Electroniques.biz

La semaine dernière a été marquée par la publication des premières prévisions sur l'évolution du marché des semi-conducteurs en 2017 à mettre au crédit du cabinet d'études Gartner. Après deux années relativement atones, ce dernier prévoit une croissance de 7,2% cette année à 364,1 milliards de dollars.

STMicroelectronics, qui a publié ses résultats annuels, a réalisé une performance conforme au marché avec des stables l'an passé avec un chiffre d'affaires de 6,97 milliards de dollars, en hausse de 1,1%  pour un bénéfice de 165M$.

Contre toute attente, il faut noter également les bons résultats de Samsung. Le groupe coréen a terminé superbement l'année 2016 avec un bond spectaculaire de 120% de son bénéfice net malgré la crise due à son modèle Galaxy Note 7. Les bons résultats du groupe sont avant tout imputables à sa division composants et affichage, avec des ventes d'écrans LCD et Oled en croissance et une nette progression de son activité semi-conducteurs.

Toshiba devait, quant à lui, approuver un projet de scission de son activité semi-conducteurs qui devrait, du même coup, lui permettre de lever plus de 200 milliards de yens (1,64 milliard d'euros) en cédant une participation de 20% de cette activité.

Est-ce l'effet Trump ? Toujours est-il que Hon Hai Precision, via sa filiale Sharp, a annoncé son intention de construire une usine de fabrication d’écrans plats aux Etats-Unis, dans le cadre d’un investissement de plus de 7 milliards de dollars, selon Terry Gou, Pdg de Hon Hai. A noter également les poursuites engagées par Apple contre Qualcomm, s'ajoutant à celles de la FTC déclenchée quelques jours auparavant, et le record établi par Orange et Ericsson en matière de débits pour la 5G. Pour la première fois en France, des équipements de test ont permis de réaliser une communication sans fil avec des débits supérieurs à 10 Gbits/s. Ces débits ont été mesurés avec des équipements Ericsson, en laboratoire, sur le site d’Orange Gardens à Châtillon.

Publié dans Editos

Apple accuse son fournisseur d'abus de position dominante et estime avoir été "surfacturé" pour des milliards de dollars via des "stratagèmes illégaux".

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par le lancement d'une OPA amicale de Safran sur Zodiac Aerospace pour créer un géant mondial de l'aéronautique. Dans le secteur des systèmes électriques, les actifs de Zodiac Aerospace viendraient renforcer le portefeuille de technologies de Safran et offriraient au groupe un positionnement idéal pour les développements futurs de l' « avion plus électrique ».

Ce fût aussi l'occasion de faire le bilan de l'année 2016 pour les marché de l'automobile et des semi-conducteurs. Le marché européen de l'automobile a progressé de 6,8% en 2016 dans l'Union européenne à 14,64 millions d'unités, selon l'Association des constructeurs automobiles européens (Acea). Il est ainsi presque revenu à son niveau de 2008, année du déclenchement de la dernière grave crise économique, mais reste encore en deçà des chiffres de 2007.

Quant au marché des semi-conducteurs, Gartner estime que ce dernier a finalement progressé de 1,5% l'an passé à 339,7 milliards de dollars. Alors que le premier semestre n'augurait pas une croissance pour l'ensemble de l'année, c'est le second semestre qui aura permis de sauver la mise. Les 25 premiers fabricants de semi-conducteurs ont réalisé un revenu cumulé en hausse de 7,9% par rapport à 2015 et représentent 75,9% du marché total, selon Gartner.

Parmi les informations de la semaine passée, citons également les poursuites engagées contre Qualcomm par la FTC, agence américaine dédiée à la surveillance des pratiques concurrentielles aux Etats-Unis. Elle l'accuse de pratiques "anticoncurrentielles" visant à maintenir son monopole sur la fourniture de semi-conducteurs indispensables à la fabrication des smartphones. Toshiba, toujours dans la tourmente,envisage, quant à lui, de vendre à Western Digital une participation minoritaire de 20% dans sa filiale de semi-conducteurs. De cette façon, le groupe japonais compte amortir l'impact d'une provision de quatre milliards de dollars (3,7 milliards d'euros), liée à cette acquisition datant de 2015 dans le nucléaire aux Etats-Unis.

Enfin, 13 industriels de renom, parmi lesquels figurent les français Air Liquide, Alstom, Total et Engie, s’unissent pour promouvoir l'hydrogène et les piles à combustible. Première initiative mondiale du genre, le « Hydrogen Council » entend montrer que l’hydrogène compte parmi les solutions clés de la transition énergétique.

Publié dans Editos

Selon la FTC, le groupe californien a profité de sa position dominante pour imposer des conditions d'approvisionnement et des licences "onéreuses" à des fabricants dans le but d'affaiblir ses concurrents.

Publié dans Vie de la profession

Encore en version préliminaire, Android Things sera porté sur les processeurs Snapdragon de Qualcomm.

Publié dans Embarqué

L'américain entend concurrencer Intel en lançant l'an prochain la production en volume d'un processeur à 48 coeurs ARMv8 fabriqué en technologie FinFET 10 nm.

Publié dans Semi-conducteurs
vendredi, 25 novembre 2016 08:19

Qualcomm booste ses processeurs Snapdragon

L'américain renouvelle sa gamme de processeurs pour smartphones en ajoutant un modem plus puissant, davantage de mémoire adressable, la gestion de deux caméras ou encore l'amplification du signal d'antenne.

Publié dans Semi-conducteurs

La semaine dernière a été marquée par l'annonce du rachat de NXP par Qualcomm pour un montant de 47 milliards de dollars. Cette nouvelle méga-acquisition doit permettre à ce dernier de se renforcer sur le marché des composants pour l'industrie automobile, en forte croissance et point fort de NXP. Ce fût également l'occasion pour Hon Haï Precision d'annoncer son entrée dans les circuits intégrés avec l'aide d'ARM et pour STMicroelectronics d'annoncer de bons résultats au cours de son troisième trimestre fiscal 2016, dopé par les ventes de capteurs (détecteurs de mouvements Mems, microphones, capteurs Time-of-Flight) et de microcontrôleurs 32 bits.

La semaine passée a vu en outre l'organisation, pour la dernière fois à Grenoble, de Semicon Europa. La manifestation aura lieu désormais tous les ans à Munich. La prochaine édition se tiendra du 14 au 17 novembre 2017, parallèlement à Productronica, Semi espérant attirer plus de 40000 visiteurs l'an prochain (et même 75000 visiteurs les années paires, c'est-à-dire les années où se tiendra Electroncia).

Publié dans Editos

Le rachat de NXP doit permettre à Qualcomm, aujourd'hui important fournisseur de processeurs pour les téléphones mobiles, de se renforcer sur le marché des composants pour l'industrie automobile, en forte croissance et point fort de NXP.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par la confirmation de l'imminence d'un prochain rachat de NXP par Qualcomm. Ce ne serait maintenant plus qu'une question de jours pour qu'une transaction se concrétise si l'on en croît des sources proches du dossier citées par Bloomberg. Les deux sociétés seraient en train de négocier sur un prix de l'ordre de 110 $ à 120 $ par action NXP, ce qui valoriserait l'entreprise à environ 35 à 40 milliards de dollars, selon ces mêmes sources. L'annonce pourrait ainsi intervenir dès la publication des résultats trimestriels de NXP, fixée au 26 octobre prochain, ou éventuellement être repoussée à celle des résultats de Qualcomm, le 2 novembre.

A retenir également dans l'actualité de la semaine dernière, la finalisation de l'acquisition de Premier Farnell par Avnet, la forte progression du marché automobile européen et l'optimisme de Thales qui annonce que ses commandes pour 2016 devraient atteindre environ 16 milliards d'euros, au lieu des 13,6 milliards espérés initialement, en raison de l'achat de 36 Rafale par l'Inde. De son côté, Intel a vu ses résultats progresser au 3è trimestre. Face à plusieurs années de crise sur le marché du PC, dont il est un acteur historique, le fabricant américain a entrepris de se diversifier vers d'autres activités jugées plus porteuses, comme les composants pour les centres de données ou les objets connectés.

Enfin, nous présentons dans cette newsletter un accord entre les IRT et les Instituts Carnot qui a été signé à l'occasion du Forum annuel des IRT. Les deux organisations ont la volonté de construire ensemble pour contribuer à rationaliser le paysage de la recherche et de l’innovation et à le rendre plus lisible et plus accessible aux entreprises.

Publié dans Editos

Embarqué
KONTRON INTRODUIT UNE NOUVELLE FAMILLE DE MACRO-COMPOSANTS La société Kontron GmbH représentée en France par Steliau Technology introduit une nouvelle famille [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
03/11/2020 - 04/11/2020
IBS (Intelligent Building Systems)
10/11/2020 - 13/11/2020
Electronica
01/12/2020 - 03/12/2020
Aeromart
10/01/2021 - 15/01/2021
European Microwave Week