Electroniques.biz

La semaine dernière a été marquée par la publication de notre première synthèse des événements de l'été qui a été riche en actualité. Deux autres synthèses de ce qu'il s'est passé cet été en électronique suivront dans nos newsletters quotidiennes de ce lundi et de ce mardi afin d'avoir un tour d'horizon complet de ce qu'il faut retenir de l'information après cette trêve estivale. Nous retiendrons particulièrement l'abandon de l'OPA de Qualcomm sur NXP, en raison des difficultés posées par la Chine en terme d'autorisation de cette transaction sur fond de reprise de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine.

En termes conjoncturels, le marché reste très bien orienté en semi-conducteurs avec un nouveau record des ventes mondiales. Elles ont atteint un nouveau sommet au deuxième trimestre 2018 à 120,8 milliards de dollars. Cette hausse séquentielle de 4,4% concerne la plupart des catégories de composants, à commencer par les circuits numériques (+6,5%) et les mémoires (+6,4%), ces dernières pesant 42 milliards de dollars de revenus trimestriels. A noter également une progression de 5,7% pour la distribution européenne de semi-conducteurs industriels au 2è trimestre.

Autre donnée de marché, celui de la sous-traitance. Selon la société d’études New Venture Research, en 2017, le marché mondial de la sous-traitance en électronique a progressé de 10,7% par rapport à 2016, à 471 milliards de dollars. L'ensemble de l’assemblage en électronique dans le monde.a compté pour 1500 milliards de dollars en 2017.

Publié dans Editos
mercredi, 22 août 2018 14:32

Qualcomm renonce à l'achat de NXP

Qualcomm a annoncé fin juillet qu'il renoncait à son projet de rachat du néerlandais NXP, en l'absence d'accord des autorités de régulation chinoises. Il versera une indemnité de rupture de 2 milliards de dollars, a-t-il précisé.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par la remise d'un rapport intitulé “Rebooting Electronics Value Chains in Europe” (Redémarrer les chaînes de valeur électroniques en Europe) par onze entreprises et organismes de recherche. Ils souhaiteraient que les fonds alloués à l’initiative Ecsel soient doublés dans le prochain budget de l’Union européenne qui commence en 2021. Le rapport préconise aussi que le programme, IPCEI (Important Projects of Common European Interest) dont le volet français s'intitule Nano 2022, soit mené à bien.

A noter également que les produits électroniques et électroménagers seront dotés au 1er janvier 2020 d'un "indice de réparabilité", calculé selon dix critères, afin de lutter contre l'obsolescence programmée, en diminuant la consommation de matières premières et en réduisant son impact environnemental.

Nous retiendrons aussi que l'Europe a mis en garde les Etats-Unis contre une guerre commerciale dans l'automobile. Si Donald Trump devait persister dans cette voie et imposer des droits de douane de 25% sur les automobiles européennes et les pièces détachées, l'Union européenne prendrait des mesures de représailles qui frapperaient jusqu'à 294 milliards de dollars de produits américains, soit 19% des exportations américaines en 2017.

Dans l'actualité des entreprises, Faurecia a annoncé qu'il envisageait d'acquérir Parrot Automotive et que Qualcomm a prolongé une nouvelle fois son OPA sur NXP

Cette newsletter hebdomadaire est la dernière de la saison. Nous vous donnons rendez-vous le 27 août pour l'actualité de la semaine du 20 au 26 août. Mais notez-bien que l'actualité sera encore traitée dans nos newsletters quotidiennes, toute cette semaine jusqu'au vendredi 13 juillet.

Toute l'équipe d'ElectroniqueS vous souhaite dès à présent d'excellentes vacances !

Publié dans Editos

L'américain lance un circuit d'émission-réception Bluetooth 5.0 pour casques audio offrant une consommation réduite et donc une autonomie supérieure.

Publié dans Semi-conducteurs

Qualcomm doit maintenant faire face à un nouvel obstacle : l'approbation du ministère chinois du Commerce, en raison des tensions commerciales croissantes entre Washington et Pékin.

Publié dans Vie des entreprises

Ce partenariat de recherche, destiné à promouvoir l'innovation 5G, sera financé pour une période de 5 ans par Qualcomm. France Brevets assurera la gestion du développement des droits de propriété intellectuelle correspondants.

Publié dans Vie de la profession

L'américain lance une plateforme Snapdragon déclinée pour les ordinateurs portables ou hybrides à longue autonomie.

Publié dans Semi-conducteurs

L'américain va appliquer les récentes fonctions de sécurité WPA3 sur l'ensemble de ses composants Wi-Fi d'ici l'été.

Publié dans Semi-conducteurs

La semaine dernière a été marquée par la levée des restrictions par la Chine pour les investissements étrangers dans l'automobile et l'aéronautique. Actuellement, les groupes étrangers qui investissent dans l’automobile en Chine ne peuvent pas posséder plus de 50% de leur filiale. Ce plafond sera supprimé dès cette année pour la production de véhicules électriques et hybrides. Même tolérance pour l’aéronautique et la construction navale. Un signal fort, dans le contexte de guerre commerciale avec les américains.

Le département américain du Commerce a notamment interdit aux sociétés américaines de vendre des composants à l'équipementier télécoms chinois ZTE pour une durée de sept ans pour avoir enfreint les termes des sanctions économiques imposées à l'Iran. A Pékin, le ministère chinois du Commerce a indiqué qu'il suivrait de près les développements de l'affaire et qu'il se tiendrait prêt à réagir pour protéger les intérêts des entreprises chinoises. De son côté, la Chine pourrait entraver l'acquisition de NXP par Qualcomm, a annoncé le ministère chinois du Commerce.

Nous avons également appris que Nokia avait décidé  de jeter l'éponge dans le domaine de la santé connectée. Le finlandais s’apprête en effet à se séparer de Withings, jeune société française installée à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), spécialisée dans la santée connectée. Selon plusieurs sources concordantes, des entreprises françaises, européennes ainsi que Google et Samsung seraient candidats pour la reprise de Withings. Le repreneur devrait néanmoins débourser une somme bien inférieure aux 170 millions d’euros versés par Nokia en 2016.

Enfin, soulignons que les tensions sur les délais d'approvisionnement touchent maintenant les composants passifs. Elles perturbent la production de grands sous-traitants de Taïwan, avec des répercussions jusque dans les livraisons de certains de clients importants, et d’éventuelles hausses de prix sur le marché final, rapporte le quotidien en ligne taïwanais Digitimes.

Publié dans Editos

"L'acquisition pourrait avoir un impact majeur sur le marché et compromettre la concurrence", estime un représentant des autorités chinoises. Qualcomm pourrait aussi faire les frais de la guerre commerciale à laquelle se livrent la Chine et les Etats-Unis, lesquels ont imposé récemment un embargo à l'égard de la société chinoise ZTE.

Publié dans Vie des entreprises

Composants
Barrette de diode laser pulsée de haute puissance Adaptées pour des conditions d’utilisation critiques grâce à leur dissipation thermique et une [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
03/11/2020 - 04/11/2020
IBS (Intelligent Building Systems)
10/11/2020 - 13/11/2020
Electronica
01/12/2020 - 03/12/2020
Aeromart
10/01/2021 - 15/01/2021
European Microwave Week