Imprimer cette page

Les amplis audio classe D d'Infineon adoptent la commutation multiniveau

Rédigé par  mardi, 07 mai 2019 11:01
Les amplis audio classe D d'Infineon adoptent la commutation multiniveau

La société introduit une série de quatre amplificateurs audio classe D, de 2x40W et 2x80W, conjuguant faible consommation et compacité.

Sous le nom de marque Merus, Infineon Technologies a décidé de réunir l'ensemble de ses modules multipuces et de ses produits discrets destinés aux applications audio. Dans la foulée, l'allemand lance une famille d'amplificateurs audio classe D basés sur une technologie de commutation multiniveau propriétaire. Avec l'adoption de ce principe, jusqu'à cinq niveaux de modulation du signal de sortie sont possibles. Par rapport aux approches traditionnelles, la commutation multiniveau requiert des Mosfet et des condensateurs additionnels pour produire des signaux évolutifs à des fréquences de commutation supérieures. Cependant, l'impasse est faite sur le radiateur et sur les filtres de sortie. Il en résulte un faible facteur de forme et, virtuellement, aucune perte de commutation mesurable en mode inactif.

Ces nouveaux amplificateurs audio classe D sont au nombre de quatre. Il s'agit des MA12040 (2x40W sur 4 Ohms pour un taux de distorsion et bruit de 10%, entrée analogique), MA12040P (2x40W, entrée numérique I²S), MA12070 (2x80W, entrée analogique) et MA12070P (2x80W, entrée entrée numérique I²S). Chacun de ces circuits fournit deux canaux dans une configuration en pont (BTL) ou 4 canaux en mode asymétrique (SE). Crédités d'une consommation de 250mW, ces circuits conviennent aux applications portables tirant leur énergie d'une batterie, mais aussi à celles pour lesquelles les conditions thermiques sont critiques. Les MA12040/P et MA12070/P sont proposés dans des boîtiers QFN-64.

Sur le même sujet