Electroniques.biz

Le marché chinois a chuté de 7,5% en mars en raison de la crise du Coronavirus qui était déjà très forte en février en Chine. L'Europe n'a quant à elle réellement commencé à souffrir de la pandémie en mars. 

Publié dans Conjoncture

La semaine dernière a été marquée par le premier bilan des répercussions de l'épidémie du Coronavirus sur l'industrie électronique. Celle-ci a pour effet d'interrompre ou de perturber la production dans les entreprises de fabrication électronique qui figurent parmi les plus grands acheteurs mondiaux de semi-conducteurs, notamment les entreprises de services de fabrication électronique (sous-traitants) et de conception (ODM). Aussi, le marché mondial sera confronté à de sérieux défis à l'approche du deuxième trimestre, estime le cabinet d'études Omdia.

Après un long silence, la Fieec a réagi aux répercussions de l'épidémie du Covid-19 sur l'industrie électronique française. « Les entreprises de nos secteurs industriels ont déployé dès les prémices de l’épidémie leurs plans de continuité de sorte qu'elles sont généralement parvenues à en contenir les effets jusqu'à aujourd'hui. Elles travaillent à anticiper un possible scenario de prolongation en mobilisant des sources alternatives ou encore en procédant à la reconfiguration du flux des commandes en coordination avec leurs clients », précise la Fédération.

A noter également dans l'actualité de la semaine écoulée, un plan de suppression d'emplois de 2362 postes d'ici 2021, dont 404 en France, chez Airbus Defence & Space, la confirmation du projet d'acquisition de Bombardier Transport par Alstom pour un montant compris entre 5,8 et 6,2 milliards d'euros, la collaboration entre STMicroelectronics et TSMC afin d’accélérer l’adoption des produits à base de nitrure de gallium, et l'avertissement d'Apple qui prévient qu'il n'atteindra pas ses objectifs pour le trimestre en cours en raison de l'épidémie de Coronavirus qui perturbe la production de ses produits. C’est la première fois en un quart de siècle qu'Apple diffuse une telle communication qui ne manquera pas d'ébranler toute l’industrie électronique. Toute la supply chain en subira les conséquences, notamment les fabricants de composants.

Autre mauvaise nouvelle pour l'industrie électronique dont elle est l'une des principales clientes, l'industrie automobile européenne commence l'année en berne avec botamment des ventes qui se sont effondrées pour Renault et PSA. Ce ne sera pas mieux en Chine où l'APC, l'association des constructeurs automobiles du pays, anticipe une chute de plus de 30% des volumes ce mois-ci avec l'expansion de l'épidémie de Coronavirus.

Publié dans Editos

L'APC, l'association des constructeurs automobiles de Chine, anticipe une chute de plus de 30% des volumes ce mois-ci avec l'expansion de l'épidémie de coronavirus.

Publié dans Conjoncture

Après une semaine d'arrêt, des dizaines de milliers de travailleurs attendent toujours de recommencer à travailler, car les usines de Zhengzhou, Shenzhen et Kunshan n'ont pas encore reçu le feu vert pour reprendre la production.

Publié dans Vie des entreprises

En 2019, le marché de la fonderie de silicium en Chine a progressé de 6% par rapport à 2018. Ce alors que le marché mondial a, lui, reculé de 2%. L’an passé, le marché chinois a représenté 20% du marché mondial, selon IC Insights.

Publié dans Conjoncture

La liste actualisée des pays prioritaires figurant dans le rapport reste divisée en trois catégories, ce qui témoigne de l'ampleur et de la persistance des problèmes. En premier lieu la Chine, puis l'Inde, l'Indonésie, la Russie, la Turquie et l'Ukraine, et enfin, l'Argentine, le Brésil, l'Équateur, la Malaisie, le Nigeria, l'Arabie Saoudite et la Thaïlande.

Publié dans Vie de la profession

Cette décision intervient après que Samsung a décidé d’arrêter sa production de smartphones en Chine et alors que les SLP (Substrate Like PCB) concurrencent de plus en plus les circuits HDI.

Publié dans Vie des entreprises

Les entreprises chinoises qui déposent une demande internationale de brevet auprès de la CNIPA pourront désormais choisir l’OEB comme administration chargée de la recherche internationale (c'est-à-dire la recherche de brevets ou d’inventions identiques ou proches).

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par un projet de fusion entre PSA et Fiat Chrysler Automobiles qui permettrait la création du 4è plus grand constructeur mondial en terme de ventes annuelles (8,7 millions de véhicules) avec environ 400000 collaborateurs. L’entité issue de la fusion réunirait les compétences élargies des deux groupes dans les technologies qui construisent la nouvelle mobilité durable, notamment les moteurs électrifiés, la voiture autonome et les technologies numériques et connectées. Les synergies annuelles et progressives sont estimées à approximativement 3,7 milliards d’euros, sans fermeture d’usine.

A retenir également la publication des derniers chiffres concernant  le marché de la distribution par le SPDEI, le syndicat français de la distribution de composants.. Ce marché a reculé de 16% à 303,796 millions d'euros au 3è trimestre 2019 par rapport à la même période de l'année précédente et de 11% par rapport au 2è trimestre 2019. Le book-to-bill est demeuré inférieur à 1, ce qui n’augure rien de bon pour les trimestres à venir.

L'actualité des entreprises a été particulièrement chargée avec notamment une levée de fonds de 28 M$ pour la start-up Prophesee qui lui permettra d'accélérer et d'étendre la commercialisation d'une solution de vision industrielle révolutionnaire basée sur des événements. L'ensemble des levées de fonds de la société atteint à ce jour à 68 M$. En outre, Volkswagen a annoncé la création d'une filiale spécialisée dans la conduite autonome, Qualcomm a décidé un plan d'investissement de 200 M$ dans les start-up, et STMicroelectronics et Audi s’associent dans les solutions d’éclairage Oled pour l’automobile.

Enfin, sur le front international, la Chine a créé un fonds de 28,9 milliards de dollars en semi-conducteurs pour être moins dépendante des Etats-Unis.

Publié dans Editos

Le nouveau fonds est un signe de la détermination de la Chine à devenir plus indépendante de la technologie américaine et à poursuivre son ambitieux plan visant à devenir un leader technologique mondial.

Publié dans Vie de la profession
Page 1 sur 12

Embarqué
Adm21: système  GPU + COM Express de type 7 ConnectTech Connect Tech annonce la sortie de son nouveau système embarqué GPU Type 7 + COM Express. Ce système [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
Pas d'événement