Electroniques.biz

L'américain lance une mémoire flash Nor de 256 Mbits embarquant l'interface compacte HyperBus.

Publié dans Semi-conducteurs

L'américain échantillonne un contrôleur USB 3.0 servant de passerelle vers un flux Ethernet.

Publié dans Semi-conducteurs

Integrated Silicon Solution a deux prétendants, et dit oui aux deux, à tour de rôle. Qui mettra la main sur le fournisseur de mémoires ?

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée par une actualité chargée dans le domaine des objets connectés qui représentent désormais un défi économique essentiel pour la France. L'inauguration offcielle de la Cité de l'objet connecté, à Angers, qui a d'ailleurs eu lieu en présence du président de la République, a pour originalité de concentrer l’ensemble des compétences nécessaires à la conception de ces produits « intelligents » en matière d’électronique (matériel et logiciel), de plasturgie, de mécanique ou de design et de les rendre accessibles à tout porteur de projet d’objet connecté. La start-up Qowisio, membre fondateur de la Cité, a annoncé, en début de semaine dernière, une levée de fonds de 10 millions d'euros pour lancer un réseau public bas-débit dédié aux objets connectés. Enfin, le concours destiné aux start-up françaises de l'Internet des objets, organisé par Silica, a récompensé Leka, un jouet connecté autonome pour enfants atteints de troubles de la communication.

Les autres faits marquants de la semaine dernière ont porté sur le marché des semi-conducteurs et sur des annonces faites en préambule de l'ouverture du salon du Bourget. Selon Acsiel (le syndicat représentant l'industrie des composants électroniques en France), le premier trimestre a été bon pour le marché français des semi-conducteurs grâce à trois secteurs prédominants : l’automobile (38% du marché total), le segment regroupant l'industriel et le secteur militaire et aéronautique (35%) et les puces pour encarteurs (23%). Selha  a signé un contrat sur 3 ans avec Airbus, Emka Electronique a annoncé qu'il allait fabriquer l’électronique du système de freinage du nouvel hélicoptère d’Airbus, et Airbus et Safran ont indiqué qu'ils allaient racheter les parts du Cnes dans Arianespace.

Quelques regroupements ou rachats récents sont aussi à noter : la cession par Cypress de ses circuits pour interfaces tactiles à Parade, l’acquisition de Viasystems par TTM Technologies et la mise en place d'une joint-venture ASE-TDK dédiée à la production de substrats intégrant des semi-conducteurs.
 

Publié dans Editos

Parade Technologies investit 100 M$ pour acquérir un catalogue de circuits et de logiciels pour interfaces tactiles grand public.

Publié dans Vie des entreprises
jeudi, 11 juin 2015 05:43

Cypress - ISSI : c'est fait

Cypress Semiconductor a enfin réussi à s'entendre avec Integrated Silicon Solution pour racheter le fournisseurs de mémoires.

Publié dans Vie des entreprises

La semaine dernière a été marquée, en France, par l'annonce du regroupement de trois grands syndicats de l'électronique : Acsiel (Alliance des composants et systèmes pour l’industrie électronique), le GFIE (Groupement des fournisseurs de l’industrie électronique) et le Simtec (Syndicat de l'instrumentation de mesure, du test et de la conversion d'énergie dans le domaine de l'électronique). Ils donneront naissance à compter du 1er janvier 2016 à un nouveau syndicat baptisé « Alliance Electronique » qui conservera l’acronyme Acsiel.

A l'international, les grandes manoeuvres se sont poursuivies en semi-conducteurs. Après le rachat de Freescale par NXP, de Broadcom par Avago, c'est au tour d'Intel de racheter Altera. Depuis notre titre qui annonçait, en tout début de semaine dernière, l'imminence de l'opération, c'est aujourd'hui chose faite. Une transaction de 16,7 milliards de dollars en cash, soit la plus grosse acquisition d'Intel à ce jour. De son côté, l'américain Cypress Semiconductor vient de relever le niveau de son offre visant à racheter son compatriote Integrated Silicon Solution (ISSI), spécialiste des mémoires DRam, SRam et flash.

Les semi-conducteurs constituent désormais un marché mature. Selon le WSTS, il continuerait à progresser de quelques points par an au niveau mondial jusqu'en 2017 : +3,4% cette année, à 347 milliards de dollars, puis, la progression serait de 3,4% à 359 milliards de dollars en 2016 et de 3% à 370 milliards de dollars en 2017. Cependant, l'Europe et le Japon devraient être les régions du monde les moins bien lotis cette année.

A noter aussi, dans l'actualité de la semaine dernière, la création d'une licence professionnelle dédiée à la production des matériels électroniques. Une formation en alternance qui débutera en septembre prochain, mise au point par le Snese, l’IUT de Rennes, la Meito, l’UIMM Bretagne et le campus Esprit de Redon.

Enfin, après sa levée de fonds de 100 millions d'euros, Sigfox, opérateur d’un réseau mondial bas débit dédié aux communications Machine to Machine (M2M) et à l’Internet des Objets (IoT), refait parler de lui en attirant une nouvelle grosse pointure. Après Anne Lauvergeon, président du conseil d'administration de la société, c'est l'ex-directeur général d'Oberthur Technologies, Xavier Drilhon, qui s'est laissé tenté par cette start-up puisqu'il vient d'en être nommé directeur général délégué.

Publié dans Editos

Cypress entend contrer une offre émise par un consortium chinois pour racheter le fabricant de mémoires SRam, DRam et flash.

Publié dans Vie des entreprises
jeudi, 30 avril 2015 08:02

Les FRam série passent à 4 Mbits

Cypress échantillonne des mémoires ferroélectriques SPI d'une capacité de 4 Mbits à destination des applications critiques.

Publié dans Semi-conducteurs

L'américain lance une solution complète de connexion entre un port USB type C et une interface DisplayPort, incluant composants et firmware.

Publié dans Semi-conducteurs
7 avril 2020
6 avril 2020
3 avril 2020
2 avril 2020
1 avril 2020

Composants
LED UV Toujours plus d’applications pour la LED UV Avec des performances qui ne cessent de s’améliorer [...]
Pour communiquer sur vos produits,
n.heurlin@electroniques.biz - 02.98.27.79.99
Pour toute question, merci de nous contacter