Electroniques.biz

Les Etats-Unis assouplissent les sanctions contre Huawei sur la 5G et les semi-conducteurs

Rédigé par  mercredi, 17 juin 2020 10:46
Les Etats-Unis assouplissent les sanctions contre Huawei sur la 5G et les semi-conducteurs

Le département américain du Commerce autorise désormais la transmission à Huawei et ses filiales dans certaines technologies si elles contribuent “à la révision ou au développement d’un standard”. Elle fait suite à des inquiétudes exprimées par les industrieks américains des télécoms et des semi-conducteurs qui craignent de prendre du retard dans la définition des normes internationales.

Les Etats-Unis ont pris la décision d'autoriser finalement les entreprises américaines à collaborer avec Huawei dans certains domaines clés, notamment le développement de normes 5G et les semi-conducteurs, revenant ainsi sur les restrictions imposées précédemment.

Les restrictions annoncées mi-mai empêchaient Huawei d'acheter des semi-conducteurs issus de la technologie américaine. L'entreprise chinoise pourra désormais accéder à certaines technologies américaines "afin de développer des normes".

Par ailleurs, le groupe chinois est le plus avancé dans la 5G, technologie essentielle au développement des véhicules autonomes et d'autres technologies de pointe. Il est donc nécessaire de laisser les entreprises amércaines collaborer avec Huawei dans ce domaine également, soulignent les autorités américaines.

Cette marche-arrière de Washigton a été entérinée par le département du Commerce et a été adressée au Registre fédéral, l’équivalent du Journal officiel. Le texte modifie ainsi la liste des produits et technologies que les entreprises américaines n'avaient pas le droit de vendre à Huawei. Cette révision de "l'Entity list" autorise la transmission à Huawei et ses filiales dans certaines technologies si elles contribuent “à la révision ou au développement d’un standard”. Elle fait suite à des inquiétudes exprimées par les industrieks américains des télécoms et des semi-conducteurs qui craignent de prendre du retard dans la définition des normes internationales en raison des restrictions des collabarations sur ces sujets avec Huawei.

Le groupe chinois et 114 de ses filiales étrangères qui figurent sur l’Entity List continuent de participer à de nombreux et importants organismes de normalisation auxquels participent également des entreprises américaines, constate la note du département du Commerce. “Etant donné que les normes internationales servent de fondation pour le développement d’un produit et aident à assurer sa fonctionnalité et la sûreté de ses composants”, ajoute-t-elle, “il est important pour le leadership technologique américain que les entreprises américaines puissent être en mesure de travailler dans ces organismes afin de s’assurer que les propositions américaines soient pleinement prises en compte”, rapporte Reuters.

15 juillet 2020
10 juillet 2020
9 juillet 2020
8 juillet 2020
7 juillet 2020
6 juillet 2020
5 juillet 2020

Composants
Connect Core 6 UL - Digi Elaboré sur le processeur d'application NXP i.MX6UL, le Connect Core 6 UL est le moteur de communication [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
03/09/2020 - 04/09/2020
Sido
09/09/2020 - 10/09/2020
Rencontres électronique imprimée
23/09/2020 - 24/09/2020
IoT World + MtoM Embedded
23/09/2020 - 24/09/2020
RF & Microwave
29/09/2020 - 01/10/2020
Forum de l'électronique/Sepem Industries
03/11/2020 - 04/11/2020
IBS (Intelligent Building Systems)