Electroniques.biz

Compound Photonics s'associe à GlobalFoundries pour fabriquer IntelliPix, le premier micro-écran monolithique au monde offrant des options de conception de fond de panier pour activer la micro-Led ou les cristaux liquides sur silicium. L’arrivée sur le marché des premiers produits dotés de l'IntelliPix est prévue en 2023.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par la poursuite de la pénurie de composants électroniques. Acsiel qui, dès le milieu de l’année 2020, alertait les filières aval (consommatrices de composants) sur les tensions d’approvisionnement perceptibles en Asie, sans toujours être entendue. Aussi, dans le document publié sur son site Internet, Acsiel a souhaité communiquer à ses partenaires ainsi qu’à l’ensemble des filières en aval, plusieurs éléments explicatifs de la pénurie actuelle de composants, de ses conséquences sur les approvisionnements chez les donneurs d’ordres et propose quelques idées de solutions à court-terme.

Autre événement qui a marqué la filière électronique au cours de la semaine passée : la réunion du Comité stratégique de filière (CSF) qui s'est tenue chez Soitec sous la présidence de la ministre délégué à l'Industrie, Agnès Pannier Runacher. L'occasion de signer un avenant à travers lequel la filière s'engage sur la stratégie d’accélération électronique 2021-2025 et le nouveau PIEEC sur l’électronique et la connectivité ; les coopérations avec les filières aval, notamment la filière automobile et la filière aéronautique ; la stratégie d’accélération « Intelligence Artificielle » 2021-2025 ; le plan d’attractivité pour l'emploi dans la filière électronique ; ou encore la poursuite des actions essentielles menées en faveur de la résilience de la filière.

A cette occasion, 105 lauréats de l'appel à projets "résilience" dont 22 en électronique et photonique ont été annoncés. Ces 22 projets totalisent 76 millions d’euros d’investissement industriels visant à (re)localiser des productions critiques en France et à assurer les premières implantations en France de productions d’avenir. Ces projets bénéficieront d’un soutien public de 23 millions d’euros. Leur réalisation devrait conduire à la création de plus de 900 emplois directs à un horizon de quatre à cinq ans. Au total, environ 70 entreprises de la filière électronique bénéficient d’un accompagnement de France Relance, pour un montant total de 124 millions d’euros. 

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée, l'investissement de 1,4 milliard de dollars prévu par GlobalFoundries pour augmenter la production de ses usines, la croissance de 6,4% pour les ventes européennes de semi-conducteurs en janvier par rapport l'an passé, mais l'Europe avait accumulé beaucoup de retard par rapport au reste du monde en 2020, et le contrat de 772 M€ remporté par Thales Alenia Space pour la 2è génération de Galileo, le programme de positionnement par satellite européeen.

Publié dans Editos

Selon Reuters, le fondeur GlobalFoundries investira 1,4 milliard de dollars en 2021 afin d’augmenter la production de trois de ses usines pour répondre à la demande croissante de puces. Si celle-ci persiste, l’américain envisage la construction d’une usine supplémentaire aux Etats-Unis.

Publié dans Vie des entreprises

Partenaire de longue date du Département de la Défense américain, le fondeur GlobalFoundries lui octroiera un accès fiable et sécurisé à son usine new-yorkaise la plus moderne, notamment pour sa technologie SOI 45nm. 

Publié dans Vie des entreprises

TSMC porte plainte, à son tour, contre Globalfoundries aux Etats-Unis, en Allemagne et à Singapour pour violation de 25 brevets afin, dit-il, "d'affirmer son leadership technologique et de protéger ses clients et ses consommateurs dans le monde entier".

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par la publication des prévisions du WSTS, l'organisme en charge des statistiques de l'industrie des semi-conducteurs. Il prévoit une baisse de 13,3% du marché mondial des semi-conducteurs cette année. Après une croissance de 13,7% en 2018, le premier semestre 2019 a été particulièrement mauvais et il faudra attendre 2020 pour que ce marché retrouve le chemin de la croissance, dans toutes les régions du monde, avec des revenus globalement en hausse de 4,8%, estime le WSTS.

Autre information importante de le semaine écoulée dans le domaine des semi-conducteurs, le fondeur Globalfoundries, basé aux Etats-Unis, a engagé de nombreuses poursuites contre son concurrent TSMC aux Etats-Unis et en Allemagne, affirmant que les technologies de fabrication de semi-conducteurs utilisées par le taïwanais enfreignaient 16 de ses brevets. Ce dernier a bien entendu réfuté ces accusations de contrefaçon en précisant qu'il se défendrait afin de prouver que les allégations de Globalfoundries sont "sans fondement".

Concernant les perspectives de la voiture autonome, un dirigeant de Ford, John Rich, responsable des opérations de Ford Autonomous Vehicles, a jété froid en déclarant au quotidien anglais "The Telegraph" que les véhicules ayant des fonctionnalités d'auto-conduite n'auront qu'une durée de vie moyenne de 4 ans (contre 12 ans pour les véhicules que nous connaissons aujourd'hui). En particulier, les voitures autonomes en auto-partage pourraient circuler 24 heurs sur 24, alors que les voitures actuelles sont souvent au repos dans un garage ou dans les rues de nos villes, ce qui expliquerait cette durée de vie réduite.

Dans l'actualité de la semaine passée, notons également un accord de partenariat entre Sigfox et Alps Alpine pour accélérer l'innovation dans le domaine de l'IoT, l'investissement de Huawei dans deux sociétés de semi-conducteurs afin d'être moins dépendant des technologies américaines, le partage des données d'auto-conduite de Waymo pour aider la recherche sur la voiture autonome, et l'acquisition de la start-up belge Smartnodes par Lacroix dans le domaine de l'éclairage public intelligent.

Enfin, nous revenons dans cette newsletter hebdomadaire sur les deux derniers volets des évènements de l'été que vous pourrez relire si vous les avez manqués au cours de la semaine dernière.

Publié dans Editos

Après les poursuites engagées par Globalfoundries à l'encontre de TSMC pour violation de brevets et visant à empêcher "l'importation illégale de semi-conducteurs taiwanais de contrefaçon", ce dernier a vivement réagi en précisant qu'il défendrait afin de prouver que les allégation de Globalfoundries sont "sans fondement".

Publié dans Vie des entreprises

Les injonctions visent à empêcher "l'importation illégale de semi-conducteurs taiwanais de contrefaçon".

Publié dans Vie des entreprises

Ils ont signé un accord selon lequel Toppan acquiert l’activité de photo-masques de Globalfoundries basée à Burlington (Vermont) et selon lequel les deux entreprises renforcent encore leurs liens au sein de la société conjointe allemande AMTC.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par les démélées de Huawei avec l'administration américaine. Le chinois a dû essuyer coup sur coup la suppression des services Google développés autour du système d’exploitation Android, et la directive donnée aux salariés d'ARM de cesser toute activité avec lui. Ces décisions handicaperait grandement Huawei dans ses développements à venir. Cependant, alors que les relations se dégradaient entre Huawei et les autorités américaines, le géant chinois aurait décidé d’anticiper les choses. Pour cela, l’entreprise aurait stocké l’équivalent d’un an de composants pour se préparer à un coup dur. Ce qui lui laisse le temps de voir venir d'éventuels accords entre Pékin et Washington.

Quelques jours avant ces démélées sino-américaines, Huawei avait annoncé un investissement de 35 millions d'euros sur cinq ans dans son OpenLab de Paris. Présent lors de la manifestation Vivatech, le président adjoint de Huawei, Ken Hu avait indiqué que cet investissement montre que « la France est en voie de devenir un pôle mondial de l'innovation » et témoigne de la volonté de Huawei de « créer un écosystème numérique plus fort dans le pays ».

A retenir également dans l'actualité de la semaine écoulée, plusieurs acquisitions : Marvell rachète l'activité Asic de Globalfoundries, Parker acquiert Lord Corporation pour 3,675 milliards de dollars et Advanced Energy débourse 400M$ pour l'acquisition d'Artesyn Embedded Power.

Nous avons pour notre part annoncé la tenue de la JTE (Journée technique de l’électronique) et des Electrons d’or le 27 juin prochain. Cet événement abordera cette année le thème prometteur du bâtiment intelligent et sera intitulée « Smart home et Smart building : quand l’électronique révolutionne le bâtiment ». Co-organisé par Acsiel et la revue Electroniques, cet événement sera composé d’un après-midi de tables rondes autour du thème du bâtiment intelligent, suivie, en début de soirée, de la cérémonie de remise des Electrons d’or, 22è du nom, qui récompensera les meilleures innovations lancées au cours des 12 derniers mois dans le domaine de l’électronique.

Publié dans Editos
Page 1 sur 5

Composants
ZOOM SUR LE MODULE UBLOX ZED F9P ! Conçu dans un format compact, le module ZED-F9P est équipé de la nouvelle génération de chipset [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
04/05/2021 - 06/05/2021
SMTconnect
04/05/2021 - 06/05/2021
PCIM Europe
01/06/2021 - 03/06/2021
JEC World 2021
28/06/2021 - 01/07/2021
MWC Barcelona