Electroniques.biz

Grâce à un repositionnement stratégique, Kerlink espère renouer avec la croissance en 2020

Rédigé par  vendredi, 14 février 2020 14:40
Grâce à un repositionnement stratégique, Kerlink espère renouer avec la croissance en 2020

Kerlink vient d'annoncer un chiffre d’affaires 2019 de 13 M€, en repli de 24% par rapport à celui de 2018. Il souligne cependant que l’exercice 2018 avait été marqué par la seconde partie du déploiement du premier réseau IoT de Tata Communications, opérateur télécom de premier rang en Inde. Hors ce contrat exceptionnel, le chiffre d’affaires de l’exercice 2019 n'a baissé que de 4%.

Kerlink, spécialiste des réseaux et solutions dédiés à l’Internet des objets vient d'annoncer un chiffre d’affaires 2019 de 13 M€, en repli de 24% par rapport à celui de 2018. Il souligne cependant que l’exercice 2018 avait été marqué par la seconde partie du déploiement du premier réseau IoT de Tata Communications, opérateur télécom de premier rang en Inde. En retraitant les ventes de matériels d’infrastructures en 2018 de ce contrat exceptionnel, le chiffre d’affaires de l’exercice 2019 n'a baissé que de 4% et sur le segment des opérateurs privés qui privilégient la mise en place d’un réseau IoT en propre, le chiffre d’affaires 2019 est en légère progression de 2% à 10,4 M€. En 2019, le groupe, avec la volonté d’accélérer sur ce segment, a étoffé son écosystème de partenaires afin de proposer les solutions de bout en bout attendues par ces acteurs.

A fin 2019, les revenus issus de ces services à valeur ajoutée représentent désormais 25% du chiffre d’affaires total. Les ventes d’équipements sont en baisse de 31%, cette baisse s’expliquant essentiellement par l’importance des livraisons réalisées pour Tata Communications en 2018, sans projet équivalent en 2019. Le groupe a réalisé 40% de son chiffre d’affaires à l’international l'an passé. Le chiffre d’affaires, sur la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) hors France, est en progression de 23% par rapport à 2018. La dynamique de fin d’année se confirme dans le prolongement de celle du premier semestre. En France, le chiffre d’affaires de 2018 intégrait des livraisons significatives réalisées pour un opérateur télécom de premier rang. Si l’on retraite ces livraisons, le groupe conforte ses positions sur son territoire domestique.

« 2019 aura marqué la fin d’un premier cycle de développement pour le groupe. Des décisions fortes ont été prises au cours de cet exercice de transformation profonde. Le groupe a initié
début 2019 un repositionnement stratégique en direction des opérateurs privés en proposant des solutions verticales plus globales. Le marché est à nouveau prometteur et est en train de prendre sa mesure avec déjà, pour Kerlink, plusieurs contrats qui confirment le bien-fondé de cette nouvelle stratégie. La place que nous avons acquise dans l’écosystème IoT grâce à la qualité de nos produits et services constitue un atout pour renouer avec la croissance dès 2020 »
, a expliqué William Gouesbet, P-dg de Kerlink.

9 avril 2020
8 avril 2020
7 avril 2020
6 avril 2020
3 avril 2020

Embarqué
Adm21, nouveau SBC 3,.5” basé sur Intel Atom x7-E3950 Vecow , distribué par ADM21, vient de lancer le nouveau SBC ( single Board Computer ), EMBC-2000 [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter