Electroniques.biz

La faisabilité de la nouvelle usine Lacroix Electronics est avérée

Rédigé par  mercredi, 23 janvier 2019 09:31
Vincent Bedouin, le Pdg de Lacroix Group. Vincent Bedouin, le Pdg de Lacroix Group. Lacroix Group

L’étude de faisabilité vient de conclure à la pertinence économique du projet. En septembre, un plan d’action final, couvrant la période 2019-2021, sera dévoilé.

« Le transfert de l’actuelle usine de Montrevault-sur-Evre (49) vers une nouvelle unité industrielle du futur est faisable d’un point de vue technico-économique », annonce Vincent Bedouin, le Pdg de Lacroix Group (Lacroix Sofrel, Lacroix City et Lacoix Electronics). C’est ce à quoi a abouti l’étude de faisabilité démarrée en novembre 2018 pour le transfert de production de l’usine actuelle- dont les bâtiments datent de 1910 – vers une usine hautement automatisée. « Cette première étape a permis de valider le business plan et de chiffrer l’investissement », précise Lacroix Electronics.

Le groupe ne perd pas de temps puisqu’il vient de lancer « le concours bâtiment et architecte » qui sera clos fin mars 2019. Alors, avec l’entreprise retenue, Lacroix affinera le cahier des charges relatif aux nouveaux bâtiments, entre avril et juillet. Et c’est en septembre 2019 que sera prise la décision finale concernant ce projet (baptisé Symbiose) et que devrait être dévoilé un plan d’action argumenté courant de 2019 à 2021.

Lacroix précise que des partenaires se sont déjà fait connaître – tels Microsoft, Inventy et PTC – avec pour objectif d’intégrer leurs savoir-faire en intelligence artificielle à la nouvelle usine (gestion de la production, analyse et correction d’erreurs, benchmark de la production de la nouvelle usine par rapport à la concurrence…). En outre Lacroix vient de lancer un appel aux entreprises, start-up, écoles et centres de R&D pour qu’ils rejoignent le projet Symbiose.

Rappelons que cette usine devra relever trois défis : assurer une rupture technologique et numérique ; répondre et devancer les contraintes environnementales ; et être un centre d’innovation sociale. Au plan des chiffres, Lacroix prévoit d’y doubler le chiffre d’affaires réalisé dans le site actuel (50 M€) et d’y muscler ses effectifs (500 personnes contre 450 pour l’usine actuelle).

 

17 octobre 2019
16 octobre 2019
15 octobre 2019
14 octobre 2019
13 octobre 2019
11 octobre 2019

Test et mesure
Kit Pédagogique passif hyperfréquence EDUCTIKA La mallette EDUCTIKA s’adresse aux étudiants et aux enseignants en électronique de l’enseignement [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter
12/11/2019 - 15/11/2019
Productronica
12/11/2019 - 15/11/2019
Semicon Europa
18/11/2019 -
Medica 2019
05/12/2019 - 08/12/2019
Healthcare Expo Taiwan