Electroniques.biz

ISSCC 2014 - IBM dévoile le Power8

Rédigé par  lundi, 10 février 2014 22:30
ISSCC 2014 - IBM dévoile le Power8

L'américain présente son dernier processeur pour serveurs, 2,5 fois plus puissant que le précédent Power7+.

San Francisco - IBM a présenté en long, en large et en travers les dessous de son dernier-né, le processeur Power8, lors de la conférence ISSCC qui se tient actuellement à San Francisco.

Occupant pas moins de 649 mm² dans la technologie SOI eDram 22 nm de l’américain, ce processeur à 12 cœurs pour 4,2 milliards de transistors entend délivrer des performances 2,5 fois supérieures à celles de son prédécesseur, le Power7+, grâce à de multiples avancées architecturales s’attachant essentiellement à augmenter le débit de données traitées et à maintenir la puce dans un budget thermique raisonnable.

Un contrôleur embarqué à cœur PowerPC doté de 512 Ko de Sram est ainsi chargé de répondre en temps réel (100 fois plus vite que pour le Power7+) aux variations de la charge de travail du circuit et d’ajuster en conséquence la fréquence et la tension de chaque cœur : l’objectif est d’améliorer la consommation non seulement lorsque le processeur travaille à plein régime, mais aussi et surtout lorsque sa charge de travail s’avère plus légère.

Deux modes d’horloge à résonnance améliorent encore la consommation du circuit dans une large gamme de fréquences allant de 2,5 GHz à 5 GHz. Des interfaces mémoires revisitées permettent, elles, de véhiculer jusqu’à 7,6 Tbit/s vers l’extérieur.  

 

Connectez-vous pour commenter
23 novembre 2014
21 novembre 2014
20 novembre 2014
19 novembre 2014
18 novembre 2014
17 novembre 2014

Composants
ASQM : interrupteur miniature à fonctionnement silencieux Panasonic Electric Works étend sa gamme d’interrupteurs miniatures IP67 avec la nouvelle série [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter