Electroniques.biz

La semaine dernière a été marquée par la publication d'un rapport de la GSMA intitulé "The Mobile Economy 2019", qui revient sur le prochain essor de la 5G et sur les perspectives offertes par ce marché naissant. Entre 2018 et 2025, le nombre des connexions IoT triplera à 25 milliards dans le monde, alors que les revenus générés par l'IoT devraient quadrupler à 1100 milliards de dollars. Avec une connectivité devenant plus banalisée, les opérateurs mobiles chercheront à élargir leur rôle dans la chaîne de valeur en fournissant des outils essentiels et des capacités pour les partenaires de l'écosystème pour construire les solutions IoT et pour devenir founisseur de solutions IoT de bout en bout.

Lors de l’examen du projet de loi contre le gaspillage et pour l’économie circulaire, le Sénat a adopté une série d’amendements visant à inscrire l’obligation de « réparabilité » des appareils électroniques. « Ces amendements visent à interdire les techniques employées par certains fabricants pour programmer l’obsolescence des biens qu’ils fournissent. Par exemple, les smartphones, ordinateurs ou tablettes, sont parfois conçus avec des composants collés ou soudés qui empêchent toute réparation, même par des professionnels. Ces amendements visent à faire respecter le droit à la réparation en interdisant les pratiques visant à la rendre impossible », a exposé le sénateur écologiste Joël Labbé, rapporte le site Internet de Public Sénat.

A noter également dans l'actualité de la semaine passée, l'annonce des lauréats des trophées Cap'Tronic 2019. Fasteesh, Lacaraf, Mainbot, Ose Group et Tihive sont les cinq sociétés lauréates de l'édition 2019 qui ont été dévoilés le 25 septembre dernier, dans le cadre du Forum de l'électronique. Retenons aussi que We Network et l’Iftec ont annoncé un accord de partenariat au sein du Technocampus Electronique d’Angers, ainsi que le coup d'envoi de la constellation d'Eutelsat qui devrait compter, d’ici trois ans, 25 nanosatellites. Baptisée ELO, elle cible le marché de l’Internet des objets afin de saisir les opportunités offertes par le marché de l’IoT dès 2020.

Publié dans Editos

La semaine dernière a été marquée par la conclusion du rachat de Gemalto par Thales après 15 mois de démarches auprès de toutes les autorités compétentes. Grâce à cette acquisition réalisée pour 4,8 milliards d'euros, Thales porte son chiffre d’affaires à 19 milliards d’euros, sa R&D autofinancée à 1 milliard d’euros par an et ses effectifs à 80000 personnes réparties dans 68 pays. Ses compétences couvriront un très large champ d'applications, depuis les logiciels au traitement des données en passant par la connectivité, les réseaux et la prise de décision en temps réel.

Autre information essentielle à retenir dans l'actualité de la semaine passée, la baisse du marché mondial s'accentue fortement en semi-conducteurs selon les statistiques du WSTS. A l'échelle mondiale, les ventes de semi-conducteurs ont atteint 32,864 milliards de dollars, en baisse de 7,3% par rapport au mois précédent. Par rapport à février 2018, les ventes de semi-conducteurs accusent une baisse de 10,6%. Depuis le début de l'année, c'est-à-dire sur deux mois seulement, le repli est de de 12,3% au niveau mondial. Le marché européen des semi-conducteurs a, quant à lui, enregistré une baisse de 3% en dollars (mais une hausse de 3,4% en euros) par rapport à février 2018.

L'INPI a publié son palmares annuel des déposants de brevets en France. Plus de 1000 demandes de brevets ont été déposées par Valeo et PSA, Soitec est en tête du top 10 dans la catégorie ETI et Supergrid Institute domine le classement des déposants dans la catégorie PME. Parmi les 50 premiers déposants de brevets de l’édition 2018 du palmarès des déposants de brevets auprès de l’INPI, figurent les principaux groupes industriels français qui investissent dans l’innovation, mais aussi 12 organismes de recherche publique, 11 entreprises étrangères et 2 entreprises de taille intermédiaire.

Autre classement, celui des 50 premiers sous-traitants mondiaux en électronique en 2018 établi par la newsletter américaine MMI (Manufacturing Market Insider), avec la présence de quatre groupes français : Asteelflash (21è), All Circuits (44è), Eolane (45è) et Lacroix Electronics (46è).

Enfin, notons que Cap'Tronic a accompagné plus de 3300 entreprises en 2018, que Bosch Mondeville a été labellisé « Vitrine industrie du futur » et que Emitech a acquis EMC.

Publié dans Editos

Cap'Tronic vient en aide aux entreprises pour les aider à innover et gagner en compétitivité grâce à l'intégration d'électronique et de logiciel embarqué dans leurs produits et leur process de production.

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par le bouclage de l'offre d'achat de Thales sur Gemalto. Il se sera écoulé plus d'un an entre l'annonce de l'OPA de Thales et la clôture de l'opération. La proposition d'achat de Thales fait suite à une OPA hostile du groupe Atos sur Gemalto. En cas de rachat total des actions de Gemalto par Thales (ce qui est l'objectif des deux groupes), le montant de l'acquisition sera de 4,76 milliards d'euros. Parmi les grandes annonces de la semaine écoulée, nous retiendrons également l'accord portant sur l'achat par la Chine de 300 Airbus pour un montant de plus de 30 milliards de dollars.

Nous avons appris que l'Etat se désengage financièrement du programme Cap'Tronic pour 2020. Il a décidé de transmettre aux régions la responsabilité d'accorder des subventions à ce programme. Selon nos informations, d'autres programmes industriels subiront des suppressions ou des réductions de financement de la part de Bercy en 2020. Plusieurs financements du FUI (Fonds unique interministériel) seraient touchés par cette mesure.

Dans le domaine de l'automobile, l'Europe veut rendre obligatoires des dispositifs de sécurité sur les véhicules à partir de 2022, notamment un dispositif d'avertissement en cas de somnolence ou de distraction du conducteur, l'adaptation intelligente de la vitesse, la sécurité en marche arrière assurée par caméra ou capteurs, et l'enregistrement de données en cas d'accident (« boîte noire »), afin de réduire le nombre de morts sur les routes.

La voiture autonome, que de nombreux constructeurs nous promettaient pour 2020, ne sera pas sur les routes l'an prochain (mis à part les expérimentations qui, bien sûr, se poursuivront, et la mise en service de navettes et de robots-taxis). Le groupe PSA a jeté un froid par la voix de son P-dg, Carlos Tavares, en étant le premier constructeur à annoncer qu'il n'irait pas au delà du niveau 3 en matière de véhicules autonomes, en tout cas pas à courte ou moyenne échéance. Il ne développera donc pas de fonctionnalités capables de déléguer au véhicule la prise en charge de la sécurité (niveau 4), et encore moins de le rendre totalement autonome (niveau 5).

Dans le domaine des composants, notons que selon une étude de la société d'analyse IHS Markit, les ventes mondiales de mémoires Dram pourraient chûter de 22% en 2019 pour atteindre 77 milliards de dollars. En cause : une surproduction qui devrait perdurer au moins jusqu'au troisième trimestre. Par ailleurs, deux transactions importantes ont eu lieu en semi-conducteurs : l'acquisition de Quantenna Communications par ON Semiconductor pour plus d'un milliard de dollars, et la finalisation du rachat d'IDT par Renesas.

Publié dans Editos

L'Etat a décidé de "réorienter le programme Cap'Tronic à l’horizon 2020, sur d’autres modes de financement" qui se mettent actuellement en place avec Bpifrance et les régions. 

Publié dans Vie de la profession

Les Design Partner aident la concrétisation des projets utilisant les technologies LoRa.

Publié dans Vie des entreprises

Organisée par Cap’Tronic en liaison avec Semtech et Alciom, cette formation se tiendra du 11 au 13 mars 2019 à Versailles. Agrémentée de travaux pratiques, elle traitera de radiofréquences basse consommation et plus particulièrement du protocole LoRa.

Publié dans Vie de la profession

Embedded France et Cap'Tronic, en partenariat avec la Direction Générale des Entreprises (DGE), ont remis six trophées à des entreprises ayant développé des systèmes embarqués comportant une composante logicielle prépondérante et particulièrement innovante.

Publié dans Vie de la profession

Elle se déroulera le 25 octobre prochain, au World Trade Center de Grenoble.

Publié dans Vie de la profession

Quatre start-up ont été récompensé dans le cadre de l'événement « Cap sur l'innovation », organisé par Cap'Tronic en partenariat avec la DGE le 17 octobre.

Publié dans Vie de la profession
Page 1 sur 3
23 janvier 2020

Composants
Connect Core 6 UL - Digi Elaboré sur le processeur d'application NXP i.MX6UL, le Connect Core 6 UL est le moteur de communication [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15
Pour toute question, merci de nous contacter
29/01/2020 - 31/01/2020
ERTS 2020
05/02/2020 - 06/02/2020
European Advanced Technology Worshop on Micropackaging and Thermal Management
11/02/2020 - 14/02/2020
Integrated Systems Europe (ISE)
11/02/2020 - 16/02/2020
Singapore Airshow
11/02/2020 - 13/02/2020
Forum de l’électronique / Sepem Industries Grenoble
24/02/2020 - 27/02/2020
MWC Barcelona 2020
25/02/2020 - 27/02/2020
Embedded World
12/03/2020 - 14/03/2020
ExpoDental
17/03/2020 - 18/03/2020
Naidex 2020