Electroniques.biz

La semaine dernière a été marquée par un investissement de 1,3 milliard d'euros consenti par Bpifrance dans les start-up "deeptech", c'est-à-dire les jeunes entreprises impliquées dans les innovations de rupture issues de la recherche scientifique et dont le développement est long et coûteux. Cette enveloppe devrait permettre de réunir quelque 5 milliards d'euros pour les start-up "deeptech", par effet de levier auprès de fonds privés de capital-risque. Dans le domaine de l'innovation, il faut également noter le lancement de collaborations entre les politiques d'innovation civile et de défense et le rapprochement en cours entre la Cité de l’objet connecté et We Network

Concernant l'actualité des entreprises, le projet de rachat de Gemalto avance bien puisqu'il a été accepté par la Commission européenne, mais seulement à la condition que Thales cède son activité mondiale de modules de sécurité matériels à usage général (GP HSM, General Purpose Hardware Security Modules, qui a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 90 M€ en 2017). Par ailleurs, dans le domaine de la sous-traitance, le normand Seprolec a acquis le toulousain Aria Electronique et Sparton a été racheté par le fonds d’investissements Cerberus

Plusieurs études de marché ont également été publiées : selon Yole et Piseo, la technologie Li-Fi pourrait représenter un marché de 2,7 milliards d'euros en 2028 ; selon Gartner, les ventes de dispositifs wearables (portables sur soi) devraient progresser de 25,8% en 2019 (par rapport à 2018), à 225 millions d’unités, ce qui correspondrait, en valeur, à un montant de 24 milliards de dollars ; et Semi prévoit un recul de 4% des ventes d’équipements pour semi-conducteurs en 2019, contre 9,7% en 2018, à 62,1 milliards de dollars.

Cette newsletter hebdo est la dernière de l'année 2018. La rédaction vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année et vous donne rendez-vous le 14 janvier 2019 pour une nouvelle sélection hebdomadaire de l'actualité du secteur électronique.

D'ici là, vous pourrez retrouver notre newsletter quotidienne tout au long de cette semaine et à partir du 3 janvier 2019.

Publié dans Editos

Ce rapprochement serait le prélude à la mise en place, en 2019, d’un Technocampus de l’industrie électronique du futur en Pays de Loire.

Publié dans Vie de la profession

Avec la présentation de la feuille de route de l’industrie électronique du futur, à la Fieec (Fédération des industries électriques, électroniques et de communications), à Paris, les industriels espèrent un renouveau de l’électronique en France.

Publié dans Vie de la profession

La ville d’Angers accueillera le World Electronics Forum (WEF), évènement mondial de l’électronique, du 24 au 28 octobre 2017. C’est dans ce contexte que WE Network et ses partenaires ont lancé le 19 juin dernier un appel à manifestations d’intérêt destiné aux acteurs des filières de l’industrie, de l’électronique et du numérique.

Publié dans Vie de la profession

Lors des Journées Régionales de l’électronique de l’Acsiel qui se sont tenues à la Cité des congrès de Nantes, le 4 mai dernier, une mobilisation industrielle nationale a commencer à se structurer en amont du World Electronics Forum 2017 (WEF) qui aura lieu à Angers, en octobre prochain

Publié dans Vie de la profession

M. Bedouin, président du groupe Lacroix, succède à ce poste à Paul Raguin, président du directoire d’Eolane.

Publié dans Décideurs

Accroître les synergies entre les acteurs de la recherche, la formation et les industriels de l’électronique professionnelle pour développer des projets d’envergure européenne, dynamiser l’emploi et attirer les talents en Pays de la Loire. Telles sont les ambitions déclarées des acteurs régionaux de l’électronique rassemblés autour du cluster "We Network", basé à Angers.

Publié dans Vie de la profession

Martin Technologies a mis en place un démonstrateur sur l’un de ses flux de production. Un investissement global de 800000 euros et deux années de R&D ont été nécessaires pour maîtriser cette technologie.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par la naissance de « We Network » (West Electronic & Applications Network), une association qui entend valoriser le potentiel de la filière électronique professionnelle française et plus particulièrement des acteurs implantés dans le Grand Ouest, par les résultats de ST qui a vu ses ventes diminuer de 4,8 % en 2013 et par une nouvelle vague de suppression d'emplois chez Micron, en Italie, et dans la branche défense et espace d'Airbus Group (ex-EADS).

Notons également la décision prise par Nam Tai d'arrêter la production d’écrans à cristaux liquides, le rachet d'une usine Renesas 300 mm par Sony et le net rebond du marché européen de l'automobile en décembre.

Dans l'actualité technologique, il faut retenir la publication tant attendue de la nouvelle norme Wi-Fi 802.11ac qui étend à 7 Gbit/s le débit de données véhiculées par le Wi-Fi dans la bande des 5 GHz ainsi que l'acquisition par ARM d'une licence de la technologie Magnetic Logic Unit du grenoblois Crocus Technology.

Publié dans Editos

Composants
LED UV Toujours plus d’applications pour la LED UV Avec des performances qui ne cessent de s’améliorer [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?

Veuillez entrer votre nom et numéro de téléphone.

Pour toute question, merci de nous contacter
24/09/2019 - 26/09/2019
Measurement World
24/09/2019 - 26/09/2019
Forum de l’électronique
24/09/2019 - 26/09/2019
SAE AeroTech
29/09/2019 - 04/10/2019
European Microwave Week
02/10/2019 - 03/10/2019
Intelligent Building Systems (IBS)
02/10/2019 - 03/10/2019
Smart City + Smart Grid
11/10/2019 -
Sport Santé Bien-être