Electroniques.biz

Alors que le WSTS a annoncé une baisse de 20% des facturations en Europe au deuxième trimestre par rapport au premier trimestre, le marché français a reculé de 19% au cours de la même période, selon Acsiel, pour un montant de 362 millions d’euros. Le marché français est également 19% en dessous de sa valeur du deuxième trimestre de 2019.

Publié dans Conjoncture

La semaine dernière a été marquée par l'annulation d'Electronica, l'une des plus importantes manifestations mondiales dédiées à la filière électronique. Cette décision est motivée par la crainte d'une absence trop importante de visiteurs, notamment américains et asiatiques. Une déclinaison virtuelle d'Electronica se tiendra à la place avec des conférences filmées, mais aussi des stands virtuels où les "exposants" pourront présenter leurs nouveautés produits.

A noter également dans l'actualité de la semaine écoulée, la création d’une co-entreprise entre PSA et Total, qui marque la naissance d’un acteur majeur de la production de batteries en Europe. Le centre de R&D à Bordeaux et le site pilote à Nersac, en France, sont déjà en phase de démarrage pour permettre la mise au point de nouvelles technologies de cellules lithium-ion de haute performance. A l’issue de cette phase de R&D, la production en série est prévue d’être lancée dans deux « GigaFactories », à Douvrin, près de Lens, où PSA dispose d'un site industriel, puis à Kaiserslautern en Allemagne (à moins de 90 km de la frontière française).

Autre événement important : les deux premiers fabricants sud-coréens de mémoires, Samsung Electronics et SK Hynix, ont récemment décidé d’arrêter de livrer Huawei en écrans, processeurs et mémoires, alors qu’ils ont réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires cumulé de 10 000 milliards de wons (7,3 milliards d’euros) auprès de l’équipementier chinois. LG a, lui aussi, décidé de ne plus livrer d'écrans à Huawei. Cette décision fait suite au renforcement des sanctions contre Huawei, décrété le 17 août par le département américain du Commerce, et met désormais en péril la fabrication de smartphones pour l'entreprise chinoise.

En matière de conjoncture, et après plusieurs mois de forte baisse, les ventes européennes de semi-conducteurs ont rebondi en juillet, et dans le domaine des aides à l'innovation,  un fonds d'investissement de 200 M€ pour l'innovation de défense a été lancé ainsi qu'un plan hydrogène de 7 milliards d'euros d'ici 2030 

Publié dans Editos

En Europe, les composants discrets, les circuits intégrés MOS et l'optoélectronique ont connu une forte augmentation en juillet par rapport à juin 2020, avec des taux de croissance respectifs de de 7%, 5,9% et 3,6%.

Publié dans Conjoncture

La semaine dernière a été marquée par la présentation du plan de relance pour redynamiser l’économie française suite aux dégâts causés par la pandémie du Covid-19 pour un montant total de 100 milliards d'euros. Même si ce plan est très généraliste, plusieurs mesures concernent l’électronique, puisqu’il met notamment l’accent sur la mobilité, les technologies propres, la santé, l’emploi et l’innovation. L'enjeu du numérique pour la France n'a pas échappé au gouvernement qui le prouve par les mesures mises en place, à commencer par l'allocation de 240 millions d'euros supplémentaires pour poursuivre le déploiement initialement prévu de la fibre optique et la transposition du Code européen des communications électroniques dans le droit français, instituant la fibre optique comme « service universel ».

Dans le domaine des semi-conducteurs, les ventes mondiales se sont éélevées à 35,2 milliards de dollars en juillet 2020, en hausse de 4,9% par rapport à juillet 2019 et en progression de 2,1% par rapport à juin 2020, selon le WSTS (World Semiconductor Trade Statistics), l'organisation mondiale en charge des statistiques sur l'industrie des semi-conducteurs, relayées par la SIA, l'association américaine de l'industrie des semi-conducteurs. Mais l’Europe a nettement décroché avec une baisse de 14,7% par rapport à juillet 2019.

L’industrie européenne des semi-conducteurs, par la voix de l'Association européenne de l'industrie des semi-conducteurs (Esia) s’est déclarée préoccupée par les mesures à l'égard de la Chine prises par l'administration américaine "qui auront un impact significatif et perturberont l'industrie mondiale des semi-conducteurs", selon l'Esia. Dans sa récente décision, rappelons que le Département américain du commerce a élargi l'interdiction de collaborer avec la Chine aux produits fabriqués à l'étranger, en ciblant les achats de semiconducteurs qui font appel aux technologies américaines, afin que celles-ci ne profitent pas à la Chine.

Dans l’actualité de la semaine écoulée, notons également deux points de conjoncture sur le marché de l’automobile et sur celui des smartphones. Le marché français de l’automobile se remet doucement de l’effondrement du printemps lié à la crise sanitaire. Les livraisons de véhicules avaient chuté de 72% en mars, de 88,8% en avril, puis de 50,3% en mai. Elles s’étaient ensuite redressées de 1,2 % en juin et de 3,9 % en juillet. Le CCFA maintient une prévision de baisse du marché de 30% sur l’ensemble de l’année 2020, en cas de stabilisation de la situation actuelle, ou de 25% voire de 20%, en cas d’amélioration de la situation économique. Quant aux ventes mondiales de smartphones, elles devraient chuter de près de 10% en 2020, mais une forte poussée de la 5G devrait ramener le marché à la croissance en 2021, selon IDC.

 

Publié dans Editos

Les ventes mondiales en juillet ont augmenté de 2,1% d'un mois à l'autre, tous les principaux marchés régionaux affichant des augmentations de ventes.

Publié dans Conjoncture

Dans sa récente décision, rappelons que le Département américain du commerce a élargi l'interdiction de collaborer avec la Chine aux produits fabriqués à l'étranger, en ciblant les achats de semiconducteurs qui font appel aux technologies américaines, afin que celles-ci ne profitent pas à la Chine. 

Publié dans Vie de la profession

Au lendemain de la pandémie, le WSC s'engage plus que jamais à garantir des règles du jeu équitables, transparentes, non discriminatoires, sans distorsion des échanges et cohérentes conformément aux règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). 

Publié dans Vie de la profession

Deux projets visent à développer des technologies de process de puces de 14 nanomètres et de 12 nanomètres, avec l'aide d'ex-employés de TSMC.

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par l'annonce de la collaboration entre la filière automobile et la filière électronique dans le but de mobiliser une véritable "équipe de France" de l’électronique de puissance, avec l'ambition de créer un leadership français sur ces technologies. La plateforme automobile (PFA) et la filière électronique ont achevé la première semaine de l’électronique de puissance qui s’est tenue du 6 au 10 juillet 2020 : 6 webinaires et un demi-millier d’acteurs ont été mobilisés sur l’ensemble de la semaine et 23 projets ont été présentés, tous de très bon niveau.

Sur le plan conjoncturel, le WSTS a présenté ses prévisions pour l'ensemble de l'année 2020 et pour l'année 2021 : les ventes mondiales devraient croître de 3,3% cette année à 426 milliards de dollars en 2020 (contre 412,3 milliards de dollars en 2019) et de 6,2% l'année prochaine. Mais avec des disparités géographiques : le WSTS prévoit cette année une croissance dans les Amériques (+12,8%) et en Asie-Pacifique (+2,6%), tandis que des baisses sont prévues pour les ventes en Europe (-4,1%) et au Japon (-4,4%).

A noter également le changement de président à la Fieec (Fédération des industries électriques, électroniques et de communications) qui a élu Laurent Tardif, Pdg de la région Europe du sud du groupe Prysmian, à sa présidence pour un mandat de 3 ans. Il succède à Gilles Schnepp, président du Conseil de surveillance de Legrand, qui est élu président d’honneur de la fédération.

Il faut également retenir, dans l'actualité de la semaine écoulée, qu'Alstom est prêt à céder son site de production de Reichshoffen pour acquérir Bombardier Transport, ce qui fait partie de ses engagements vis-à-vis de la Commission européenne au regard de la réglementation sur les concentrations.

Autres informations importantes : le redémarrage de Oneweb après la propositon formulée par le gouvernement anglais et l'opérateur de téléphonie Bharti qui se sont engagés à financer l'opération à hauteur d'un milliard de dollars, l'accord Soitec-Qualcomm pour la fourniture de substrats POI dédiés à la 5G, la levée de fonds d'un montant de 6,55 milliards de dollars opérée en bourse par Smic en prévision de l'expansion de ses activités, et enfin, plusieurs acquisitions, dont le rachat par Synaptics de l'activité de connectivité IoT sans fil de Broadcom, l'acquisition de la start-up eSoftThings, experte dans l’IoT et l’intelligence artificielle, par Lacroix Group, et enfin, la finalisation du rachat d'Osram par ams et l'achat de Intempora par dSpace.

Cette newsletter hebdomadaire est la dernière de la saison. Nous vous souhaitons de bonnes vacances et nous vous donnons rendez-vous à partir du 18 août pour l'actualité quotidienne et le 24 août pour la prochaine newsletter hebdomadaire.

Publié dans Editos

En 2020, le WSTS prévoit une croissance dans les Amériques (12,8%) et en Asie-Pacifique (2,6%), tandis que des baisses sont prévues pour les ventes en Europe (-4,1%) et au Japon (-4,4%).

Publié dans Conjoncture
Page 1 sur 29
24 septembre 2020
23 septembre 2020
22 septembre 2020
21 septembre 2020
20 septembre 2020
19 septembre 2020
18 septembre 2020

Embarqué
KONTRON INTRODUIT UNE NOUVELLE FAMILLE DE MACRO-COMPOSANTS La société Kontron GmbH représentée en France par Steliau Technology introduit une nouvelle famille [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
29/09/2020 - 01/10/2020
Forum de l'électronique/Sepem Industries
03/11/2020 - 04/11/2020
IBS (Intelligent Building Systems)
10/11/2020 - 13/11/2020
Electronica
01/12/2020 - 03/12/2020
Aeromart