Electroniques.biz

Philippe Corvisier

La dernière mouture du salon RF & Microwave aura permis aux quelque 1600 visiteurs d'avoir une vision globale des marchés des radiofréquences et des hyperfréquences, renforcée par la grande diversité des thèmes abordés lors des conférences et des produits présentés.
Avec les AD9081 et AD9082, des circuits à signaux mixtes intégrant de multiples CAN et CNA, il est désormais possible de réaliser des radios multibandes occupant sur la carte le même espace que les radios monobandes.

L'antenne céramique Minuta du britannique Antenova est conçue pour une utilisation dans les bandes 2,4-2,5 GHz et 4,9-5,9 GHz.

Ce guide, qui peut être téléchargé à partir du site web de la société, fournit une mine d'informations aux concepteurs recherchant la solution d’alimentation optimale pour leur projet.

1111MicrosoftInternetExplorer402DocumentNotSpecified7.8 磅Normal0

Signés Ricoh, les RP516 et RP517 affichent un excellent rendement sous faible charge et un courant de repos de 300nA seulement.

Les alimentations QM4 de TDK-Lambda sont susceptibles de fournir 650W à partir d'une tension d'entrée comprise entre 180 et 264Vac. Le choix des modules s'effectue simplement par l'intermédiaire d'un configurateur en ligne.

Les diodes de commutation et les transistors NPN et PNP spécifiés jusqu'à +175°C sont qualifiés AEC-Q101 pour l'environnement automobile.

Dans une récente étude, Berg Insight évalue à 221 millions le nombre de modules IoT cellulaires livrés l’an dernier. Soit une croissance de 16% par rapport à l’année précédente. Les revenus annuels sont quant à eux en hausse de 24%, inversant ainsi la tendance précédente à la baisse des prix moyens des modules. Les normes 3GPP pour le LTE-M/NB-IoT contribueront fortement à la croissance du marché au cours des cinq prochaines années. Ces normes de nouvelle génération ont été élaborées afin de répondre aux contraintes des marchés de masse ici visés. Au programme : moins de complexité pour limiter la consommation d’énergie et coût des solutions revu à la baisse.


Quels fournisseurs de modules IoT cellulaires tirent déjà leur épingle du jeu ? Selon la société d’études suédoise, si l’on prend en compte les revenus cumulés, quatre acteurs s’arrogent aujourd’hui 61% du marché. Il s’agit, dans l’ordre, de Sierra Wireless, Sunsea AIoT, Gemalto et Telit. Le chiffre d’affaires annuel de ces protagonistes a crû de 13%, pour atteindre 1,85 milliard de dollars. Mais si l’on prend en compte les ventes en volume, c’est le chinois Sunsea AIoT qui vire en tête, suivi par son compatriote Quectel (numéro cinq mondial en termes de CA). Quant à Fibocom, une autre société chinoise, avec des ventes se chiffrant à 189 millions de dollars, il a enregistré la plus forte croissance annuelle (+122%). Mais, note Berg Insight, le juteux marché de l’Internet des objets attise les convoitises. De fait, le nombre d’acteurs investissant le créneau des modules IoT cellulaires ne cesse de croître. Parmi les nouveaux venus, l’analyste cite les noms du norvégien Nordic Semiconductor, le premier fournisseur de circuits Bluetooth Low Energy, et le japonais Murata.

Les broches de test CMS miniatures C12000 de la société sont également conçues pour autoriser des tests répétés en toute sécurité.

22 novembre 2019
21 novembre 2019
20 novembre 2019
19 novembre 2019
18 novembre 2019

Composants
Barrette de diode laser pulsée de haute puissance Adaptées pour des conditions d’utilisation critiques grâce à leur dissipation thermique et une [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter
26/11/2019 - 28/11/2019
Trustech
05/12/2019 - 08/12/2019
Healthcare Expo Taiwan
11/12/2019 -
Congrès MediSpace 2019