Electroniques.biz

Après avoir promis l’an dernier des modules radio à 2 $ destinés au marché européen, Sigfox a confirmé son dynamisme et ses ambitions à l’occasion de la première édition de la manifestation Sigfox World IoT Expo, qui s’est tenue à Prague fin septembre. L’opérateur a, entre autres, levé le voile sur Admiral Ivory, un service de connectivité simplifiée à son réseau IoT. La vocation de ce service, dont le lancement est prévu pour début 2018, est de transformer tout objet en un dispositif capable de dispenser une information via une liaison radio unidirectionnelle à longue portée. Et ce pour un coût matériel annoncé de 0,2 $ seulement.

La société estime qu’un prix aussi dérisoire ouvre la voie au développement de produits connectés jetables, ayant pour vocation de fonctionner une unique fois. Il est ainsi possible d’imaginer nombre d’applications dans les domaines de la logistique et de la grande distribution, ou encore pour l’envoi des lettres et des colis. Par exemple, un capteur contenu dans un paquet permettrait, une fois ce dernier ouvert, de confirmer une arrivée à bon port à telle date et à telle heure. En réalité, les usages potentiels s’annoncent innombrables. Pour l’heure, Sigfox a développé en interne un prototype d’émetteur radio. Un design de référence sera mis à la disposition des fabricants de puces et de la communauté des développeurs.

Publié dans Editos
lundi, 23 octobre 2017 08:09

Mouser distribue Pycom dans le monde

Pycom conçoit et fabrique des modules de communication et des cartes de développement destinés à l’Internet des objets.

Publié dans Vie des entreprises

Il s’agit notamment d’évaluer le rayonnement des matériels empruntant le réseau Sigfox.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par le rapprochement entre Alstom et Siemens dans le domaine du ferroviaire en réaction à la percée du chinois CRRC dont les ventes pésent plus de deux fois celles d'Alstom. La nouvelle entité réalisera un chiffre d’affaires de plus de 15 milliards d’euros et bénéficiera d’un carnet de commandes approchant les 60 milliards d’euros. A retenir également, le changement d'identité de OT-Morpho, rebaptisé Idemia. Issue de la fusion d’Oberthur Technologies (OT) et de Safran Identity & Security (Morpho), cette société, qui se veut un acteur de premier plan dans le secteur de l'identification et de l'authentification, compte 14000 collaborateurs dans le monde, dont plus de 2000 en R&D.

Autre événement dont on attendait l'épilogue depuis des mois : Toshiba vient enfin de signer le contrat de cession de sa filiale mémoires, Toshiba Memory. Le candidat retenu est un consortium mené par le fonds américain Bain Capital pour un montant évalué à environ 2000 milliards de yens (15 milliards d'euros). L'accord de vente va donner naissance à une société appelée Pangea, spécialement créée par Bain Capital pour cette opération. Le fonds américain a rallié à sa cause le fabricant de semi-conducteurs sud-coréen SK Hynix ainsi que les géants américains de l'informatique Apple, Dell, Kingston et Seagate. Prendra aussi part à l'affaire le groupe Hoya, spécialiste japonais des verres techniques.

Enfin, nous retiendrons la création d'un centre de développement de batteries à Pessac par Serma Group qui pourrait mobiliser un investissement total de 20 M€, l'annonce de nouvelles offres bas coût présentées par Sigfox, l'une permettant de proposer des modules de connexion à installer sur des objets pour à peine 20 cents de dollar, ainsi que la fermeture de l’usine Eolane de Montceau-les-Mines d’ici à 2020.

Publié dans Editos

Ces modules équipés d'une batterie ultra-fine permettraient par exemple d'équiper les colis et de savoir quand et où un paquet a été ouvert.

Publié dans Vie des entreprises

Estampillée AX-SIP-SFEU, la solution de l’américain ON Semiconductor inclut les composants actifs et passifs requis pour autoriser des communications bidirectionnells dans un réseau Sigfox.

Publié dans Embarqué

Le module LoRAWAN Type ABZ du japonais embarque les piles de communication permettant un fonctionnement dans l'un ou l'autre des réseaux.

Publié dans Embarqué

Simple à installer et à utiliser, ce capteur IR de comptage et de télérelève transforme les compteurs (eau, gaz, électricité, énergie) existants à impulsions lumineuses en compteurs connectés au réseau Sigfox.

 

• Sonde optique déportée

• Autonomie de 12 ans (1 mesure/h et 1 transmission/jour) avec pile 3,6V/3,6Ah

• Boîtier en plastique IP55

Tag d'identification NFC

• Interrupteur magnétique

 

Réf. Flash'o Sigfox

Fab. Nke Watteco

Rens. http://www.nke-watteco.fr/

Publié dans Composants

Sigfox, spécialiste des objets connectés, a mené une expérimentation d’un système de suivi à distance des rhinocéros en Afrique pour mieux les protéger.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par la publication des bons résultats de la distribution électronique pour l'année 2016. Au 4ème trimestre 2016, le marché de la distribution a progressé de 5,8% sur un an, à 1,79 milliard d’euros, selon DMASS. Sur l’ensemble de 2016, les ventes de la distribution européenne de semi-conducteurs industriels ont affiché une hausse de 3,8% par rapport à 2015, à 7,4 milliards d’euros. Le marché allemand a enregistré une hausse de 3,1% sur un an à 533M€. Celui du Royaume-Uni et de l'Irlande a progressé de 4,3% à 135M€, et celui de la France, de 4% à 128M€.

Côté applications de l'électronique, l'actualité est encore restée très focalisée sur l'automobile (alors qu'IHS évalue la croissance du marché automobile mondial à seulement 1,5% en 2017) - notamment la voiture autonome et connectée - et sur l'Internet des objets. PSA a choisi Qualcomm pour équiper sa prochaine génération de systèmes d’info-divertissement, Faurecia est entré au capital de Tactotek, une entreprise finlandaise spécialisée dans les solutions d’intégration, par injection plastique, de circuits imprimés et d‘autres composants électronique, Flextronics a acquis AGM Automotive, Lacroix Elecronics et Sigfox ont conclu un partenariat dans le domaine de l'IoT, et IBM a créé IBM Watson, un centre mondial dédié à l'IoT.

Nous retiendrons enfin les bons résultats d'Airbus... qui sont cependant plombés par la déception procurée par les faibles commandes de l'A400M, avion militaire d'Airbus.

Publié dans Editos

Embarqué
Adm21: système  GPU + COM Express de type 7 ConnectTech Connect Tech annonce la sortie de son nouveau système embarqué GPU Type 7 + COM Express. Ce système [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
29/09/2020 - 01/10/2020
Forum de l'électronique/Sepem Industries
03/11/2020 - 04/11/2020
IBS (Intelligent Building Systems)
10/11/2020 - 13/11/2020
Electronica
01/12/2020 - 03/12/2020
Aeromart