Electroniques.biz

L’objectif est de construire une usine de batteries lithium-ion en Allemagne, à Salzgitter (Basse-Saxe) Le début de la production est prévu pour fin 2023-début 2024. La production annuelle initiale sera de 16 GWh.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par une actualité fournie dans le domaine de la voiture électrique et de la voiture autonome. Volkswagen a annoncé un investissement de 900 M€ en prenant 20% du capital du fabricant suédois de batteries Northvolt et en créant une coentreprise 50/50 avec cette entreprise au cours de cette année pour mettre en place une usine de cellules de batteries d’une capacité initiale de 16 GWh pour voitures électriques. En plus de l'usine suédoise de Northvolt, une unité de production de cellules de batteries de 16 GWh devrait également être installée en Allemagne, en Basse-Saxe (à Salzgitter) dans le cadre de la société conjointe.

Concernant les technologies autour de la voiture autonome, c'est la start-up Innoviz Technologies qui a fait parler d'elle. Fournisseur de capteurs Lidar et de logiciels de perception, Innoviz vient d'annoncer la clôture d'un tour de financement de 170 M$ sécurisé qui porte le financement total obtenue par cette société à 252 M$ .Sa solution Lidar InnovizOne entrera en production de série en 2021 pour les constructeurs automobiles mondiaux.

Legrand a fait le point sur sa stratégie en matière d'objets connectés à travers les réalisations du programme Eliot, sur la contribution de Netatmo au développement des offres connectées du groupe, et sur son offre d'infrastructures numériques (notamment les datacenters), une activité essentielle au déploiement des objets connectés dans les bâtiments. Entre 2014 et 2018, Legrand a fait progresser ses ventes de produits connectés de 28% par an et doublé son nombre de familles de produits connectés à plus de 40 à fin 2018. Legrand réalise d’ores et déjà plus de 10% de son chiffre d’affaires avec des produits de son offre d'objets connectés Eliot.

Dans l'actualité de la semaine écoulée, nous retiendrons aussi l'annonce de Kalray qui vient d'annoncer qu'il est partenaire et fournisseur d’une technologie clé dans le cadre du projet de processeur européen EPI (« European Processor Initiative ») avec son cluster de processeur MPPA (« Massively Parallel Processor Array») ainsi que le projet de fusion de Raytheon et United Technologies qui envisagent de créer un géant de l'aéronautique et de la défense

Publié dans Editos

La création d'une coentreprise à parts égales est prévue au cours de cette année et une usine de cellules de batteries de 16 GWh devrait s'installer en Basse-Saxe (à Salzgitter). Fondée en 2016 pour permettre la transition de l'Europe vers un avenir décarbonisé, la société suédoirse Northvolt a rapidement progressé dans sa mission consistant à fournir la batterie lithium-ion la plus verte au monde.

Publié dans Vie des entreprises

Volkswagen va fabriquer des batteries et des bornes de recharge pour véhicules électriques en Allemagne. Les premières stations mobiles seront installées cette année à Wolfsburg, où se situe le siège du groupe, et seront déployées dans d'autres villes en 2020. Par ailleurs, le constructeur allemand a bouclé le rachat de Forge Nano, start-up américaine spécialisée dans les batteries, pour 10 M$.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par l'annonce faite par Volkswagen d'un investissement de 44 milliards de d'euros d'ici 2023 dans les véhicules électriques et les voitures autonomes. Le groupe allemand a précisé qu’il réorganiserait trois de ses usines situées en Allemagne pour produire des voitures électriques et qu’il étudierait des alliances avec des fabricants de batteries électriques et des constructeurs automobiles concurrents.

Nous retiendrons aussi l'alliance de l'Imec et du CEA-Leti sur l'intelligence artificielle et l'informatique quantique, deux chaînes de valeur stratégiques essentielles pour l’industrie européenne, l'intérêt de l'Armée de terre pour la solution Li-Fi de Lucibel, l'annonce d'un partenariat stratégique entre Faurecia et Hella.

Enfin, notons plusieurs acquisitions ou rapprochements : Thierry Sublon acquiert la part de capital du fondateur d’Estelec Industrie, Acteam Industries et DTS rejoignent Trescal, Astronics cède son activité de test de semi-conducteurs à Advantest, et TT Electronics et UniRoyal créent une société conjointe spécialisée en résistances de précision.

Publié dans Editos

Selon le New-York Times, Apple se serait associé au groupe allemand Volkswagen pour la conception de ses véhicules autonomes, après des années de négociations.

Publié dans Vie des entreprises

Les constructeurs Ford, BMW, Daimler et Volkswagen ont fondé le consortium Ionity, qui va déployer un réseau de bornes de recharge ultra-rapide pour véhicules électriques en Europe.

Publié dans Vie des entreprises

L'accord porte sur un logiciel d'apprentissage automatique destiné à fluidifier la circulation routière ou faciliter l'interaction entre les humains et les robots.

Publié dans Vie des entreprises

Volkswagen a pu reprendre de l’avance sur Toyota grâce à son succès en Chine.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par une nouvelle levée de fonds de grande ampleur : cette fois, c'est la start-up Devialet, spécialisée dans le domaine du son avec 107 brevets et 61 récompenses internationales, qui vient de réunir 100 millions d'euros auprès d'investisseurs internationaux. Nous retiendrons également de nombreuses annonces dans le secteur de l'automobile : BMW, Daimler, Ford et Volkswagen vont installer 400 points de recharge rapide pour les véhicules électriques, domaine dans lequel Daimler a annoncé un investissement de 10 milliards d'euros, tandis qu'Intel a prévu un programme d'investissement à hauteur de 250 millions de dollars sur deux ans, dédié au véhicule autonome. Selon une étude publiée par le Bureau européen des unions de consommateurs (Beuc), il faudra attendre encore huit ans pour que le coût global moyen sur quatre ans d’une voiture électrique s’aligne sur celui d’un véhicule essence.

La semaine passée, le SPDEI (syndicat professionnel de la distribution en électronique industrielle) a tenu sa soirée annuelle au cours de laquelle il a remis ses trophées et a annoncé, pour 2016, une croissance du marché français de la distribution de composants électroniques comprise entre 5 et 6%.

A noter aussi plusieurs acquisitions (MACOM a rachété AppliedMicro pour 770 M$, Flir Systems a acquis Prox Dynamics pour 134 millions de dollars et Schurter a repris l’autrichien Burisch et le tchèque Aki Electronic) et selon le site challenges.fr, la signature d'importants contrats pour STMicroelectronics auprès de Apple et de SpaceX.

Publié dans Editos

Test et mesure
Kit Pédagogique passif hyperfréquence EDUCTIKA La mallette EDUCTIKA s’adresse aux étudiants et aux enseignants en électronique de l’enseignement [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
12/11/2019 - 15/11/2019
Productronica
12/11/2019 - 15/11/2019
Semicon Europa
18/11/2019 -
Medica 2019
05/12/2019 - 08/12/2019
Healthcare Expo Taiwan