Electroniques.biz

L'équipementier automobile Denso entre au capital d'Infineon

Rédigé par  mercredi, 28 novembre 2018 14:09
L'équipementier automobile Denso entre au capital d'Infineon

Denso prend une participation dans Infineon Technologies pour un montant non dévoilé. Cet investissement est réalisé dans le but de progresser dans le domaine de la conduite automatisée.

Denso, deuxième équipementier automobile au monde, vient d'annoncer une prise de participation minoritaire dans Infineon Technologies, l'un des principaux fabricants de semi-conducteurs destinés aux véhicules, afin d'accélérer le développement de technologies permettant la réalisation de véhicules à conduite automatisée. Grâce à cet investissement, les technologies de semi-conducteurs d'Infineon Technologies seront combinées aux technologies et à l'expertise embarquées de Denso afin d'accélérer le développement de solutions de mobilité.

En effet, les systèmes de véhicules de nouvelle génération nécessaires pour la conduite automatisée, l'électrification et les voitures connectées sont de plus en plus sophistiqués et nécessitent une technologie plus avancée. Pour améliorer le développement de semi-conducteurs dans les véhicules, Denso collabore avec plusieurs fabricants de semi-conducteurs dont Infineon Technologies, qui possèdent une profonde expertise dans ce domaine.

Fondé en 1999, Infineon Technologies (ancienne activité de semi-conducteurs de Siemens) conçoit et fabrique des semi-conducteurs de pointe, notamment des microcontrôleurs, des capteurs et d'autres composants pour véhicules électrifiés.

14 juin 2019
13 juin 2019
12 juin 2019
11 juin 2019

Composants
Barrette de diode laser pulsée de haute puissance Adaptées pour des conditions d’utilisation critiques grâce à leur dissipation thermique et une [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter