rumeur avancée par l'agence Bloomberg et aussitôt démentie par Alstom. Mais toujours est-il que l’action du groupe français, après avoir bondi du près de 11% jeudi dernier à la clôture à Paris, a été suspendue « dans l’attente de la publication d’un communiqué » par l’entreprise. Interrogé par "Le Monde", Arnaud Montebourg, ministre de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique, a indiqué ne pas avoir été mis au courant de ce projet. Des montants jusqu’à 10 milliards d'euros ont d’ores et déjà été évoqués par la presse dans le cas d'un rachat effectif.

La deuxième information majeure de la semaine qui vient de s'écouler connstitue une bonne nouvelle pour le marché du test de la mesure. En effet, après avoir terminé l'année 2013 sur un dernier trimestre en nette baisse, cet indicateur est reparti à la hausse au premier trimestre 2014 pour atteindre 993,15 points et ainsi frôler la barre des 1000 points.

A noter également une donnée importante pour la sous-traitance électronique : Apple représente désormais plus de la moitié du chiffre d’affaires de Hon Hai Precision. C'est un risque non négligeable pour le numéro un mondial du secteur, car si les ventes d’Apple venaient à reculer, Hon Hai en ressentirait directement le contrecoup.

Enfin, au chapitre des rachats remarquables, citons celui de Seacon par TE Connectivity, le premier fabricant mondial de solutions d’interconnexions. Seacon est un groupe spécialisé dans la connectique et les systèmes dédiés aux applications sous-marines, en particulier dans les secteurs du militaire, du pétrole et du gaz, de l’environnement et de l’océanographie.

 

Publié dans Editos
Page 5 sur 5

Composants
Antennes Cornets en Impression 3D Elliptika Propose une gamme d'antennes cornets en impression 3D de la bande S à la bande Ka permettant [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
03/09/2020 - 04/09/2020
Sido
09/09/2020 - 10/09/2020
Rencontres électronique imprimée
23/09/2020 - 24/09/2020
IoT World + MtoM Embedded
23/09/2020 - 24/09/2020
RF & Microwave
29/09/2020 - 01/10/2020
Forum de l'électronique/Sepem Industries