Electroniques.biz

Jacques Marouani

IC’Alps, société spécialisée dans la conception et la réalisation de puces électroniques 100% personnalisées, vient d'annoncer l’accord de la BPI, de la région Auvergne-Rhône Alpes et de Grenoble Alpes Métropole pour soutenir financièrement son projet collaboratif dénommé Belicim.

A la suite d’un appel à projets ouvert du 15 avril au 15 mai 2020, via le réseau intergouvernemental Eureka, 8 start-up innovantes françaises ont été lauréates du « Challenge international Covid-19 ». Financé par le Canada, l’Espagne, le Danemark, l’Autriche, la Turquie, les Pays-Bas et la France, ce programme vise à accompagner et soutenir les partenariats technologiques internationaux dont les projets de R&D proposent des solutions de pointe rapidement déployables face aux défis liés au Covid-19.

Ce projet de recherche développe des « assistants d’attention et d’activité » pour la conduite automatisée afin de rompre la monotonie lors de la conduite, maintenir le niveau d'attention, éviter les accidents. Bosch intervient en tant que leader du consortium dans ce projet soutenu par des fonds publics, avec ses partenaires Volkswagen, MAN Truck & Bus, l’université de Stuttgart, la grande école des médias de Stuttgart, le Spiegel Institut et CanControls.

Outre Nexter Systems, Thales et Arquus, le programme fait aussi intervenir Safran pour l’optronique et l’armement du Jaguar, CTA International pour son canon de 40 mm et MBDA pour ses MMP (missiles moyenne portée).

Sigfox, spécialiste des réseaux bas débit et du cloud pour les données industrielles, annonce une alliance stratégique avec le fonds luxembourgeois Cube Infrastructure Managers qui rassemble les opérateurs de réseau Sigfox 0G en Allemagne, en Autriche, en Suisse et au Liechtenstein. A travers cet accord, Cube prend une participation majoritaire dans Heliot Europe et fera l'acquisition de Sigfox Germany. Le coût de l’opération pour Cube ne sont pas dévoilées, mais selon certaines sources, il représenterait "plusieurs dizaines de millions d’euros".

Le confinement a provoqué un important ralentissement de l’économie. Paradoxalement, cette baisse de l’opérationnel a été bénéfique à certaines entreprises qui ont pu en profiter pour démarrer ou finaliser leurs projets d’innovation. Sur 26 projets labellisés, 16 sont d'ores et déjà financés.

Ce site permet d'accroître de 34% la surface de production du site initial Redel, portant la superficie totale des deux sites à 7 038 m2. 

Ericsson acquiert Cradlepoint, spécialiste du marché des solutions Wireless Edge WAN. Cette acquisition complète les offres 5G d'entreprise d'Ericsson. La transaction devrait être clôturée au cours du quatrième trimestre 2020.

Alors que le WSTS a annoncé une baisse de 20% des facturations en Europe au deuxième trimestre par rapport au premier trimestre, le marché français a reculé de 19% au cours de la même période, selon Acsiel, pour un montant de 362 millions d’euros. Le marché français est également 19% en dessous de sa valeur du deuxième trimestre de 2019.

La semiane dernière a été marquée par la conclusion d'un accord définitif avec le japonais SoftBank portant sur le rachat de sa filiale Arm par Nvidia, pour un montant d’environ 40 milliards de dollars. Le leader mondial des processeurs graphiques s’offre donc le leader mondial des cœurs Risc disponibles sous forme d’IP.

Autre annonce importante faite par le président d'Airbus : il a estimé dans un courrier électronique adressé à ses salariés qu'il sera compliqué d'éviter des licenciements secs. Il parle surtout d'une crise du secteur plus grave que ce que l'on pouvait s'imaginer en juin dernier. Malgré les volontaires pour les départs anticipés et les pré-retraites, malgré les mobilités internes et externes, cela ne suffira pas à couvrir la suppression de 3500 postes à Toulouse et 15 000 dans le monde.

Dans le secteur de la défense, La Grèce a annoncé son intention d’acquérir 18 Rafale pour équiper son armée de l’air, et dans le domaine du ferroviaire, Alstom a finalisé l'acquisition de Bombardier Transport mais à un prix révisé à la baisse. Le prix d’acquisition pourrait finalement descendre à 5,3 milliards d'euros, selon Alstom, alors que la fourchette initiale était envisagée entre 5,8 et 6,2 milliards d'euros.

A noter également que les mémoires SOT-Mram du grenoblois Antaios ont levé 11 millions de dollars et que l'opérateur Altitude Infrastructure a réuni plus de 500 M€ et prévoit 2,5 milliards d'euros d'investissements dans la fibre optique, secteur particulièrement porteur de créations d'emplois puisque 7 000 recrutements par an jusque 2023 seront nécessaires pour répondre à la demande dans le cadre du plan Très haut débit.

Enfin, sur le front de la 5G, un rapport remis au gouvernement, qui s'appuie sur un grand nombre de retours d’expériences et sur un large corpus scientifique,estime qu'il n'y a pas d'effet néfaste avéré sur la santé dans la bande 3,4-3,8 GHz. La date arrêtée pour le début des enchères pour le réseau 5G a été fixée au 29 septembre.

20 octobre 2020
19 octobre 2020
18 octobre 2020
16 octobre 2020
15 octobre 2020
14 octobre 2020

Composants
LED UV Toujours plus d’applications pour la LED UV Avec des performances qui ne cessent de s’améliorer [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
03/11/2020 - 04/11/2020
IBS (Intelligent Building Systems)
10/11/2020 - 13/11/2020
Electronica
01/12/2020 - 03/12/2020
Aeromart
10/01/2021 - 15/01/2021
European Microwave Week