Electroniques.biz

Ce glossaire vous permettra de découvrir la définition des termes les plus couramment rencontrés dans l'univers de notre magazine. Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer.

Il y a 483 termes dans ce lexique.
Chercher des termes du glossaire
Commence par Contient Terme exact Se prononce comme
0-9 Tout A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T U V W X Z
Page :  « Page précédente 1 2
Terme Définition
Loi de Pareto

Egalement appelée loi des 20/80, cette méthode de classement et de choix, basée sur une période d’observation antérieure, a été élaborée par le socio-économiste italien Vilfredo Frederico Samaso marquis de Pareto (1848-1923). Cette approche quantitative permet, dans le cas de n’importe quel type de problème, de classer par ordre d’importance des éléments en fonction d’un critère retenu et de mettre en évidence les causes essentielles de ce problème. Le principal outil de cette loi est le diagramme de Pareto. Ce dernier représente les éléments classés par ordre décroissant d’importance et illustre le fait que 20 % des causes provoquent 80 % des effets.

LPMO

Laboratoire de Physique et Métrologie des Oscillateurs de Besançon. Associé à l’Université de Franche-Comté et CNRS, il est spécialisé notamment dans l’étude des composants temps fréquence et de matériaux piézo électriques.

LTCC

Céramique cocuite basse température. Substrat d’interconnexion réalisé à partir de feuilles de céramique crues (donc quasi molles) sur lesquelles ont été sérigraphiées des pistes et poinçonnés des vias. Ces feuilles sont empilées et cuites d’un coup à une température d’environ 500 °C. Les cocuits haute température, réservés à des applications haut de gamme, sont cuits de la même façon, mais vers 1 000 °C.

LTE

Long Term Evolution. Normalisée par l'organisme 3GPP, l'interface radio LTE est l’évolution vers la 4G de la famille de systèmes de radiocommunication mobile 3G UMTS. Elle s'appuie sur la technologie OFDMA (Orthogonal Frequency Division Multiple Access) (pour la voie descendante) et fait appel au procédé multi-antennaire Mimo. Elle est censée soutenir un débit brut crête de 300Mbit/s dans la voie descendante (station de base vers abonné), apporter une plus grande flexibilité dans l'utilisation du spectre (avec des canaux dont la largeur peut varier entre 1,4MHz et 20MHz en modes TDD ou FDD), doper la capacité des cellules (jusqu'à 200 utilisateurs actifs dans un canal de 5MHz, contre une quarantaine avec les technologies HSPA) et diminuer le délai de latence.

LTPS

Les matrices actives en silicium polycristallin basse température dites LTPS (Low Temperature PolySilicon) possèdent une mobilité électronique très élevée, environ 200 fois celle du silicium amorphe des matrices actives qui pilotent les LCD-TFT classiques. Grâce à cette propriété, il est possible de réduire la taille des transistors implantés sur chaque sous-pixel RVB de l’écran et ainsi d’accroître sa résolution tout en maintenant une luminance satisfaisante. La technologie LTPS permet également d’intégrer sur le substrat de verre de l’afficheur toutes les fonctions liées à l’affichage et même certaines fonctions électroniques périphériques, avec, à la clé, une réduction du nombre de connexions et des dimensions du module d’affichage. Dans certains cas, l’utilisation d’une matrice LTPS implique également une diminution de la consommation : l’intégration de cellules mémoires au niveau de chaque pixel permet à l’utilisateur de visualiser des données stockées sans faire intervenir les circuits périphériques.

LVDS

Low Voltage Differential Signal. Protocole de liaison série fonctionnant en mode différentiel avec des niveaux de tension faibles (typiquement 330 mV crête à crête). Le protocole LVDS est utilisé pour la transmission de données à haut débit (jusqu’à plusieurs centaines de Mbit/s par paire différentielle), notamment dans les systèmes réseaux et les interfaces moniteurs.

LXI

Bus de communication entre instruments de mesure connectés à un réseau LAN (Ethernet, IEEE802.x PHY/MAC et GigabitEthernet), soit en peer-to-peer, soit en mode maître/esclave. Le LXI (LAN eXtensions for Instrumentation) autorise différents formats mécaniques : une hauteur comprise entre 1U et 4U, une largeur demi-rack, rack ou version non rackable. Trois classes de fonctionnement sont par ailleurs spécifiées. La classe C correspond à un appareil équipé d'un port LAN standardisé et d'une interface de navigation Web. La classe B reprend les spécifications de la classe C auxquelles est ajoutée le support du Precision Time Protocol (IEEE1588-2002), via Ethernet, horodatant les événements et assurant la synchronisation à l'horloge du système. Pour disposer de déclenchements matériels entre appareils, en modes chaînés, étoile ou hybride, il faut alors se tourner vers la classe A.

Page :  « Page précédente 1 2
Glossary 2.8 uses technologies including PHP and SQL

Composants
Connect Core 6 UL - Digi Elaboré sur le processeur d'application NXP i.MX6UL, le Connect Core 6 UL est le moteur de communication [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter