Imprimer cette page

Les horloges atomiques partent en orbite basse

Rédigé par  jeudi, 07 juin 2018 06:40
Les horloges atomiques partent en orbite basse

Microsemi présente une horloge atomique miniature durcie aux radiations et destinée aux satellites commerciaux.

Microsemi, désormais filiale de Microchip Technology, lance sous la référence SA.45s une horloge atomique miniature durcie destinée aux applications spatiales commerciales - une première dans l'industrie selon le fabricant. Visant principalement les satellites en orbite basse, elle délivre une sortie Cmos à 10MHz et est contrôlée via une interface série RS-232. 

Encapsulée dans un boîtier mesurant 17cm3, la SA.45s supporte les radiations jusqu'à 20krad et les effets singuliers jusqu'à 64MeV.cm²/mg. Sa consommation ne dépasse pas 120mW. 

Sur le même sujet