Electroniques.biz

Semi-conducteurs : l'Europe s'inquiète du durcissement du contrôle des exportations américaines

Rédigé par  mercredi, 02 septembre 2020 13:17
Semi-conducteurs : l'Europe s'inquiète du durcissement du contrôle des exportations américaines

Dans sa récente décision, rappelons que le Département américain du commerce a élargi l'interdiction de collaborer avec la Chine aux produits fabriqués à l'étranger, en ciblant les achats de semiconducteurs qui font appel aux technologies américaines, afin que celles-ci ne profitent pas à la Chine. 

À la suite de l'annonce américaine du 17 août 2020 sur le durcissement du contrôle des exportations américaines, notamment vers la Chine, l'Association européenne de l'industrie des semi-conducteurs (Esia) se déclare préoccupée par ces mesures prises par l'administration américaine "qui auront un impact significatif et perturberont l'industrie mondiale des semi-conducteurs", sellon l'Esia.

Dans sa récente décision, rappelons que le Département américain du commerce a élargi l'interdiction de collaborer avec la Chine aux produits fabriqués à l'étranger, en ciblant les achats de semiconducteurs qui font appel aux technologies américaines, afin que celles-ci ne profitent pas à la Chine.

En particulier, les Etats-Unis ont coupé l'accès de Huawei aux circuits avancés essentiels à la fabrication de smartphones et d'équipements 5G, ce qui pourrait aller jusqu'à mettre en danger la survie de l'entreprise chinoise. Le département américain du commerce a en effet annoncé des sanctions qui empêchent toute société étrangère de semi-conducteurs de vendre à Huawei des puces développées ou produites à l'aide de logiciels ou de technologies américaines, sans obtenir au préalable une licence pour le faire.

Les restrictions annoncées en mai empêchaient déjà des sociétés telles que TSMC de fabriquer et de fournir à Huawei des puces conçues par HiSilicon, une filiale de la société chinoise. Les nouvelles mesures américaines étendent désormais cette interdiction à tous les concepteurs de puces, comme MediaTek à Taiwan.

L’Esia comprend la nécessité pour les États-Unis d’assurer leur sécurité nationale, mais affirme que les contrôles à l’exportation doivent être transparents et multilatéraux pour être efficaces. L’Esia souhaite qu'une discussion sur les mesures de contrôle des exportations s'instaure entre l’administration américaine et ses partenaires commerciaux à l'internatonal tels que l’Union européenne.

La SIA, l’association américaine de l’industrie des semiconducteurs et SEMI, qui rassemble les fabricants d’équipements de fabrication des semiconducteurs, avaient également exprimé leurs préoccupations concernant ces nouvelles mesures de contrôle des exportations américaines.

4 décembre 2020
3 décembre 2020
2 décembre 2020
1 décembre 2020
30 novembre 2020

Composants
LED UV Toujours plus d’applications pour la LED UV Avec des performances qui ne cessent de s’améliorer [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter