Electroniques.biz

C’est un risque pour le numéro un mondial de la sous-traitance en électronique.

Publié dans Vie des entreprises

Le numéro un mondial de la sous-traitance en électronique a réalisé un bénéfice net de 2,55 milliards d’euros en progression de presque 13% par rapport à 2012. Son chiffre d’affaires a atteint 94,22 milliards d’euros.

Publié dans Vie des entreprises

Dans ce numéro 21 de notre newsletter Premium, nous présentons trois des meilleurs projets intégrant de l'électronique qui font partie des 58 premiers lauréats du Concours mondial de l'innovation. Ils portent sur les thèmes du stockage de l'énergie, de la médecine, avec un stent intelligent permettant de mieux traiter les maladies coronariennes, et enfin, de l'assistance à l'autonomie, avec un dispositif électronique sensé suivre l'état de forme et d'activité des personnes âgées de manière plus simple et plus ludique. Les meilleurs projets recevront in fine, d'ici 2016, jusqu'à 20 millions d'euros de financement chacun.

Autre évènement important dans l'actualité de l'innovation en électronique au cours de la semaine qui vient de s'écouler : l'annonce faite par Google d'un système d'exploitation adapté aux montres connectées, et de manière plus générale, aux dispositifs électroniques connectés portés sur soi. Son nom Google Wear. Dans les tout prochains mois, Motorola, filiale de Google, et LG devraient déjà nous présenter des montres connectées basés sur cet OS, respectivement sous les noms de "Moto 360" et de "G Watch". L'objectif avoué de Google étant de coiffer Apple sur le poteau, lequel prépare, pour sa part, un appareil connecté spécialisé dans la diffusion d'informations liées à la santé.

Mais revenons en France avec la Semaine de l’industrie, qui se tiendra du 7 au 13 avril prochains. A cette occasion, Thales et son réseau de fournisseurs partenaires (PME & ETI) en régions présenteront leurs métiers et leurs activités à près de 2000 collégiens, lycéens et étudiants. Ils seront accueillis sur la cinquantaine de sites de Thales en France. Une initiative à saluer qui ne pourront que rendre les métiers de l'électronique plus attractifs ! 

Enfin, nous évoquons dans ce numéro la réussite du programme Easytech, de l’IRT NanoElec. Il a déjà montré ses bienfaits en ayant favorisant le transfert de technologies microélectronique vers des entreprises françaises de nombreux secteurs d’activité.

Publié dans Editos

Samsung gagne encore un point de part de marché et conforte sa place de numéro un mondial, tandis qu'Apple recule de plus de 3 points. Le chinois se classe en 3è position, loin derrière les deux premiers, avec 5% de part de marché, mais en progression de 65% par rapport à 2012.

Publié dans Conjoncture

Hon Hai Precision est le plus important. Il fabrique toutes les catégories de matériels du géant à la pomme.

Publié dans Vie des entreprises

On se demandait pourquoi Apple mettait tant de temps à développer sa montre connectée, alors que nombre de ses rivaux ont déjà commercialisé la leur. C'est parce qu'il ne s'agira pas seulement d'une montre communicante, mais aussi d'un accessoire destiné à surveiller la santé de ceux qui la portent.

Publié dans Capteurs

La semaine dernière a été marquée par l'annonce d'Intel prévoyant la suppression de 5% de ses effectifs, soit près de 5 400 postes dans le monde, afin de rechercher des moyens de surmonter la crise qui touche le marché des PC, et par l'espoir d'une issue favorable à la mise en redressement judiciaire de FagorBrandt : quatre offres ont été présentées, l'une d'elle émanant du groupe privé algérien Cevital proposant de reprendre 1 200 personnes sur 4 sites.

D'autres évènements positifs sont venus du groupe Safran avec la fourniture par Sagemcom de 450 000 compteurs intelligents à l'opérateur polonais Energa et l'acquisition des activités de distribution électrique embarquée et de solutions intégrées pour cockpit d’Eaton Aerospace par Labinal Power Systems, la nouvelle filiale de Safran dédié à l'énergie électrique dans l'avion.

A noter également la confirmation de la puissance d'achat d'Apple qui est resté le premier acheteur mondial de semi-conducteurs avec un total d’achats de 30,3 milliards de dollars, devant Samsung (22,2 milliards de dollars d'achats), et par l'annonce de licenciements de 1100 licenciements chez Texas Instruments malgré des bénéfices.

L'actualité technologique a, quant à elle, été marquée par la coopération entre l’Imec, centre belge de recherche en nanoélectronique, et Besi, fabricant néerlandais d’équipements pour semi-conducteurs, pour la mise au point d’une machine de bonding pour circuits intégrés 3D opérant par thermocompression. Cette machine devrait permettre de réaliser des empilements de puces ainsi que de coller des puces sur les wafers avec une très grande précision et à une cadence acceptable en production.

 

Publié dans Editos

Le numéro 2 est Samsung. Le segment du sans fil a représenté 31% des achats de semi-conducteurs l’an passé, selon IHS.

Publié dans Conjoncture

GlobalFoundries aurait éte choisi par Apple pour produire des puces pour les iPhone et iPad à compter de février 2014. Ce serait la Fab 8 du site de Malta, au nord d’Albany, qui aurait été retenue pour la production de circuits pour Apple

Publié dans Vie des entreprises

IHS table sur une explosion des ventes de téléphones portables pourvus d'un capteur d'empreinte digitales à l'instar de l'iPhone 5S.

Publié dans Conjoncture

Test et mesure
Kit Pédagogique passif hyperfréquence EDUCTIKA La mallette EDUCTIKA s’adresse aux étudiants et aux enseignants en électronique de l’enseignement [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
03/09/2020 - 04/09/2020
Sido
09/09/2020 - 10/09/2020
Rencontres électronique imprimée
23/09/2020 - 24/09/2020
IoT World + MtoM Embedded
23/09/2020 - 24/09/2020
RF & Microwave
29/09/2020 - 01/10/2020
Forum de l'électronique/Sepem Industries