Electroniques.biz

Aledia clôture une levée de fonds de 80 M€ dont 60 M€ apportés par Bpifrance

Rédigé par  mercredi, 07 octobre 2020 13:15
Aledia clôture une levée de fonds de 80 M€ dont 60 M€ apportés par Bpifrance

Ce financement permettra à Aledia de finaliser le développement de ses produits et d’inaugurer en France sa première usine de production de puces pour écrans basés sur sa technologie propriétaire de microLeds 3D qui verra le jour d'ici deux ans, près de Grenoble (Isère) et qui mobilisera un investissement de l’ordre de 40 millions d'euros (hors équipements de production).

Aledia, qui développe des écrans microLed pour les marchés grand public, a clôturé la première des trois tranches de sa levée de fonds d’un montant de 80 millions d'euros (sur un financement qui devrait être au total de 120 millions d'euros), notamment auprès du fonds SPI du Programme d’investissements d’avenir, géré par Bpifrance pour le compte de l’État.

Ce financement lui permettra de finaliser le développement de ses produits et d’inaugurer en France sa première usine de production de puces pour écrans basés sur sa technologie propriétaire de microLeds 3D. Celle-ci verra le jour d'ici deux ans, à Champagnier, près de Grenoble (Isère). Elle mobilisera un investissement de l’ordre de 40 millions d'euros (hors équipements de production).

Créée par essaimage du CEA-Leti en 2012, Aledia s’appuie sur sa technologie propriétaire afin de développer des puces Led pour écrans à destination des ordinateurs portables, tablettes, smartphones, montres intelligentes, lunettes à réalité augmentée et grands téléviseurs.

Avec cette opération, le fonds SPI géré par Bpifrance confirme sa vocation de participer à la création de nouvelles filières industrielles innovantes en France, porteuses de perspectives d’activité et d’emplois dans les territoires. Dans le cadre de cette levée de fonds, il a été rejoint par la majorité des investisseurs stratégiques historiques d’Aledia, notamment Intel Capital.

« Le marché des écrans, qui représente 120 milliards de dollars par an, va connaître un tournant majeur, car la technologie microLed remplacera progressivement les technologies traditionnelles LCD et Oled », déclare Giorgio Anania, P-dg et cofondateur d'Aledia. « En plus d'être plus efficaces énergétiquement et plus lumineux que les alternatives actuelles, avec de meilleures couleurs et un taux de rafraîchissement plus rapide, ces nouveaux écrans seront proposés à un prix compétitif », précise Giorgio Anania.

Aledia est la seule entreprise à cibler ce marché avec une technologie de nano-cristaux « 3D » qui utilise des tranches de silicium de très grande taille (200-300 mm de diamètre) et avec des procédés développés par l'industrie microélectronique, par opposition à la technologie traditionnelle des Leds en 2D, construites en couches sur des substrats de saphir plus petits de 100-150 mm de diamètre. La technologie d'Aledia est protégée par 197 familles de brevets, ce qui fait d'Aledia la première start-up française en termes de brevets déposés en France.

« Il est certain qu'il existe une concurrence importante sur ce marché. Cet investissement va nous permettre d'accélérer considérablement notre développement et d'établir des capacités de
fabrication d’envergure mondiale »
, indique Giorgio Anania. 

4 décembre 2020
3 décembre 2020
2 décembre 2020
1 décembre 2020
30 novembre 2020

Test et mesure
Kit Pédagogique passif hyperfréquence EDUCTIKA La mallette EDUCTIKA s’adresse aux étudiants et aux enseignants en électronique de l’enseignement [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter