Electroniques.biz

Activité stable pour Lacroix Group au premier semestre 2019-2020 malgré la crise sanitaire

Rédigé par  mercredi, 01 juillet 2020 14:11
Activité stable pour Lacroix Group au premier semestre 2019-2020 malgré la crise sanitaire

Au cours du premier semestre 2019-2020, l’activité de sous-traitance Lacroix Electronics a enregistré un chiffre d’affaires de 155,8 M€, en baisse de 4,3%. Le second trimestre de cette activité affiche un recul de chiffre d’affaires de 12,9% intégrant les fermetures totales ou partielles de sites imposées par le confinement et des baisses des volumes commandés.

Lacroix Group, équipementier technologique international, a présenté des résultats stables au premier semestre 2019-2020 (c'est-à-dire pour la période du 1er octobre 2019 au 31 mars 2020). Au cours de cette période, il a enregistré un chiffre d’affaires de 238,7 M€, stable par rapport à la même période de l’exercice 2018-2019. À périmètre constant, l’activité affiche un repli de 3,6%.

Après un premier trimestre en progression de 7,6% et une trajectoire de croissance supérieure à 6% en janvier-février parfaitement en ligne avec les attentes, la crise sanitaire s’est traduite par un ralentissement fort et rapide de l’activité à compter du mois de mars. Cet impact s’illustre dans l’évolution du chiffre d’affaires du deuxième trimestre, en baisse de 7,5% par rapport à la même période de 2018-2019. Le groupe estime ainsi la perte d’activité liée à cette crise exceptionnelle à environ 17 M€ à fin mars.

Au cours du premier semestre 2019-2020, l’activité de sous-traitance Lacroix Electronics a enregistré un chiffre d’affaires de 155,8 M€, en baisse de 4,3%. Après un début d’exercice en croissance confirmant la relance de l’activité en Pologne et le retour à des conditions opérationnelles normales en Tunisie, le second trimestre affiche un recul de chiffre d’affaires de 12,9% intégrant les fermetures totales ou partielles de sites imposées par le confinement et des baisses des volumes commandés, notamment pour les secteurs de l’avionique et de l’automobile.

Concernant Lacroix City, dédié à la "smart city", l’activité résiste mieux avec un chiffre d’affaires semestriel en repli de 2,3% (-3,5% à périmètre constant) à 48,9 M€ intégrant un second trimestre en baisse de 3,2%.

Enfin, concernant Lacroix Environment, le chiffre d’affaires semestriel s’établit à 33,9 M€ en croissance de 30,1% porté par l’intégration de la société SAE-IT Systems acquise en février 2019. A périmètre constant, la croissance de l’activité ressort à 1,6% sur l’ensemble du semestre.

Face à cette situation sans précédent, des mesures rapides ont été prises pour assurer la sécurité des équipes et garantir autant que possible la continuité d’activité pour les clients. Parmi ces mesures, on peut rappeler la fermeture partielle ou totale de tous les sites industriels du groupe en France et en Tunisie pour l’International. Des décisions ont également été prises afin de sécuriser les financements et de limiter l’impact de la crise sur la trésorerie : efforts de réduction des coûts, chômage partiel, report de charges sociales et d’échéances bancaires. Toutes ces mesures ont été prises avec le souci de ne pas sacrifier la capacité de rebond du groupe. Le plan de marche R&D a été maintenu. Et concernant le projet Symbiose de construction d’une usine d’électronique du futur en France, le calendrier d’ouverture pour fin 2021 reste confirmé.

Comme attendu, le ralentissement brutal de l’activité pèse mécaniquement sur les résultats de la période. L’Ebitda résiste bien à 12,3 M€ contre 12,1 M€ au premier semestre 2018-2019 représentant 5,2% du chiffre d’affaires. Le résultat opérationnel courant, ressort en revanche en repli à 6,3 M€ contre 8,1 M€ au premier semestre 2018-2019. Cette évolution s’explique logiquement par une structure de charges en place pour accompagner la dynamique de croissance brusquement interrompue par l’impact de la crise sur l’ensemble des activités. Ainsi malgré les premiers effets des mesures prises pour faire face à ce contexte exceptionnel (congés, chômage partiel), les charges de personnel représentent 27,2% du chiffre d’affaires du semestre contre 25,8% sur la même période de 2018-2019. Au-delà du renforcement volontaire de l’organisation, l’évolution des charges de personnel du semestre reflète également l’intégration des équipes SAE-IT Systems sur 6 mois, contre deux mois au premier semestre 2018-2019 (2,3 M€) et l’impact du plan d’actionnariat salarié mis en oeuvre en février 2020 (0,5 M€).

Concernant l’activité Lacroix Electronics, le résultat opérationnel courant ressort à 1,9 M€ contre 4,3 M€ au premier semestre 2018-2019. Lacroix City dégage un résultat opérationnel courant négatif à hauteur de 2,4 M€ contre une perte de 2 M€ par rapport à la même période de 2018-2019. Enfin, malgré le contexte exceptionnel, Lacroix Environnement confirme ses excellentes performances avec un résultat opérationnel courant de près de 8,6 M€ (25% du CA) contre 6,7 M€ sur le premier semestre 2018-2019, en progression de 28,7%. Cette évolution bénéficie de la contribution de SAE-IT Systems sur 6 mois (contre 2 mois en 2019) et qui continue à afficher une rentabilité opérationnelle à 2 chiffres.

Au total, le résultat opérationnel ressort à 6,3 M€ contre 8,1 M€ au premier semestre 2018-2019. Après la prise en compte du résultat financier et de l’impôt, le résultat net part du groupe s’établit à 2,9 M€ contre 5,2 M€ sur le premier semestre 2019.

Depuis la réouverture progressive de l’ensemble des sites industriels, le groupe constate des signes encourageants de redémarrage de ses activités. Ainsi, alors que le chiffre d’affaires affichait un repli de plus de 60% au mois d’avril, la baisse d’activité ressort à - 40% sur le mois de mai. Au regard de ces éléments, et malgré des incertitudes encore importantes, une amélioration graduelle de l’activité au cours des prochains mois peut désormais être envisagée. Le retour à une situation normalisée n’est toutefois pas attendu avant la fin de l’année 2020. Dans ces conditions, le groupe anticipe un repli de l’ordre de 10% de son chiffre d’affaires sur l’ensemble de l’exercice avec une marge opérationnelle courante supérieure à 2%.

15 juillet 2020
10 juillet 2020
9 juillet 2020
8 juillet 2020
7 juillet 2020
6 juillet 2020
5 juillet 2020

Test et mesure
Banc de mesure de prototypes d    Le banc de mesure d’antenne Ellipitka modèle MES01_0000_1800 permet la caractérisation rapide [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
03/09/2020 - 04/09/2020
Sido
09/09/2020 - 10/09/2020
Rencontres électronique imprimée
23/09/2020 - 24/09/2020
IoT World + MtoM Embedded
23/09/2020 - 24/09/2020
RF & Microwave
29/09/2020 - 01/10/2020
Forum de l'électronique/Sepem Industries