Electroniques.biz

Infineon complète son offre de transistors au nitrure de gallium

Rédigé par  mardi, 29 octobre 2019 11:55
Infineon complète son offre de transistors au nitrure de gallium

L'allemand annonce deux transistors CoolGaN de 400V et 600V, pour les amplificateurs audio en classe D et les applications de petite et de moyenne puissance, respectivement.

Infineon Technologies ajoute deux éléments à sa gamme CoolGaN de transistors de puissance à base de nitrure de gallium. Le premier est un modèle de 400 V, référencé IGT40R070D1 E8220, destiné aux amplificateurs audio fonctionnant en classe D. Ce transistor Hemt permettra une commutation plus douce et contribuera à améliorer la linéarité de l'étage de puissance. Parmi ses caractéristiques : une faible capacité de sortie (linéaire de surcroît), l'absence de charge de recouvrement inverse, une résistance à l'état passant de 70 mOhms, une charge de grille de 4,5 nC et un comportement d'interrupteur normalement ouvert (normally-off). Le transistor est proposé dans un boîtier HSOF-8-3. Une carte d'évaluation (EVAL_AUDAMP24), associant IGT40R070D1 E8220 et le pilote de grille IRS20957STRPBF de la société, sera disponible en février 2020.
De grade industriel, le second produit est estampillé IGLD60R190D1. Il est ici question d'un transistor de 600 V conçu pour les applications de petite et de moyenne puissance : alimentations UPS et redresseurs pour les télécoms, notamment. Ce composant affiche une résistance à l'état passant de 190 mOhms et une charge de grille de 3,2 nC. Il sera associé à un pilote de grille de la famille EiceDriver.

13 décembre 2019
12 décembre 2019
11 décembre 2019
10 décembre 2019
9 décembre 2019

Embarqué
Adm21, nouveau SBC 3,.5” basé sur Intel Atom x7-E3950 Vecow , distribué par ADM21, vient de lancer le nouveau SBC ( single Board Computer ), EMBC-2000 [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter