Electroniques.biz

La semaine dernière a été marquée par la publication des résultats financiers de STMicroelectronics pour son troisième trimestre fiscal 2020. Son chiffre d'affaires a atteint 2,67 milliards de dollars, en hausse annuelle de 4,4%, et son bénéfice net a été de 242 millions de dollars (-19,6%). Pour l'ensemble de l'année fiscale 2020, ST s'attend à un chiffre d'affaires avoisinant 9,97 milliards de dollars, en progression de 4,3%. 

A noter également la vente par Intel de ses activités de mémoires flash Nand au sud-coréen SK Hynix, dans le cadre d'une transaction estimée à 9 milliards de dollars. Cette acquisition, qui devrait être autorisée fin 2021 et bouclée sous cinq ans, concerne les composants mais aussi les disques durs SSD et les sites de production, y compris l'usine chinoise de Dalian. Intel conservera en revanche sa ligne de mémoires haut de gamme Optane.

A retenir aussi dans l'actualité de la semaine écoulée, l'annonce faite par Nokia d’investir en France dans deux projets stratégiques. 112 emplois seraient tout d’abord créés d’ici 2021 dans le cadre de la création d’un centre sur la cybersécurité, qui serait principalement basé à Lannion (97 postes) dans les Côtes-d’Armor.  Près de 250 emplois seraient par ailleurs maintenus dans le cadre du plan social en cours de négociations, grâce à des projets portant sur la 5G, en particulier sur le marché en fort développement des usages et services associés à cette technologie.

Enfin, il faut souligner que les fonds de soutien des filières automobile et aéronautique ont passé le cap des 110 projets lauréats.

Publié dans Editos

La semaine dernière a été marquée par l'annulation d'Electronica, l'une des plus importantes manifestations mondiales dédiées à la filière électronique. Cette décision est motivée par la crainte d'une absence trop importante de visiteurs, notamment américains et asiatiques. Une déclinaison virtuelle d'Electronica se tiendra à la place avec des conférences filmées, mais aussi des stands virtuels où les "exposants" pourront présenter leurs nouveautés produits.

A noter également dans l'actualité de la semaine écoulée, la création d’une co-entreprise entre PSA et Total, qui marque la naissance d’un acteur majeur de la production de batteries en Europe. Le centre de R&D à Bordeaux et le site pilote à Nersac, en France, sont déjà en phase de démarrage pour permettre la mise au point de nouvelles technologies de cellules lithium-ion de haute performance. A l’issue de cette phase de R&D, la production en série est prévue d’être lancée dans deux « GigaFactories », à Douvrin, près de Lens, où PSA dispose d'un site industriel, puis à Kaiserslautern en Allemagne (à moins de 90 km de la frontière française).

Autre événement important : les deux premiers fabricants sud-coréens de mémoires, Samsung Electronics et SK Hynix, ont récemment décidé d’arrêter de livrer Huawei en écrans, processeurs et mémoires, alors qu’ils ont réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires cumulé de 10 000 milliards de wons (7,3 milliards d’euros) auprès de l’équipementier chinois. LG a, lui aussi, décidé de ne plus livrer d'écrans à Huawei. Cette décision fait suite au renforcement des sanctions contre Huawei, décrété le 17 août par le département américain du Commerce, et met désormais en péril la fabrication de smartphones pour l'entreprise chinoise.

En matière de conjoncture, et après plusieurs mois de forte baisse, les ventes européennes de semi-conducteurs ont rebondi en juillet, et dans le domaine des aides à l'innovation,  un fonds d'investissement de 200 M€ pour l'innovation de défense a été lancé ainsi qu'un plan hydrogène de 7 milliards d'euros d'ici 2030 

Publié dans Editos

Cette décision fait suite au renforcement des sanctions contre Huawei, décrété le 17 août par le département américain du Commerce, et met désormais en péril la fabrication de smartphones pour l'entreprise chinoise.

Publié dans Vie des entreprises

Au total, les fabricants mondiaux de Dram devraient conscrer 15,2 milliards de dollars à leurs dépenses d'investissements cette année, en baisse de 20% par rapport à l'année précédente, selon IC Insights.

Publié dans Conjoncture

Le fabricant sud-coréen planche sur une gamme d'imageurs Cmos basés sur des photosites de 1 µm et comportant jusqu'à 20 millions de pixels.

Publié dans Capteurs

La semaine dernière a été marquée par de nombreuses publications de résultats, avec tout d'abord les déboires de SK Hynix qui subit le contrecoup de la surproduction et de la baisse des prix des mémoires Dram et flash Nand. Le sud-coréen a vu son chiffre d'affaires trimestriel diminuer de 32% à 6773 milliards de wons (5,18 milliards d'euros), ses bénéfices étant, eux, divisés par trois, à 840M€. Parmi les autres publications de résultats, le groupe Harting Technology, basé à Espelkamp en Allemagne, a quant à lui obtenu de bonnes persformances. Il a une nouvelle fois achevé son année fiscale avec une croissance à deux chiffres. Dans l'Hexagone, ses ventes bondissent de près de 20%. Enfin, pour terminer avec le chapitre des résultats, notons qu'Intel a bouclé son premier trimestre fiscal 2019 sur un chiffre d'affaires de 16,1 milliards de dollars identique à celui de l'an passé, ses bénéfices ayant, eux, diminué de 11% pour atteindre tout de même 4 miiliards de dollars.

Dans l'actualité de la semaine écoulée, il faut également retenir deux acquisitions : Rohm a annoncé le rachat de la majeure partie des activités de Panasonic Semiconductor Solutions en diodes et transistors, une opération qui sera effective à partir du mois d'octobre 2019, et Recom Power a annoncé l’acquisition à hauteur de 75% de la société Power Control Systems, entreprise italiennespécialisée dans la conception et la production d’alimentations électriques AC-DC et DC-DC de 3W à 10kW pour les applications ferroviaires, médicales, militaires et industrielles.

 

Publié dans Editos

La semaine dernière a été marquée par la publication de plusieurs études et statistiques sur les marchés des semi-conducteurs et de la 5G. Le marché mondial des semi-conducteurs pourrait chuter de 3% en 2019 selon le WSTS, après une croissance de 13,7% en 2018. La principale cause de cette baisse serait due aux mauvaises performances du marché des mémoires qui devrait chuter de 14,2% en 2019.

Acsiel a pour sa part indiqué que le marché français des semi-conducteurs a nettement moins progressé que le marché mondial en 2018 avec une hausse de 0,9% en euros, à 1887 M€, et de + 5,5% en dollars à 2230 M$. Cependant, l’année 2018 s’est conclue sur une note positive pour le marché français des semi-conducteurs avec la plus forte croissance trimestrielle enregistrée depuis le quatrième trimestre 2016 : le marché total (incluant l’ensemble des ventes directes des fabricants de semi-conducteurs aux intégrateurs et de leurs distributeurs) a crû de 7,6% en euros par rapport au trimestre précédent, à 484 M€, et de 0,4% par rapport au quatrième trimestre 2017.

Concernant le marché de la 5G, il devrait représenter 15% de l'industrie mondiale de la téléphonie mobile d'ici 2025, selon un rapport de la GSMA (association qui représente près de 800 opérateurs et constructeurs de téléphonie mobile à travers 220 pays dans le monde), publié à l'occasion du Mobile World Congress de Barcelone. A ce stade, la 5G devrait représenter environ 30% des connexions sur des marchés tels que la Chine et l'Europe, et environ la moitié du total aux Etats-Unis. La 4G continuerait à enregistrer une forte croissance au cours de cette période, représentant près de 60% des connexions mondiales d’ici 2025 - contre 43% l’an dernier. Le nombre de connexions IoT mondiales triplerait pour atteindre 25 milliards d’ici 2025, tandis que les recettes mondiales tirées de l’IoT quadrupleraient pour atteindre 1100 milliards de dollars.

A noter également dans l'actualité de la semaine écoulée, la décision de SK Hynix de dépenser 107 milliards de dollars dans la construction de 4 usines de mémoires, l'embauche de 5500 personnes dans le monde par Thales, la levée de fonds de Primo1D, start-up qui intègre une puce RFID dans un fil textile, à laquelle ont participé Michelin et BNP, et les 150 M€ supplémentaires pour les « projets structurants » dans le cadre du programme des investissements d'avenir.

Publié dans Editos

La croissance a été tirée par le marché des mémoires avec 34,8% du total des revenus de semi-conducteurs, contre 31% en 2017.

Publié dans Conjoncture

La semaine dernière a été marquée par l'annonce d'un investissement d'un milliard d'euros en France par Renault dans le domaine de la voiture électrique, dans le cadre du déploiement de son plan stratégique "Drive The Future". A retenir également l'action collective lancée par un tribunal californien contre Samsung, SK Hynix et Micron Technology, tandis que les autorités chinoises ont ouvert une enquête sur ces trois mêmes fabricants de Dram. Dans les deux cas, ils sont soupçonnés d'entente sur les prix.

A Eurosatory, Florence Parly a appelé les industriels européens de la défense à unir leurs forces face à "des concurrents américains et asiatiques toujours plus forts" et plaidé pour une "grammaire" unique des armements afin de donner corps à la Défense commune voulue par la France et l'Allemagne.

Enfin, notons dans l'actualité de la semaine passée, l'ouverture de négaciations entre Dialog Semiconductor et Synaptics en vue d'une éventuelle fusion, spécialiste américain des interfaces tactiles. Bloomberg, qui cite des sources proches du dossier, précise que les discussions sont en cours et qu'il n'est pas certain qu'elles aboutissent.

Publié dans Editos

Certaines machines de production ont cessé automatiquement de fonctionner après la détection du tremblement de terre, mais elles ont immédiatement repris leur fonctionnement normal.

Publié dans Vie des entreprises
Page 1 sur 2
19 janvier 2021
18 janvier 2021
15 janvier 2021
14 janvier 2021
13 janvier 2021

Composants
Diodes Laser Continues Nos diodes laser CW offrent modularité sur une large plage spectrale. Disponibles de 405 nm à 1610 [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter