Electroniques.biz

Selon la société, la Wirnet iBTS permettra aux opérateurs de réseaux publics d’assurer un niveau de qualité et une réactivité aux besoins du marché jusque-là inédits.

Publié dans Rf/Hyper

Développé par NKE Watteco, Sens'O LoRa est un système sécurisé de télérelève dédié à la mesure et à la transmission de données issues des compteurs d'eau individuels.

Publié dans Rf/Hyper
vendredi, 19 février 2016 09:14

Wistiki rejoint l’alliance LoRa

Wistiki conçoit et commercialise des solutions électroniques qui permettent aux particuliers d’éviter de perdre leurs affaires ou de les retrouver facilement en cas de perte.

Publié dans Vie des entreprises

Cet ensemble est destiné à faciliter la conception d’ensembles électroniques de détection de grandeurs, opérant avec le protocole de communication Lora.

Publié dans Embarqué
lundi, 14 décembre 2015 09:19

STMicroelectronics se met au LoRa

ST s'associe à Semtech pour exploiter le protocole de communication sans fil longue portée avec ses microcontrôleurs 32 bits.

Publié dans Semi-conducteurs

Nemeus, une jeune société rennaise spécialisée dans les solutions de communication sans fil pour les applications M2M/IoT, a annoncé il y a peu le lancement commercial du premier module radio longue distance et basse consommation dédié à l’Internet des Objets et capable de communiquer indépendamment sur des réseaux LoRa ou Sigfox. Offrant des modules intégrant déjà le protocole LoRa WAN 1.0 EU Class A & C, l’ajout d’un protocole dit « Sigfox Ready » permet de répondre à une demande forte de leurs clients, affirment de concert Nemeus et Prorep, société distributrice de Nemeus et à l’origine de cette idée de modules bimodes Sigfox/LoRa.

Référencés MM002-LS-EU et présentés dans un format compact de 14,4 x 26,4 x 2,5mm, les modules en question opèrent dans les bandes libres ISM à 868 MHz et intègrent un modem LoRa SX1272 de Semtech et un contrôleur basse consommation ARM Cortex M3. Ils fonctionnent dans la gamme de température -20°C à +70°C et leur puissance de sortie est programmable jusqu'à +14dBm (+20dBm en option). Sous une tension d'alimentation typique de 3,3V, leur consommation est de 11,7mA en réception et de 39,5mA en émission (+14dBm), pour moins de 2µA en mode « idle ». Répondant aux directives European R & TTE et à la norme ETSI EN300-220, ils peuvent accueillir différents types de capteurs via des interfaces I2C, SPI, UART, GPIO, ADC, DAC, etc. Soudables sur une carte à la manière d’un composant CMS, ces modules s’adressent à toute application longue portée, sur batterie et sur canal radio sécurisé.

A découvrir dans le numéro de novembre de notre magazine "ElectroniqueS".

Publié dans Composants

Orange a pour objectif de réaliser un chiffre d’affaires de 600 millions d'euros d’ici à 2018 dans l’Internet des objets.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par la vente des fréquences 700 MHz par l'Etat pour un montant global de 2,8 milliards d'euros aux 4 opérateurs mobiles nationaux qui ont, chacun, obtenu au moins un bloc de fréquences. Les opérations de fusion-acquisition se sont également poursuivies avec le rachat de Faichild par On Semiconductor pour un montant de 2,4 milliards de dollars, ce qui place la nouvelle entité au 2è rang mondial des fournisseurs de semi-conducteurs de puissance... derrière le duo Infineon/International Rectifier. Notons également le rachat de Cmosis par ams et de Alliansys par Michel de Nonancourt, dirigeant de Villelec et président du Snese, qui a réuni des fonds par le biais de ses relations pour le rachat de cette entreprise de sous-traitance du groupe Asgard.

Sur le plan des applications, pourquoi ne pas redoubler d'efforts pour développer des avancées technologiques permettant de lutter contre le terrorisme ? Une idée qui prend tout son sens au lendemain des attaques terroristes qui ont causé la mort d'au moins 130 personnes à Paris et à Saint-Denis. Pour Jean-François Pillou, fondateur du site CommentCaMarche , il serait opportun de créer un incubateur ou des fonds visant à soutenir des start-up prêtes à développer des technologies pour lutter contre de telles attaques.

Dans le domaine de l'Internet des objets, l'heure est à la poursuite de la conquête internationale, tant pour l'Alliance LoRa que pour Sigfox. Quant au secteur automobile, une enquete présentée dans le cadre du salon de l'emploi dédié à ce secteur, montre que la France a perdu 40% de sa production entre 2007 et 2014. 32 usines ont encore fermé au premier semestre dans l’Hexagone, contre 21 un an plus tôt, selon cette étude.

Enfin, comme chaque année, trois prix de la recherche appliquée ont été décernés à l'initiative de la Fieec. Le premier prix a été attribué à Stéphane Orieux, ingénieur de recherche INSAT à l’Institut Clément Ader, à Toulouse, pour ses travaux sur un dispositif autonome d'obturation automatique des ventouses utilisées dans les systèmes de préhension par le vide. Ils profitent à la société Coval, basée à Montelier dans la Drôme.

Publié dans Editos

En partenariat avec Prorep, la société Nemeus a développé un module radio capable de communiquer indépendamment sur un réseau LoRa ou sur un réseau Sigfox. Une première selon les deux partenaires.

Publié dans Embarqué

Semtech annonce le déploiement par l’opérateur Lace d’un réseau LoRa en Russie couvrant quelque 30 millions de personnes.

Publié dans Vie des entreprises
8 décembre 2019
6 décembre 2019
5 décembre 2019
4 décembre 2019
3 décembre 2019
2 décembre 2019

Embarqué
Adm21: système  GPU + COM Express de type 7 ConnectTech Connect Tech annonce la sortie de son nouveau système embarqué GPU Type 7 + COM Express. Ce système [...]
Pour communiquer sur vos produits,
al.rouaud@electroniques.biz - 01.53.90.17.15

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter