Electroniques.biz

Les détecteurs de dioxide de carbone se passent de calibrage

Rédigé par  vendredi, 09 novembre 2018 09:21
Les détecteurs de dioxide de carbone se passent de calibrage

Murata lance des modules de détection de COpar infrarouges optimisés pour la gestion de bâtiments et de serres agricoles.

Murata entend simplifier la détection de dioxide de carbone dans les bâtiments (contrôle de ventilation) ou les serres agricoles (optimisation de la photosynthèse) avec la famille IMG-CB de détecteurs NDIR (absorption infrarouge non dispersive). Déclinés sous la forme d'un module intégrable (67x92x20mm) ou d'un détecteur complet pour applications agricoles ou gestion de bâtiments (80x125x32mm), ces modules ne nécessitent pas de calibrage annuel, ce qui simplifie leur déploiement. Fonctionnant entre 0°C et 50°C, ils présentent une précision de +/-50ppm entre 0 et 3000ppm et une consommation moyenne de 0,5W pour une mesure toutes les 5 secondes.

24 mai 2019
23 mai 2019
22 mai 2019
21 mai 2019
20 mai 2019

Embarqué
Adm21: système  GPU + COM Express de type 7 ConnectTech Connect Tech annonce la sortie de son nouveau système embarqué GPU Type 7 + COM Express. Ce système [...]
Pour communiquer sur vos produits,
alrouaud@newscoregie.fr - 01 75 60 28 61

Sondage express

Technologies émergentes
Parmi ces applications émergentes pour l'électronique, quelle est celle que vous estimez être la plus prometteuse pour l'électronique française ?
Pour toute question, merci de nous contacter