Electroniques.biz

Le 7 septembre dernier, a eu lieu dans les locaux de l’Innovation Défense Lab, la signature d’un accord de coopération entre Antoine Petit, P-dg du CNRS, et Emmanuel Chiva, directeur de l’Agence de l’innovation de défense (AID) au profit du ministère des Armées. Cette collaboration a été initiée en 1986 avec la signature par le ministère de la Défense, le ministère de l’Education nationale et le CNRS, d’un protocole sur le financement de bourses de recherche par la Direction générale de l’armement (DGA).

Les échanges entre le CNRS et la DGA se sont structurés à partir de 2005 avec la signature d’accords de coopération et de soutien à des projets de recherche d’intérêt mutuel. Forts d’une collaboration active et fructueuse pour les deux institutions, l’Agence de l’innovation de défense et le CNRS ont donc souhaité pérenniser et renforcer cette relation en signant un nouvel accord.
La signature de ce partenariat permet notamment la poursuite du soutien mutuel engagé sur les thèses, ainsi que la mise en place de futurs projets de recherches thématiques.

Un séminaire conjoint s’est d’ores et déjà tenu le 17 janvier dernier dans les locaux de l’Innovation Défense Lab, autour de sujets d’intérêts communs en lien avec les priorités du ministère des Armées : intelligence artificielle, technologies quantiques, systèmes électromagnétiques et acoustiques et composants associés, ainsi que sur les matériaux pour environnement à haute température et/ou à haute entropie.

Ces thématiques correspondent aux premiers axes de collaboration qui pourront permettre de faire émerger des partenariats de recherche spécifiques.
 

Publié dans Vie de la profession

Une équipe internationale a incorporé des fibres optiques munies de capteurs dits « de Bragg » dans des cellules de format 186503.

Publié dans Mesure

L’association Traumabase, l’AP-HP, le CNRS, l’Ecole des hautes études en sciences sociales, l’Ecole polytechnique et Capgemini ont ensemble démarré TrauMatrix, un projet commun visant à développer des outils d’aide à la décision à base d’IA pour le soin des traumatisés sévères lors des premières 24 heures.

Publié dans Vie de la profession

Le CNRS récompense quatre chercheurs dont trois sont très impliqués dans les applications de l'électronique : Ane Aanesland, Vance Bergeron et Orphée Cugat.

Publié dans Décideurs

C'est le premier protocole de ce type que le CNRS signera avec une collectivité territoriale.

Publié dans Vie de la profession

Baptisé Primeo, ce laboratoire de 12 personnes a pour objectif d’accélérer les transferts entre la recherche fondamentale et l’activité industrielle de Safran Electronics & Defense.

Publié dans Vie de la profession

Le commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) se place au deuxième rang du classement Thomson-Reuters des « 25 institutions publiques qui contribuent le plus à faire progresser la science et la technologie dans le monde ».

Publié dans Vie de la profession

Renault et Heudiasyc, l’unité mixte de recherche entre l’Université de Technologie de Compiègne et le CNRS, créent SivaLab, un laboratoire spécialisé dans les systèmes de localisation et de perception pour les véhicules autonomes. Ce partenariat scientifique et technologique est lancé pour quatre ans reconductibles.

Publié dans Vie de la profession

La semaine dernière a été marquée par les bons résultats de Dassault Aviation qui, grâce aux exportations du Rafale, a vu ses commandes doubler en 2015. Il faut aussi noter, parmi les informations importantes de la semaine passée, le mauvais début d'année 2016 pour le marché des semi-conducteurs, la reconnaissance internationale du haut niveau d'innovation de trois instituts de recherche français (CEA, CNRS et Inserm), ainsi que le bilan des 10 années d'existence des pôles de compétitivité. 1600 projets ont été lancés au cours de ces 10 années au sein des pôles de compétitivité. Ils représentent un montant total de dépenses de R&D de près de 6,8 milliards d'euros, cofinancés par l'Etat à hauteur de 24%, par les collectivités à hauteur de 16% et par les entreprises pour les 60% restants.

A retenir également, des mauvaises nouvelles en provenance de l'étranger, notamment les 10000 suppressions de postes prévus chez Toshiba qui s'accompagnent d'une restructuration de sa division semi-conducteurs et de la vente à Canon de sa filiale d'équipements médicaux. Pour ce faire, Toshiba est en train de négocier 1,8 milliard de dollars de prêts bancaires. Mauvaise nouvelle aussi pour le "nouveau" Broadcom, formé par la fusion récente à 37 milliards de dollars entre Broadcom et Avago, lequel s'apprête à supprimer 1900 emplois

Publié dans Editos

A noter également que le Fraunhofer (l'institut de recherche basé en Allemagne) se classe 2e, l’agence des sciences et technologies du Japon 3e, et le Health & Human Services (HHS), la filiale des NIH et CDC américains en charge des aspects de propriété industrielle, se classe 4e de ce classement.

Publié dans Vie de la profession
Page 1 sur 2
26 novembre 2020
25 novembre 2020
24 novembre 2020
23 novembre 2020

Test et mesure
Kit Pédagogique passif hyperfréquence EDUCTIKA La mallette EDUCTIKA s’adresse aux étudiants et aux enseignants en électronique de l’enseignement [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter
01/12/2020 - 03/12/2020
Aeromart
10/01/2021 - 15/01/2021
European Microwave Week